Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Employer les termes propres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6694
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Employer les termes propres   Mar 14 Sep 2010 - 15:03

Depuis la parution du rapport Andriaansens et l'affaire Van Geluwe, on entend sur nos ondes employer toutes sortes de vocables impropres pour nommer les institutions et les réalités.

Je voudrais ici faire le point.

L'église, sans majuscule, désigne un bâtiment dans lequel certains chrétiens se rassemblent pour prier.

L'Église, avec une majuscule, désigne l'ensemble de ceux qui croient en Jésus Christ, toutes confessions confondues.

Les confessions chrétiennes, c'est à dire les différentes branches du christianisme portent souvent le nom d'Église. Ainsi, il y a l'Église anglicane, l'Église arménienne, l'Église catholique-chrétienne (appelée aussi vieille-catholique); l'Église catholique romaine, différentes Églises évangéliques, l'Église gallicane, l'Église Réformée de France, l'Église Protestante Unie de Belgique, l'Église orthodoxe, etc. la liste n'est pas exhaustive.

Par extension, certaines religions non chrétiennes ont pris aussi le nom d'Église, puisque ce mot signigie "assemblée": l'Église antoiniste, l'Église de scientologie, etc.

Mais il n'existe pas, en tant qu'institution ou confession d'Église française ou de France, d'Église belge ou de Belgique ou d'Église d'Amérique comme je l'entends trop souvent à la radio, à la télé, ... ces appellations ne peuvent désigner que les chrétiens, toute confessions confondues d'un pays, et non, par un abus de langage trop courant de d'Église catholique romaine d'un pays.

Les mots Église catholique (romaine) désigne l'ensemble de ses fidèles et non sa hiérarchie cléricale. Autrement dit, l'Église catholique (romaine), ce n'est pas le pape, les évêques et les curés. Quand on veut parler du pape, des évêques ou des curés, en général, on dit: le clergé catholique.

La chrétienté est un concept appartenant à une époque révolue, elle date du Moyen-Âge: l'ensemble des pays se reconnaissant comme chrétiens, grosso modo: l'Europe. C'est une conception tout à fait dépassée puisque aujourd'hui la quasi majorité des États européens connaissent la séparation de l'Église (la plus représentée de leur pays) et de l'État. Les convictions religieuses ou irréligieuses ne sont plus uniformes dans un pays donné: catholicisme, protestantisme, libre-pensée, judaïsme, orthodoxie, islam, bouddhisme, wicca, etc. Il y a une mosaïque de croyances en Europe. La chrétienté n'existe plus depuis la fin du XIXe siècle ou le début du XXe.

Le terme "religieux" employé pour une personne, dans une confession chrétienne, désigne quelqu'un qui s'est consacré à Dieu en faisant des vœux et non un clerc ou un prêtre (même si un religieux peut-être prêtre). Un curé de paroisse est rarement un religieux. Dans l'orthodoxie, les curés de paroisses sont des séculiers, ils n'ont pas fait de voeux, ils sont mariés et ont des enfants, les évêques sont des religieux: on les choisit parmi les moines.

Un pasteur (protestant) n'est pas un religieux. Un pasteur c'est quelqu'un qui a fait des études de théologie et est appelé par une communauté pour l'animer. Mais il arrive qu'un culte soit présidé par quelqu'un qui ne soit pas pasteur mais que la paroisse juge à même de remplir cette fonction. On emploie parfois les mots "clergé protestant" par facilité mais le terme n'est pas très heureux.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Denis
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 55
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Employer les termes propres   Dim 19 Sep 2010 - 16:03

Un grand merci à toi lhirondelle pour cette excellente mise au point.
Revenir en haut Aller en bas
BINJILC
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 210
Age : 59
Localisation : Cameroun
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Employer les termes propres   Dim 12 Juin 2011 - 21:21

Le probléme c'est que l’Église catholique se dit L’Église les autres en disent tous autant ! L'Eglise, celle qui est vraiment universelle est celle dont Jésus est le chef véritable

Tu dis Un pasteur (protestant) n'est pas un religieux. Oui, mais tout ne dépend t-il pas de la dite confession ! Car ici au Cameroun, il porte leur soutane et ont leur clergé (si je puis dire)

En ce qui concerne le monde chrétien, en effet, ne sont chrétiens non les états, mais ceux qui sont engagés dans la foi et ils sont peu nombreux!

Le monde protestant représente en France combien de pratiquants ? car je n'observe plus depuis longtemps cette comptabilité! Il semble même qu'en France, il est plus de Musulmans pratiquant que de chrétiens protestants engagés :

La foi semble en Eu en déclin et l’Afrique également, reste l' Asie où il y a nombreuses conversions, plus de 10 millions de croyants pourtant persécutés!
Revenir en haut Aller en bas
http://biblecoran.org
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6694
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Employer les termes propres   Lun 13 Juin 2011 - 9:34

BINJILC a écrit:
Le probléme c'est que l’Église catholique se dit L’Église les autres en disent tous autant ! L'Eglise, celle qui est vraiment universelle est celle dont Jésus est le chef véritable
Ce que le pape marmotte, on s'en tape! La plupart des cathos s'en tapent aussi, figure-toi. J'ai vu une vieille nonne nonagénaire choquée de lire que le pape avait prétendu que sa boutique était la seule (avec l'orthodoxe) qui ait le droit de s'appeler "Eglise". Ce n'est pas l'Esprit Saint qui a inspiré ça, m'a-t-elle déclaré. Et pourtant cette bonne sœur n'avait rien de révolutionnaire.



Citation :
Tu dis Un pasteur (protestant) n'est pas un religieux. Oui, mais tout ne dépend t-il pas de la dite confession ! Car ici au Cameroun, il porte leur soutane et ont leur clergé (si je puis dire)
Un pasteur en soutane?! Tu ne confonds pas avec le clergyman?

Une soutane c'est ça..
S'il s'agit d'anglicans ou d'épiscopaliens, la soutane peut encore se comprendre. Mais l'anglicanisme est une via media entre le catholicisme et le protestantisme. Et un "pasteur" anglican te dira qu'il est "prêtre".


Citation :
En ce qui concerne le monde chrétien, en effet, ne sont chrétiens non les états, mais ceux qui sont engagés dans la foi et ils sont peu nombreux!
C'est pour cela que le mot chrétienté ne veut plus rien dire.

Les fringues ecclésiastiques, image composée par Bibi.



La robe pastorale:


C'est à l'origine la robe que portait les docteurs de l'université.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6694
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Employer les termes propres   Sam 22 Oct 2011 - 19:40

lhirondelle a écrit:
frdrcclnt7 a écrit:
lhirondelle a écrit:

Le dictionnaire n'a pas été écrit par le pape. Et ce ne sont pas les TJ qui l'écrivent non plus.
Que ça te plaise ou non.

Il n'y a pas de dictionnaire objectif et donc pas deux dictionnaires qui donnent exactement la même définition d'un mot.

Ta comparaison avec "transcendental" bat de l'aile: on ne peut pas comparer une notion de philosophie avec une notion de géo-politique.

Deux minutes sur Internet et on a trouvé où le bât blesse: il s'agit d'une erreur de traduction

Citation :
Christianity
1 the Christian religion
2 Christian beliefs, practices or attitudes

1. La religion chrétienne
2. Croyance, pratiques et attitudes chrétiennes

Rien à voir avec
Citation :

Chrétienté:
Ensemble des nations d'obédience chrétienne
Définition du TLF qui fait aujourd'hui référence.
http://atilf.atilf.fr/tlf.htm

Tu peux encore faire le poirier, marcher au plafond et chanter la walkyrie en swahili, ça ne va rien changer au sens de "chrétienté" en français.

Maintenant, si tu as envie de dire pêche pour abricot et persienne pour stores, libre à toi, mais ne te plains pas d'avoir des problèmes en faisant tes courses.


agecanonix a écrit:
Hirondelle
On va pas écrire 50 pages sur le fait que les TJ associé la chrétienté aux religions dites chrétiennes.
Nous avons notre langage. Grande foule, gentils, oints, esclaves fidèle et avisé, prostituée, babylone, CC, pionnier, nouvelle-jérusalem, chrétienté, etc....
Pour plusieurs millions de TJ qui constitue un peuple plus important que bon nombre de pays, c'est notre langue.
Donc en dictionnaire TJ, Chrétienté = religion pseudo-chrétienne.
En Quebécois, des mots comme "gosses" ont un sens différent qu'en francais, il me semble..

Pas bien compliqué à comprendre et pas de quoi fouetter un, dix, 3 millions ou 10 millions de TJ, non ??
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 6694
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Employer les termes propres   Sam 22 Oct 2011 - 19:45

Citation :
On va pas écrire 50 pages sur le fait que les TJ associé la chrétienté aux religions dites chrétiennes.
Nous avons notre langage. Grande foule, gentils, oints, esclaves fidèle et avisé, prostituée, babylone, CC, pionnier, nouvelle-jérusalem, chrétienté, etc....
La plupart des termes sont bibliques, mais le terme chrétienté ne l'est pas.
Les millions de TJ ne parlent pas forcément français. Et c'est du terme français "chrétienté" qu'il s'agit. Tu ne réagis pas sur le fait qu'il s'agit d'une erreur de traduction.
Citation :
En Quebécois, des mots comme "gosses" ont un sens différent qu'en francais, il me semble..
Quand je me rends en France, j'évite d'employer des régionalismes. Quand j'écris un texte avec du jargon, j'adjoins un glossaire, alors que les termes se trouvent définis dans des dictionnaires détaillés. Ici, il y a erreur de traduction et emploi d'un terme dans un sens impropre.
Tes comparaisons font un grand Flop!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5594
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Employer les termes propres   Mer 26 Oct 2011 - 14:19

Normal, si il est québecois ..la preuve que notre francais est bas ..
Vous savez même nos professeur en francais ne passe pas l'examen universitaire
il faut bien le dire le québec est de moitié anglicisé..et le reste du Canada ..
La langue francaise n'est pas facile à apprendre ...elle aura nécéssité une loi 101
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Employer les termes propres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Employer les termes propres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Employer les termes propres
» Vocabulaire : employer des termes précis
» Employer le terme propre.
» Glossaire de termes Pali
» Termes, techniques, pratiques et auteurs Nouvel Age

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: