Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'espéranto, langue universelle?

Aller en bas 
AuteurMessage
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyJeu 5 Juil 2007 - 22:57

JONAS a écrit:
(...)
Tu dis que tu es "militant pour la démocratie linguistique" , cela m'intéresse car je suis didacticien FLE/FLS .J'espère qu'on aura l'occasion de parler de ce domaine meme si ça n'a rien à voir avec la religion .
TOUTES MES AMITIES WANG

Merci. Very Happy

Pour la démocratie linguistique : c'est pas sorcier. Wink L'anglais qu'on veut faire passer pour une langue internationale neutre, est une langue nationale, très difficile, irrégulière, idiomatique, ambigüe, catastrophique pour la diversité et la visibilité de 94% de l'humanité, facteurs de discriminations envers les non natifs (surtout dans le monde du travail et dans les organisations internationales) et servant des intérêts qui ne sont pas les notres. Wink Elle ne favorise que les natifs et la mondalisaton n'est qu'une anglobalisation, les autres (pigeons, gogos) étant réduits au rôle de figurants et de spectateurs (domaines économique, commercial, culturel, diplomatique, politique, symbolique). Alors c'est simple, il faut la remplacer à terme par une langue moins agressive pour nos identités, relativement facile à apprendre, interculturelle, propédeutique et juste. :) Je suis défenseur de l'espéranto, parce que c'est une langue au moins 7 fois plus rapide à apprendre que l'anglais, et qui a d'énormes qualités linguistiques, mais je suis aussi un défenseur du français et des autres langues menacées à moyen et long terme par ce « language killer » qu'est l'anglais. :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
JONAS
Expert
Expert
JONAS

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 3:12

Je connais bien le sujet cher Wang .
Tu es esperantiste c'est ton droit .
Certes en Europe il y a tout un courant qui veut regler les problèmes de communication par l'unformisation linguistique ,de ce fait on réduit les nationalismes , le chauvinisme et les malentendus interculturels.
Mais d'autres y voient autre chose : les Français sentant l'imperialisme de l'anglais réagissent pour accepter l'esperanto meme si c'etait une langue artificielle pour barrer la route à l'anglais pqu'il s'agit d'interet financier plus que de "culture" ou de communication. Déja les Européens avaient réagi contre l'Esperanto sur le plan didactique par "l'approche communicative" ,ce qu'on appelle "le Niveau-Seuil"
Les Anglais ont réagi à leur tour face à l'esperanto en créant ce qu'on appelle le "Globish" ou le " broken English" : un anglais rudimentaire .
Il y a plusieurs tentatives pour imposer des "langues" : l'interlingua,Volapuk , Ido , Ling ,
On a dit que Tolstoi ecrivait ses lettres en esperanto.

Dans le domaine religieux crois-tu que Chrétiens , Musulmans ou Juifs sont prets à abandonner leurs langues pour l'esperanto ?
Pourquoi après 115 ans la langue de Zamenhof n'arrive pas à s'imposer ni politiquement ni meme médiatiquement ?
Il y a bp de questions que soulève la problématique de l'Esperanto .
Revenir en haut Aller en bas
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 3:29

Citation :
Je connais bien le sujet cher Wang .

Euh...excusez moi, quand vous parlez de l'espéranto, ça se voit que vous parlez de quelque chose que vous ne connaissez pas du tout. ;-) Que savez vous concrètement de cette langue ? Je ne parle pas des ouï dire. :-) (histoire, culture, applications, structure)

Citation :
Certes en Europe il y a tout un courant qui veut regler les problèmes de communication par l'unformisation linguistique

Moi pas comprendre. :-) C'est pas du tout mon approche. Vous lisez dans mes pensées ? Où ai-je écris cela ?

Citation :

Mais d'autres y voient autre chose : les Français sentant l'imperialisme de l'anglais réagissent pour accepter l'esperanto

Non, les français ont manoeuvré pour faire échouer la tentative d'adoption de l'eo à la SDN en 1922, l'ont interdit à l'école et ont ostracisé le rapport Grin qui parlait des économies réalisables en Europe par l'enseignement de l'espéranto à l'école. Et les espérantistes, ce n'est pas les français. :-)


Citation :
meme si c'etait une langue artificielle pour barrer la route à l'anglais pqu'il s'agit d'interet financier plus que de "culture" ou de communication.

Dans une langue complète comme l'eo, il y a l'aspect culture ET communication. :-)

Citation :
Déja les Européens avaient réagi contre l'Esperanto sur le plan didactique par "l'approche communicative" ,ce qu'on appelle "le Niveau-Seuil"

Connais pas. :-(

Citation :
Les Anglais ont réagi à leur tour face à l'esperanto en créant ce qu'on appelle le "Globish" ou le " broken English" : un anglais rudimentaire .

Ecoutez, ne confondons pas les serviettes et les torchons. Le globiche, ce n'est pas une langue (du petit blanc=petit nègre pour européens), c'est une liste de mots. Inutilisable dans un contrat, comme langue pivot, dans un texte technique, scientifique ou une vraie négociation. :-) Rien à voir avec l'eo, qui est une VRAIE langue, simple, riche, précise.

Citation :
Il y a plusieurs tentatives pour imposer des "langues" : l'interlingua,Volapuk , Ido , Ling ,


Il n'y a que l'eo qui soit devenu une langue vivante. Il ne s'agit pas du tout de l'imposer, mais de lui offrir ls mêmes chances que pour les autres.

Citation :
Dans le domaine religieux crois-tu que Chrétiens , Musulmans ou Juifs sont prets à abandonner leurs langues pour l'esperanto ?

Vous êtes complètement à côté de la plaque...cette question n'a rien à voir avec la religion ! Et aucun, absolument aucun espérantiste ne propose de renoncer à sa langue maternelle ! ! ! Je suis moi même défenseur du français et de l'italien !

Citation :
Pourquoi après 115 ans la langue de Zamenhof n'arrive pas à s'imposer ni politiquement ni meme médiatiquement ?

Vous l'avez dit vous même : les raisons ne sont ni rationnelles, ni linguistiques, mais médiatiques, psychologiques et politiques. A cause des intérêts en jeu, des préjugés et de la désinformation sur la langue. Lisez le défi des langues (Piron) sur la question, c'est édifiant !

Citation :
Il y a bp de questions que soulève la problématique de l'Esperanto .

C'est justement la langue qui apporte les meilleures réponses aux problèmes posés par l'utilisation des langues dans un contexte international. :-)

Cordialement

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
JONAS
Expert
Expert
JONAS

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 4:06

Il y a beaucoup de choses que tu m'as fait dire cher Wang .
D'abord tout prof de linguistique connait l'esperanto en tant que phènomène sociolinguistique et idéologique et non par oui-dire car on apprend ces phènomènes en 2ème année de la Fac ..
A te lire on croirait que tu cherches un bouc-émissaire pour pouvoir parler de ce qui te tient à coeur : défendre l'esperanto.En qqsorte tu te fabriques un ennemi virtuel comme Don Quichotte quoi !
Moi ça m'est égal : je ne suis ni pour ni contre cet esperanto parce que je n'ai pas de problème ni communicationnel ni culturel. D'ailleurs à aucun moment je n'ai dit que je suis contre .
J'ai dit que cette langue n'a pas su s'imposer .Il y a plusieurs linguistes qui ont pris position contre l'esperanto et qu'une religion comme l'Islam ne pourra jamais parler esperanto car le coran l'affirme dénotativement : l'arabe est l'unique langue.
C'est dans cet esprit d'analyse zen que j'ai posé des jalons à un éventuel débat mais je n'ai aucune position de mauvaise foi .
Lorsque le sujet fera le tour au forum on se prononcera plus clairement : la linguistique est devenue une science si on la mélange à l'idéologie et aux émotions elle perd sa crédibilité rationnelle et analytique
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 32940
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 8:25

ah, si tout le monde pouvait parler occitan .... :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11532
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 11:42

Code:
Pourquoi après 115 ans la langue de Zamenhof n'arrive pas à s'imposer ni politiquement ni meme médiatiquement ?

C'est bien là la question. Pourquoi ? Les explications avancées par Jonas donnent des éléments de réponse ; reste tout de même un point d'interrogation.

L'espéranto, langue universelle? 717651
Revenir en haut Aller en bas
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 12:27

J-P Mouvaux a écrit:
Code:
Pourquoi après 115 ans la langue de Zamenhof n'arrive pas à s'imposer ni politiquement ni meme médiatiquement ?

C'est bien là la question. Pourquoi ? Les explications avancées par Jonas donnent des éléments de réponse ; reste tout de même un point d'interrogation.

L'espéranto, langue universelle? 717651

Pourquoi ? Quels sont les éléments de réponse ? Je constate : elle est interdite dans les écoles. Interdisez l'anglais, l'allemand ou l'espagnol dans les écoles. On verra bien s'il y a assez de gens suffisemmnts cyniques pour dire :

« Voyez, l'enseignement de l'anglais (de l'esp, de l'all), c'est un utopie ridicule, ça ne marche pas. » L'espéranto, langue universelle? 717651

L'espéranto n'est la langue d'aucune nation et n'est même pas enseignée dans les écoles. Pourtant, sur ses seules qualités propres, et la volonté de ses locuteurs de la faire vivre, c'est la 15ème langue sur Wikippedia ! Cherchez l'erreur... L'espéranto, langue universelle? Meconten
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
JONAS
Expert
Expert
JONAS

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 12:34

Sujet: Wàng Aujourd’hui à 12:21

--------------------------------------------------------------------------------

OC , dame Florence .Oc signifie bien "oui" en occitan ?
Af! si tout le monde pouvait parler Berbère !
Certes JP on a éludé la vraie problématique de l'esperanto et de tout idiome artificiel pq 'il n'y a pas un humanisme identitaire (je n'ai pas dit national) qui le porte.

Je ne veux pas "étaler" , comme dirait qq'un , mon savoir de linguiste sur le forum je suis tres bien payé pour ça ailleurs , je me contente de cette tres modeste recherche:

L'évolution des théories linguistiques a permis d'instaurer un champ favorable à l'avènement de l'Approche Communicative. Mais c'est en 1975 que ses traits caractéristiques se dessinent réellement lorsque le Conseil de l'Europe définit le"Threshold Level" (Niveau Seuil) pour l'Anglais qui servira de modèle pour toutes les autres langues. Inspiré des préoccupations militaires des Etats Unis de l'après guerre cherchant à communiquer de manière efficace dans les pays où ils débarquaient, le Niveau Seuil du Conseil de l'Europe fait un inventaire des compétences linguistiques à atteindre pour pouvoir être rapidement opérationnel dans un pays étranger. Pour la première fois, la langue est découpée, non plus en structures grammaticales, mais en une liste de notions et de fonctions définies selon des besoins minimaux.

Les fonctions sont une liste de savoirs faire langagiers permettant d'être opérationnel dans des situations de communication à l'étranger: "se présenter", "demander son chemin", "acheter un billet de train". A un niveau plus abstrait, ces fonctions s'inscrivent dans un certain nombre de notions telles que "le temps", "l'espace", "les sentiments", "les relations sociales", etc.

Ainsi voit le jour "l'Approche Notionnelle-Fonctionnelle" appelée également "Approche Communicative", qui inspire encore considérablement les méthodes d'apprentissages des langues.

Bien sur cette approche avait connu un fiasco total car on peut jamais déposséder quelqu'un de sa langue pour lui greffer une autre langue artificielle afin de faire plaisir au Capital aux Trusts et aux militaires .D'ailleurs vouloir imposer une langue à tous relève plus de la mondialisation que du droit à la différence voire des droits de l'homme.
De quel droit veux-tu que je parle une langue plutot qu'une autre ?
De quel droit tu me sommes de laisser ma langue à moi pour parler une langue qu'on avait fabriquée sur mesures (économiques , politiques et idéologiques) .

Voilà les véritables questions auxquelles il faut répondre sans émotions .
Revenir en haut Aller en bas
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 12:34

Citation :
D'abord tout prof de linguistique connait l'esperanto en tant que phènomène sociolinguistique et idéologique et non par oui-dire car on apprend ces phènomènes en 2ème année de la Fac ..

Oui, c'est bien ce que je dis, vous n'en connaissez rien du tout. Je parlais de la langue réelle, de sa structure, de son histoire, de sa culture, de ses locuteurs, pas des cours magistraux sur l'utopie qui n'a jamais fonctionnné. L'espéranto, langue universelle? Meconten J'attends des éléments précis sur ce qu'est l'espéranto pour vous, pour voir ce que vous en connaissz ?

Citation :
A te lire on croirait que tu cherches un bouc-émissaire pour pouvoir parler de ce qui te tient à coeur : défendre l'esperanto.

Désolé, je suis excessif dès mon premier message. :) En fait j ne fais que militer pour que ctte langue soit reconnue commes les autres, pas pour l'imposer. Wink Comment réagiriez vous si un japonais s'attaquait à votre langue maternelle ?

Citation :
je ne suis ni pour ni contre cet esperanto

On sent le mépris. ;-) Il n'y a qu'une seule langue espéranto.

Citation :
Il y a plusieurs linguistes qui ont pris position contre l'esperanto

J'attends des arguments qui me montrent qu'elle pourrait être pire que l'anglais, le français ou le latin. Je peux prouver l'inverse, mais les argument d'autorité ne présentent pas d'intérêt ici ! Sinon je vous dit : « Il y a des linguistes qui pensent que l'eo est génial. » ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 12:37

Citation :
qu'une religion comme l'Islam ne pourra jamais parler esperanto car le coran l'affirme dénotativement : l'arabe est l'unique langue.

Non, elle est une langue sacrée, certainement pas unique, sauf pour quelques tarés. Et les arabes passent bien des années à apprendre l'anglais, le français. Alors si vous pensez que 150 heures d'eo vont les tuer... lol!

Citation :
C'est dans cet esprit d'analyse zen que j'ai posé des jalons à un éventuel débat mais je n'ai aucune position de mauvaise foi .

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 12:44

Citation :
L'évolution des théories linguistiques a permis d'instaurer un champ favorable à l'avènement de l'Approche Communicative. Mais c'est en 1975 que ses traits caractéristiques se dessinent réellement lorsque le Conseil de l'Europe définit le"Threshold Level" (Niveau Seuil) pour l'Anglais qui servira de modèle pour toutes les autres langues. Inspiré des préoccupations militaires des Etats Unis de l'après guerre cherchant à communiquer de manière efficace dans les pays où ils débarquaient, le Niveau Seuil du Conseil de l'Europe fait un inventaire des compétences linguistiques à atteindre pour pouvoir être rapidement opérationnel dans un pays étranger. Pour la première fois, la langue est découpée, non plus en structures grammaticales, mais en une liste de notions et de fonctions définies selon des besoins minimaux.

Ca me fit penser à la Novlangue. Une liste de phrases toutes faites...or, l'anglais est la championne des expressions idiomatiques. Il n'y a pas de règles claires our former des phrases librement : trop d'exceptions, de cas particuliers, d'idiotismes. Si vous parlez anglais, vous penserez comme un angloaméricain. :-)

Citation :
Les fonctions sont une liste de savoirs faire langagiers permettant d'être opérationnel dans des situations de communication à l'étranger: "se présenter", "demander son chemin", "acheter un billet de train".

On a besoin de beaucoup plus pour créer un sentiment d'appartenance européenne. Une langue internationale doit permettre d'exprimer la culture, sans interférer. :-) C'est à dire : tout. :-) Y compris les textes techniques, les contrats, les txtes juridiques et scientifiques, et pouvoir servir de langue pivot. :-) C'est pas à coup de « Where is the railway station, please ? » ou « My tailor is rich » que ça peut marcher. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 12:49

Citation :
Bien sur cette approche avait connu un fiasco total car on peut jamais déposséder quelqu'un de sa langue pour lui greffer une autre langue artificielle afin de faire plaisir au Capital aux Trusts et aux militaires .

Heureusement, cette approche n'a rien à voir avec celle des eoistes, j'espère que vous en êtes conscient. :-)

Citation :
De quel droit veux-tu que je parle une langue plutot qu'une autre ?
De quel droit tu me sommes de laisser ma langue à moi pour parler une langue qu'on avait fabriquée sur mesures (économiques , politiques et idéologiques) .

Effectivement, il n'y a aucune légitmité à imposer la langue de quelqu'un d'autre pour en retirer une supériorité. Il est inadmissible qu'on embauche des « native English » dans les institutions européennes au mépris de l'idéologie officielle qui est (je le rappelle ) le « multilinguisme » et de l'égalité des langues en Europe. Le droit des peuples à parler sa langue doit être préservé. Il est bon de proposer aussi à chacun d'apprendre une vraie langue internationale accessible à tous (et qui n'appartent à personne), je pense que c'est la solution la moins pire. :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 12:50

florence_yvonne a écrit:
ah, si tout le monde pouvait parler occitan .... :hihi:

Si seulement le droit des gens à parler leur langue pouvait être respecté. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Jonathan l
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 262
Age : 44
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 28/02/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 12:57

florence_yvonne a écrit:
ah, si tout le monde pouvait parler occitan .... :hihi:

Pff Québcois c'est ben mieux!

ten pratiquez vous don au joual calvaire!
http://perso.orange.fr/fredak/dicoquebec.htm
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
Brahim

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 13:04

Sans rentrer dans les détails ( je ne suis pas du tout linguiste), l'idée d'une langue commune à tous les êtres humains du monde, une langue qui n'appartient à personne, mais qui en même temps appartient à tout le monde, est pour moi une idée séduisante. Elle servira au moins à rapprocher les êtres humains entre eux. Après tout, les abeilles du monde entier parlent bien (je crois) la même langue ! Pourquoi ne serions-nous pas capables de faire autant ?

Avoir une langue commune à tous les humains, telle que l'espéranto, ne veut pas dire abandonner sa langue nationale et sa langue maternelle. Ces langues (nationale, régionale, maternelle, etc) continueront bien entendu à être prioritaires dans leurs pays et leurs milieux respectifs. L'esperanto sera appris et utilisé, en plus, par ceux qui le veulent.

Cela dit, est-ce que les anglophones, dont la langue maternelle est devenue, de fait, la langue internationale, accepteront de jour le jeu ? Rien n'est moins sûr.

-
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 13:14

Brahim a écrit:
Sans rentrer dans les détails ( je ne suis pas du tout linguiste), l'idée d'une langue commune à tous les êtres humains du monde, une langue qui n'appartient à personne, mais qui en même temps appartient à tout le monde, est pour moi une idée séduisante. Elle servira au moins à rapprocher les êtres humains entre eux. Après tout, les abeilles du monde entier parlent bien (je crois) la même langue ! Pourquoi ne serions-nous pas capables de faire autant ?

Avoir une langue commune à tous les humains, telle que l'espéranto, ne veut pas dire abandonner sa langue nationale et sa langue maternelle. Ces langues (nationale, régionale, maternelle, etc) continueront bien entendu à être prioritaires dans leurs pays et leurs milieux respectifs. L'esperanto sera appris et utilisé, en plus, par ceux qui le veulent.

Cela dit, est-ce que les anglophones, dont la langue maternelle est devenue, de fait, la langue internationale, accepteront de jour le jeu ? Rien n'est moins sûr.

-

Super, en voila un qui a compris ! Very Happy Sérieusement, il y a des anglophones espérantistes, j'en connais plusieurs. ;-) Et il y a des ennemis de l'eo partout, y compris en France. :-) En fait, le seul argument qui pourrait être valable pour ceux qui veulent approfondir la domination de l'anglais, c'est que l'eo est propédeutique pour les autres langues, c'est à dire qu'elle facilite l'étude des autres langues (à cause de sa structure claire et simple, qui fait comprendre les mécanismes à l'oeil), au point que le temps passé à apprendre l'espéranto en 1ère langue, est entièrement rentabilisé quand on étudie l'anglais par la suite. :-)

Le gros avantage de l'eo par rapport à une langue nationale, c'est qu'on peut l'apprendre vite et à tout âge, et que son apprentissage n'empiète pas sur la langue maternelle (au contraire, elle fait comprendre la gramaire). Là où on apprend l'anglais à fond (Suède, Pays-Bas, Singapour), il y a moins de temps pour les autres langues, pour les maths, pour la langue maternelle, et le vocabulaire spécialisé tend à disparaitre à force d'enseigner directement en anglais...avant d'enseigner tous les cours en anglais pour « démocratiser »...sans parler des émissions venant des Etats-Unis non doublées, ce qui fait que la télé ne reflète plus la culture nationale, mais fait de ces pays une mauvaise copie des sociétés anglosaxonnes. :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
JONAS
Expert
Expert
JONAS

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 59
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyVen 6 Juil 2007 - 15:07

Drole de démocratie dialogique : quand quelqu'un ne pense pas comme toi donc il ne comprend rien .Là tu tues le dialogue.
Avant l'esperanto , il y eut le volapuk : echec total .Avec l'esperanto il y eut la meme effervescence puis la mode est passée.Meme à l'interieur des esperantistes il y a eu des gens qui n'y croyaient pas comme Zamenhof lui-meme qui avait proposé des réformes mais le Comité avait refusé.Il y eut aussi un mouvement pour revoir la copie originale de l'esperanto : c'était une variante de l'esperanto appelée IDO .
l'esperanto pour certains est mort , il est folklorisé à l'onu où il est déposé comme dans un musée. Avec 100000 abonnés à cette "langue" je ne pense pas qu'elle ira loin .
En outre l'esperanto est une langue trop européenne on a compris ça dernièrement et paradoxalement il se réclame "langue internationale" alors qu'elle est au service d'une Europe divisée culturellement mais qui ecrase tout pour devenir forte économiquement .L'objectif non avoué est de barrer la route aux économies fortes (Usa Chine Japon) .
Les Américains, Chinois ,Japonais se fichent épérdument d'avoir une langue pour unifier un ou des peuples car ils n'ont pas de problèmes économiques ni culturels : on vit bien et tout le monde est immigré.
Ce n'est pas l'esperanto qui va fortifier l'économie européenne .
En plus la question de l'esperanto ne se pose pas dans les pays cités mais uniquement en Europe .Je ne sais que trop pourquoi.
Voilà mon cher Wang ce que je pense . Si tu n'es pas d'accord tu peux toujours continuer à défendre tes idées c'est ton droit mais essaie de comprendre qu'il y a d'autres qui ne sont pas d'accord .
Cest simple et démocratique .Moi je n'ai plus rien à dire je te souhaite tout le courage du monde pour défendre tes idées.
Mes amitiés Wang
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyDim 8 Juil 2007 - 5:03

Jonathan l a écrit:
florence_yvonne a écrit:
ah, si tout le monde pouvait parler occitan .... :hihi:

Pff Québcois c'est ben mieux!

ten pratiquez vous don au joual calvaire!
http://perso.orange.fr/fredak/dicoquebec.htm
L'espéranto, langue universelle? Hein85 C'est quoi ce jargon....en plus, avec l'accent.. Faut s'accrocher.

Jonathan, lorsque je regarde tes vidéos j'ai du mal à comprendre certains mots. L'espéranto, langue universelle? Xrougi3
Very Happy Je reconnais que chez nous aussi il y a un accent, mais c'est l'accent des cigales
Quant à l'accent des Parisiens et des Lyonnais ...pas la peine d'en parler

ils bouffent les "e" alors que nous on en a à revendre...:mdr95:

Mais je remarque que les Canadiens aussi bouffent les "e" = en r'tard

Pas mal le lien pour le dico Canadien Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
nuage
Professeur
Professeur
nuage

Féminin Nombre de messages : 669
Age : 53
Localisation : Seine-maritime
Date d'inscription : 29/03/2006

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyDim 8 Juil 2007 - 10:23

Le cauchois n'et pas mal non plus! L'espéranto, langue universelle? Mdr85

Si vous avez besoin de traduction...demander moi lol!

""Qui qu'a dit qu'alle a?
Est-i un cat qu'a dit qu'alle a qui la catouille?

si j'fais eune partie d'dominos
Et pis qu'ch'est mè qu'a l'double six,
Alors, je l'pose aussitôt,
Pis j'beux un coup d'fil en six.

Cha m'aïde à gangner la partie,
Surtout quand qu'on y joue à sous.
Et mêïme quand que j'sommes eud sortie,
Chaque fais que j'gangne, euj beux un coup.

Mais comme euj sors assez souvent,
Et pis qu'chaque fais, j'fais des parties,
Eud dominos, évidemment,
On d'chend pas mal eud lites d'eau d'vie.

A la maison, l'gouvernement,
Rouspète qu'cha d'vient eune manie.
Quand que j'rentre eul soué, baloquant,
Et qu'j'y propose d'fé eune partie.

Eud dominos, évidemment.
Cha la réville, j'entends le rouin.
La v'là qu'a reuve en s'rendormant?
" Ouâtte! Tais-tè, dors, j'verrons cha d'main."

J'y pale de chinque, la v'là qu'a m'mord,
J'y pale de quate, cha la catouille.
Au moment que j'crais qu'a s'rendort...
" Qui qui t'prend? Tu n'as pin? Tu touilles?"
Revenir en haut Aller en bas
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyLun 16 Juil 2007 - 9:44

Désolé, j'étais pas là ces derniers jours ! :-) Je me dois de vous répondre. :-)

Citation :
Drole de démocratie dialogique : quand quelqu'un ne pense pas comme toi donc il ne comprend rien .Là tu tues le dialogue.

On dit plutôt démocratie linguistique. :-) En allemand : sprachliche Demokratie, en italien, democrazia linguistica, en eo, lingva demokratio, en russe, За языковую демократию...désolé, je vais essayer de présenter mes arguments sans tuer le dialogue. :-)

Citation :
Avant l'esperanto , il y eut le volapuk : echec total .

Justement, l'eo c'est pas le volapuck. :-) Le volapuck a été abandonné quand l'eo a fait son apparition, et de plus, il n'a jamais pu être vraiment utilisé à l'oral. :-)

Citation :
Avec l'esperanto il y eut la meme effervescence puis la mode est passée.

La démocratie linguistique et le désir de communiquer sont au delà des affaires de mode. C'est surtout une histoire de médias et de politique : pas assez riche pour se payer des pubs, pas proposée en option à l'école. Aujourd'hui, ce qui est à la mode, c'est les publicités type « bourrage de crâne » (mangez 5 fruits et légumes chaque jour, la pub pour la nouvelle fiat, une collection d'idées toutes faites sur lesquelles tout le monde est déjà d'accord avant) et pour l'anglomanie, mais il ne faut pas croire que l'anglais sera accepté par les européens, sinon, ele serait déjà notre langue officielle et il n'y aurait plus de problèmes pour la question des langues en Europe. :-)
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyLun 16 Juil 2007 - 9:54

Citation :
Meme à l'interieur des esperantistes il y a eu des gens qui n'y croyaient pas comme Zamenhof lui-meme qui avait proposé des réformes mais le Comité avait refusé.Il y eut aussi un mouvement pour revoir la copie originale de l'esperanto : c'était une variante de l'esperanto appelée IDO .

Je ne comprends pas votre position. Personne ne vous interdit de défendre l'ido ou un des centaines d'espérantos réformés ! C'est juste que ce n'est pas de l'eo, c'est tout ! Vous pouvez aussi créer votre langue etle présenter comme supérieur à l'eo, persone ne vous l'interdit. :-) On verra si ça marche mieux que l'eo. :-) C'est pas un hasard si 95% de ceux qui parlent une langue construite parlent espéranto. L'eo a l'avantage de s'appuyer sur un fundamento qui met tout le monde à égalité, Zamenhof lui même a renoncé à ses droits sur la langue. J'attends toujours des éléments précis en quoi l'ido serait supérieur à l'eo (inguistiquement, culturellement, pratiquement)...

Citation :
l'esperanto pour certains est mort

Oui, et alors ? C'est une erreur fondée sur le manque d'information et la répétition de préjugés.

« -Vous l'avez déjà vu, mon derrière ?
- Non.
- Pourtant, je vous assure qu'il existe... »
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyLun 16 Juil 2007 - 10:07

Citation :
Avec 100000 abonnés à cette "langue" je ne pense pas qu'elle ira loin .

Ca m'intéresse pas cette approche type boursicotage (opportunisme), essayer de miser sur le cheval gagnant, en mettant au rebus tous les problèmes d'efficacité, de démocratie, de coût et de justice. Ce qui m'intéresse, c'est de savoir quelle est la langue qui peut répondre à ce qu'on attend d'elle et aux graves problèmes qui se posent.

Pour les paris : http://claudepiron.free.fr/articlesenfrancais/misersuresperanto.htm

L'eo est la 15ème langue sur Wikipedia alors qu'elle n'a pas de nation derrière elle, et n'est enseignée nulle part (sauf en Hongrie) dans les écoles. C'est là qu'il faut se poser des questions.

Et si vous vous imaginez qu'il doit rester moins de 15 langues vivantes dans le monde, mieux vaut cesser maintenant cette discussion.

Citation :
En outre l'esperanto est une langue trop européenne

Preuve que l'eo ne convient pas aux autres ? Vous voyez, vous ne faites qu'avancer des idées toutes faites (j'attends des arguments)...vous pensez que l'anglais (qui reste au moins 5 fois plus dur que l'eo pour des cinois) n'est pas européen sans doute ? Pourquoi 9 % des primés aux concours de poésie espérantophone sont japonais ?

Citation :
on a compris ça dernièrement

Génial. En plus avant on n'avait pas remarqué ! lol! C'est quand, dernièrement ? C'est ce qu'ils disent à l'université ?

Citation :
qu'elle est au service d'une Europe divisée culturellement

Elle n'est au service de rien du tout, si ce n'est de ceux qui l'apprennnent. L'eo est méprisé par les commmissaires européens et les élites anglomanes comme une utopie.

Citation :
qui ecrase tout pour devenir forte économiquement .L'objectif non avoué est de barrer la route aux économies fortes (Usa Chine Japon) .

C'est n'importe quoi. Donnez moi des preuves ! La langue du commerce qui est imposée, c'est l'anglais !
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyLun 16 Juil 2007 - 10:14

Citation :
Les Américains, Chinois ,Japonais se fichent épérdument d'avoir une langue pour unifier un ou des peuples car ils n'ont pas de problèmes économiques ni culturels : on vit bien et tout le monde est immigré.

Moi pas comprendre. :-) L'eo est une langue faite pour être utilisée en dehors des frontières, après, c'est vrai que tout le monde ne s'intéresse pas à l'étranger, mais je vous avoue que les français sont pas mal dans ce genre. :-) Quand aux chinois et aux japonais, si un jour ils peuvent se passer de l'apprentissage de l'anglais, ils ne s'en priveront pas. :-)

Citation :
Ce n'est pas l'esperanto qui va fortifier l'économie européenne .

Je pense que si, en facilitant grandement les échanges et la mobilité, ainsi que le sentiment d'appartenance commune qui est aujourd'hui inexistant. :-) Maintenant il y a bien d'autres intérêts. :-)

Citation :
En plus la question de l'esperanto ne se pose pas dans les pays cités mais uniquement en Europe .Je ne sais que trop pourquoi.

Normal, c'est faux. :-) L'eo est très parlé en Iran, au Japon, en Chine et aux Etats-Unis, et on trouve des locuteurs dans les autres pays d'Asie et en Afrique (là où les langues coloniales sont censées résoudre tous les problèmes)

Citation :
Voilà mon cher Wang ce que je pense . Si tu n'es pas d'accord tu peux toujours continuer à défendre tes idées c'est ton droit mais essaie de comprendre qu'il y a d'autres qui ne sont pas d'accord .

J'ai compris, et je suis habitué. ;-)

Citation :
Cest simple et démocratique .Moi je n'ai plus rien à dire je te souhaite tout le courage du monde pour défendre tes idées.

Merci ! :-)

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11532
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyLun 16 Juil 2007 - 11:34

nuage a écrit:
Le cauchois n'et pas mal non plus! L'espéranto, langue universelle? Mdr85

Si vous avez besoin de traduction...demander moi lol!

""Qui qu'a dit qu'alle a?
Est-i un cat qu'a dit qu'alle a qui la catouille?

si j'fais eune partie d'dominos
Et pis qu'ch'est mè qu'a l'double six,
Alors, je l'pose aussitôt,
Pis j'beux un coup d'fil en six.

Cha m'aïde à gangner la partie,
Surtout quand qu'on y joue à sous.
Et mêïme quand que j'sommes eud sortie,
Chaque fais que j'gangne, euj beux un coup.

Mais comme euj sors assez souvent,
Et pis qu'chaque fais, j'fais des parties,
Eud dominos, évidemment,
On d'chend pas mal eud lites d'eau d'vie.

A la maison, l'gouvernement,
Rouspète qu'cha d'vient eune manie.
Quand que j'rentre eul soué, baloquant,
Et qu'j'y propose d'fé eune partie.

Eud dominos, évidemment.
Cha la réville, j'entends le rouin.
La v'là qu'a reuve en s'rendormant?
" Ouâtte! Tais-tè, dors, j'verrons cha d'main."

J'y pale de chinque, la v'là qu'a m'mord,
J'y pale de quate, cha la catouille.
Au moment que j'crais qu'a s'rendort...
" Qui qui t'prend? Tu n'as pin? Tu touilles?"

Unveuc nou patois de "ch'timi"
in s'comprinds bin
unveuc ch'ti de l'Normandie.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11532
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyLun 16 Juil 2007 - 11:41

A mon avis, l'espéranto est une diée géniale. A-t-il vraiment des chances de s'étendre plus qu'il ne l'a fait jusqu'ici ? Pour moi, c'est là le "hic".

En attendant j'ai pu constater, en rencontrant un couple espérantiste qui avait fait le tour du monde, combien la "communauté" espérantiste était quelque chose de fort ; malheureusement fort limitée en nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyJeu 19 Juil 2007 - 12:09

J-P Mouvaux a écrit:
A mon avis, l'espéranto est une diée géniale. A-t-il vraiment des chances de s'étendre plus qu'il ne l'a fait jusqu'ici ? Pour moi, c'est là le "hic".

En attendant j'ai pu constater, en rencontrant un couple espérantiste qui avait fait le tour du monde, combien la "communauté" espérantiste était quelque chose de fort ; malheureusement fort limitée en nombre.

Une idée, surtout une langue : l'idée seule n'a aucun intérêt pratique. ;-) L'espéranto a une chance, parce que des media comme internet lui offrent une visibilité nouvelle (dans l'histoire de la langue) que les autres lui refusent jusque aujourd'hui; dans le cadre de la construction de l'Europe, on est amené à s'inquiéter des problèmes d'identité et de fonctionnement (acceptera-t-on de devenir une province des Etats-Unis ? Comment fonctionner efficacement avec 25 langues ? l'hypocrisie des eurocrates sur le problème va-t-elle continuer longtemps ou les gens se poseront ils des questions ?), et surtout parce qu'il y en a qui se battent pour que l'on ait le droit de choisir cette langue en option à l'école, et si les gens peuvent vraiment comparer, petit à petit, il sera de plus en plus difficile de faire croire aux gens que le passage au tout anglais et au modèle étasunien est autant bénéfique qu'inévitable...
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11532
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyJeu 19 Juil 2007 - 20:01

ça ne coûte rien d'espérer.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyMar 24 Juil 2007 - 21:58

J-P Mouvaux a écrit:
ça ne coûte rien d'espérer.

L'espéranto, langue universelle? Icon_rol Mais encore ? A part les jeu de mots répétés comme idées toutes faites ? Soyez rassuré, je ne vous attends pas pour le praktikanto... L'espéranto, langue universelle? Icon_rol L'espéranto, langue universelle? Meconten
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11532
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyMer 25 Juil 2007 - 18:52

Wàng a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
ça ne coûte rien d'espérer.

L'espéranto, langue universelle? Icon_rol Mais encore ? A part les jeu de mots répétés comme idées toutes faites ? Soyez rassuré, je ne vous attends pas pour le praktikanto... L'espéranto, langue universelle? Icon_rol L'espéranto, langue universelle? Meconten

Je n'avais pas l'intention de faire un jeu de mots, Wang. C'était sincère, ce que je disais. Je vois simplement que l'espéranto a du mal à s'imposer largement, je souhaiterais qu'il y parvienne, bien que, pour le moment, on ne voit rien venir de façon conséquente.

Finalement, pourquoi cette langue universelle a-t-elle été appelée "espéranto" ?
Revenir en haut Aller en bas
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyMer 2 Juil 2008 - 13:07

Code:
Finalement, pourquoi cette langue universelle a-t-elle été appelée "espéranto" ?

Ben, tout simplement, l'initiateur de la langue, dans l'Empire de Tsars, a publié sa première brochure sous le pseudonyme de Doktoro Esperanto. (le docteur qui espère). Mais le vrai nom de la langue, c'est « langue internationale », tout simplement. Cela a sans doute été négatif pour la langue de changer de nom et d'apparaitre ainsi comme un truc minable pour les rêveurs. Et je suis très susceptible à ce sujet, notamment quand un certain « théologien réaliste » (suivez mon regard) se permet, tout en n'y connaissant rien, de me dire que je ne suis pas réaliste (sans doute, il dit ça à cause de la connotation espoir, et de sa vision cynique de tout ce qui touche à la politique, qui le fait rejeter a priori toutes les idées de justice).

Cela dit, l'espéranto, ce n'est pas le communisme. lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Wàng
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 305
Age : 35
Localisation : Marsejo
Date d'inscription : 04/07/2007

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyMer 2 Juil 2008 - 13:54

Citation :
Je vois simplement que l'espéranto a du mal à s'imposer largement, je souhaiterais qu'il y parvienne, bien que, pour le moment, on ne voit rien venir de façon conséquente.

Franchement, JP, pour vous faire ressentir l'« effet » que procure sur moi votre remarque :

LE COUP DE LA TRZ…
Imaginons qu’un constructeur automobile invente un modèle (la TRZ), à la fois très confortable, très performant, qui ne tombe jamais en panne, et ne consomme que 1 à un litre et demi aux cent kilomètres, mais que, bizarrement, le ministère de l’Industrie décrète ceci:

-1) les ouvriers qui construisent la TRZ ne seront pas payés,
-2) cette voiture sera interdite sur les autoroutes et sur les routes nationales.

Il se trouvera bien alors un journaliste (ou un ministre) pour oser dire, quelques mois plus tard :
"La TRZ ? Bof… finalement, ça n’a pas pris… " L'espéranto, langue universelle? 276936

Ça ne vous rappelle rien?

Une langue qui n'est pas une langue nationale, qui est interdite dans les écoles, y compris comme option au bac, qui repose entièrement sur le bénévolat et qui est ridiculisée par les média, dont les immenses qualités (rapidité d'apprentissage, côté ludique, propédeutique, précision, nuances) sont complètement ignorées, qui passe pour un monstre, qui est ostracisée par les technocrates européens (ça, j'en ai fait la longue expérience)... L'espéranto, langue universelle? Icon_rol

et qui est quand même dans les 3 langues parlées sur tous les continents, qui possède une littérature abondante, très présente sur internet. Il doit y avoir un problème...qui n'a rien à voir avec des données objectives, mais qui relève tout simplement de désinformation (autant sur ce que sont les langues que sur l'espéranto proprement dit) et de blocages politiques. Mais c'est certainement pas en se contentant de considérer cela avec condescendance que ça changera...
Revenir en haut Aller en bas
http://claudepiron.free.fr/index.htm
Invité
Invité



L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptySam 10 Avr 2010 - 15:14

pourquoi cette langue n'arrive pas à prendre sont essor ?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
obie 1

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 49
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyLun 12 Avr 2010 - 21:00

les gens sont trop nationalistes , régionalistes, peut être les deux à la fois , fainéants ou ignorants je me suis souvant posé cette question , j'ai faillis apprendre l'esperanto mais il est trop peu parlé...
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
Brahim

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyLun 12 Avr 2010 - 22:29

A l'heure actuelle, la planète est devenue comme un "grand village". Il est donc nécessaire que tous les êtres humains puissent communiquer aisément entre eux. L'idée d'une seule langue internationale utilisée par tout le monde, comme l'espéranto par exemple, est séduisante.

Avoir une seule langue internationale parlée par tous les humains, ne veut pas dire abandonner sa langue maternelle ou sa langue nationale. L'idéal serait que dans chaque pays il y ait au moins deux langues obligatoires enseingées à l'école : la langue nationale de chaque pays et l'espéranto.

Mais, actuellement, l'anglais est devenu, de fait, LA langue internationale ; ce qui arrange beaucoup les anglophones. Ceux-ci n'accepteront jamais que cette situation change et que la langue internationale soit l'espéranto.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 63
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? EmptyJeu 24 Oct 2013 - 23:24

merci Wàng et d'autre intervenants intéressants pour ce sujet


malheureusement je suis hyper nul en langue, j'ai essayé d'apprendre et le jeu n'en vaut pas la chandelle

il n'en reste pas moins que je sois admiratif face aux généreuses idées qu'il y a derrière cela L'espéranto, langue universelle? 643418
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'espéranto, langue universelle? Empty
MessageSujet: Re: L'espéranto, langue universelle?   L'espéranto, langue universelle? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espéranto, langue universelle?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'espéranto, langue universelle?
» Le pape souhaite de joyeuses Pâques en espéranto
» Traduire les albums de Tintin
» Espéranto, Ido et Volapük
» Le latin, langue sacrée?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: Divers :: La vidéothèque-
Sauter vers: