Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'hindouisme est-il panthéiste ou monothéiste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'hindouisme est-il panthéiste ou monothéiste ?    Dim 26 Jan 2014 - 18:00

Je défends l'idée que l'hindouisme est profondément panthéiste, moniste, dans sa philosophie mais s'exprime cultuellement par l'adoration de dieux multiples, ou souvent l'un tient une place dominante (hénothéisme) mais que le monothéisme, tel qu'il est enseigné dans les religions sémitiques, n'y trouve pas sa place. Si certaines sectes hindoues disent professer un monothéisme, c'est en réalité un monisme déguisé ou mitigé, ou un hénothéisme, mais qui n'a rien à voir avec les religions monothéistes.

Hénothéisme : définition:
Citation :
L'hénothéisme est un concept développé par Max Müller dans ses travaux sur le védisme pour désigner une forme de croyance en une pluralité de dieux dans laquelle l'un d'entre eux joue un rôle prédominant par rapport aux autres et reçoit un culte préférentiel. Müller distinguait très nettement l'hénothéisme, où la vénération de plusieurs divinités reste admise, du monothéisme qui, à son sens, se caractérise par un refus de la pluralité.

Par exemple l'école philosophique de Madhva  (XIIIème siècle) est celle qui se rapproche le plus du monothéisme
dans le sens où il considère que les âmes et le monde sont éternellement différents de Dieu et que certaines âmes sont vouées à la damnation éternelle. Il est le seul théologien à s'être autant écarté des  croyances traditionnelles hindoues. Certains y voient une influence chrétienne ou musulmane. C'est à cette lignée que prétendent se rattacher les "krishna". Dans le système de Madhva, Dieu est personnel, mais il est éternellement accompagné de son épouse, tandis que les autres dieux sont d'un niveau inférieurs, ce qui déjà, le différencie du monothéisme.  

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dvaita

Toutes les autres écoles professent le monisme (l'unicité) plus ou moins absolu ou mitigé. Aucune conception philosophique ne peut échapper à la critique, elles ont vraisemblablement toutes leur faiblesses. Les faiblesses du monothéisme en tant que vision philosophiques sont bien connues, elles sont ici pointée du doigt par un maître contemporain (le mysticisme du védanta) :  

Citation :
« Pour prouver que la vision panthéiste est insoutenable, le monothéiste prétend que Dieu a tiré l'univers du néant.

1/ Or du néant ne peur venir que le néant, à moins que le néant soit le nom qu'il donne à quelque chose qui est au-delà de notre perception mentale et sensorielle...

2/ Si une telle substance subtile à partir de quoi l'univers ait évolué, cette substance serait un pouvoir coexistant de toute éternité avec Dieu. Or le dualisme est inconcevable dans l'éternité.

Il faut donc admettre que Dieu a produit le monde de Sa propre substance éternelle. L'univers est donc une projection provisoire de l'Être mais non une création séparée. Dieu est l'essence éternelle et c'est de lui-même qu'il a tiré la substance, la matière primordiale est l'expression de Dieu. Alors il faut considérer qu'il est responsable des différences constatées. Pourquoi y a-t-il des tendances mauvaises dans un et des tendances bonnes dans l'autre ? Le monothéiste ne peut répondre à cette question. Si Dieu est seulement le créateur, pourquoi a-t-il créé le péché, le chagrin, la souffrance, la discorde, la haine  ?  L'explication par le libre arbitre ne tient pas quand il y a de telles différences  au départ, l'homme jeté dans l'ignorance n'est pas libre.
Si Dieu est tout puissant, pourquoi a-t-il créé le mal ? Si le mal ne vient pas de Dieu alors cela signifierait qu'il n'est pas tout puissant mais puisque Dieu est le seul pouvoir et la seule cause, il ne peut y avoir d'autre pouvoir que le sien.

Créer un homme et le mettre ensuite dans un état de péché pour ensuite le rédimer et le conduire dans un paradis loin de sa sphère actuelle n'est pas le fait d'un dieu tout puissant et miséricordieux, Il devait avoir une nature cruelle si ayant créé l'homme il l'avait précipité dans les affres de la douleur imméritée, les souffrances de la pauvreté, et souvent dans des abîmes de dégradation, de désespoir et d'impuissance. Un dieu miséricordieux ne le ferait pas sinon il serait condamné par sa propre création.

L'homme commet une triste erreur quand il considère Dieu comme un grand personnage avec ses préjugé, il ne fait que projeter ses propres préjugés et ses propres limites.

Il y a encore un autre aspect que souligne le monothéiste, il présume que le monde est créé par Dieu pour le profit et le plaisir de l'homme ! (anthropocentrisme). Alors qu'il faut bien admettre que l'homme est insignifiant comparé avec l'univers.

De telles notions sur Dieu (et sur l'homme qui a désobéi et paierait pour un péché originel) propagées par les monothéistes ont contribué à la propagation de l'athéisme, du matérialisme et de l'agnosticisme.

Le panthéiste répond : quand tu ne fais plus qu'un avec Dieu, tu comprends que tout est juste car Dieu lui-même est le monde. C'est uniquement le mental qui voit le bien et le mal. Pour le panthéiste, Dieu est ultimement sans attribut, immanent, et n'importe quelle forme peut le représenter. Ce n'est pas un autocrate assis sur un trône dans un paradis lointain qui exerce une autorité arbitraire sur le monde comme le croient les monothéistes. Dieu est la substance même de nos existences, la vie de nos vies, on ne peur séparer le soleil de sa lumière.
Revenir en haut Aller en bas
saxoten
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 1
Age : 47
Localisation : nice
Date d'inscription : 21/02/2014

MessageSujet: ancien catho converti au panthéisme   Ven 21 Fév 2014 - 23:09

Bonsoir.
Ancien catholique, j'ai apostasié cette religion.
Je sais cela fait un peu brut de décoffrage comme présentation, mais je n'ai pas envie de m'épancher.
Après un "vide"spirituel, la lecture de quelques penseurs comme spinoza ,plotin et autres philosophes m'ont confortés dans mon panthéisme.(je n'ai bien évidemment pas la prétention de comprendre toute la pensée, de ces émminents philosophes)
Alors question, le panthéisme peut-il être considéré comme une religion, ou plutôt un système de pensée, ou un athéisme soft.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'hindouisme est-il panthéiste ou monothéiste ?    Sam 22 Fév 2014 - 10:08

Si tu lis les sages de l'Inde, tu t'aperçois que c'est à la fois un système de pensée et une religion, mais pas un athéisme du moins tel qu'on l'entend en occident. Car même chez les plus impersonnalistes, le concept d'"énergie", de "conscience" de "Soi" ou de "Réalité" qu'ils nomment aussi "Dieu" est toujours présent.    

Bien que dans le Védanta, toutes les conceptions en "isme" du divin coexistent et ne s'excluent pas. C'est la vision la plus universelle qu'on retrouve avec des nuances, dans différentes gnoses, chez Plotin, chez Maitre Eckart, dans le bouddhisme, le tao, le soufisme, en fait, la seule qui dépasse et unit les religions dans leur essence.  

Dans le védanta, l'existence de dieux ou devas, personnification ou incarnations de forces à l'oeuvre dans l'univers, ou qui symbolisent différents niveaux de conscience n'est pas incompatible avec le panthéisme mais je préfère le mot panenthéisme, dans le sens ou le divin est tout ce qui est, mais il n'est pas limité à ce qui est, au monde. La Gita exprime parfaitement cette vision.

Et ce qui est vrai pour le macrocosme est valable pour l'homme, et on comprend que les dieux de l'univers sont aussi en nous, et symbolisent le mental, l'Ego, l'âme, et enfin la pure conscience.    

Après, je crois que tout dépend de la voie. Il y a une voie progressive qui utilise les aides de la religion, tout en sachant que ce sont des béquilles, et une voie directe ou abrupte où il faut se dépouiller de tout concept.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'hindouisme est-il panthéiste ou monothéiste ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'hindouisme est-il panthéiste ou monothéiste ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plotin est-il monothéiste?
» Socrate était il monothéiste ?
» Du monothéisme au polythéisme
» Le monothéisme, les monothéismes.
» [Religions Monothéïste] Eschatologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Hindouisme-
Sauter vers: