Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le secret de la Genèse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Tiersi
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 519
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 11:51

Le mythe de la Genèse réunit: Adam, Eve, un serpent et une pomme. Tout y est faux et tout y est vrai. Vrai à ceci près: Adam n’est pas le premier homme, Eve n’est pas une femme, le serpent n’est pas un serpent et la pomme n’est pas une pomme. Pourtant, aucune raison de changer le moindre mot biblique. Chaque homme doit commencer par expérimenter le mal («pomme»). Dans cette affaire, on ne peut rien reprocher à Dieu, Il savait que l’homme tomberait dans le piège du «serpent». Au fil des incarnations, l’homme doit s’orienter vers le bien. Le mal qu’il a commis personnellement au cours de ses incarnations prend la forme d’un «dette» qu’il faut «rembourser» en «peines». Le nouveau-né, quand il vient au monde, «oublie ses» crimes passés, mais la dette n’est pas effacée. Nos religions appellent cela le «péché originel» (sans forcément comprendre sa véritable signification).
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 12:02

Tiersi a écrit:
Le mythe de la Genèse réunit: Adam, Eve, un serpent et une pomme. Tout y est faux et tout y est vrai. Vrai à ceci près: Adam n’est pas le premier homme, Eve n’est pas une femme, le serpent n’est pas un serpent et la pomme n’est pas une pomme. Pourtant, aucune raison de changer le moindre mot biblique. Chaque homme doit commencer par expérimenter le mal («pomme»). Dans cette affaire, on ne peut rien reprocher à Dieu, Il savait que l’homme tomberait dans le piège du «serpent». Au fil des incarnations, l’homme doit s’orienter vers le bien. Le mal qu’il a commis personnellement au cours de ses incarnations prend la forme d’un «dette» qu’il faut «rembourser» en «peines». Le nouveau-né, quand il vient au monde, «oublie ses» crimes passés, mais la dette n’est pas effacée. Nos religions appellent cela le «péché originel» (sans forcément comprendre sa véritable signification).

A ton avis le bien et le mal sont ils absolus ? La dette dont tu parles n'est elle pas totalement dépendante des idées de bien et de mal dont découlerait une "culpabilité" qui pourrait etre debitrice ou creditrice ? En d'autres termes, ne s'impose t on pas soi-même plus ou moins inconsciemment un "karma" selon les valeurs qu'on attribue nous mêmes à nos actions ?

Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8955
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 13:56

Citation :
A ton avis le bien et le mal sont ils absolus ?
Si on posait un milliard de fois cette même question à une entité non-détentrice de la Sainte Patience Absolue elle en viendrait à nous prouver par un moyen très simple mais efficace que le mal absolu est très réel alors je crois qu'il vaut mieux accepter d'emblée l'absolutisme du mal et du bien et ne pas tenter le diable...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 15:34

Tiersi a écrit:
Le mythe de la Genèse réunit: Adam, Eve, un serpent et une pomme. Tout y est faux et tout y est vrai. Vrai à ceci près: Adam n’est pas le premier homme, Eve n’est pas une femme, le serpent n’est pas un serpent et la pomme n’est pas une pomme. Pourtant, aucune raison de changer le moindre mot biblique. Chaque homme doit commencer par expérimenter le mal («pomme»). Dans cette affaire, on ne peut rien reprocher à Dieu, Il savait que l’homme tomberait dans le piège du «serpent». Au fil des incarnations, l’homme doit s’orienter vers le bien. Le mal qu’il a commis personnellement au cours de ses incarnations prend la forme d’un «dette» qu’il faut «rembourser» en «peines». Le nouveau-né, quand il vient au monde, «oublie ses» crimes passés, mais la dette n’est pas effacée. Nos religions appellent cela le «péché originel» (sans forcément comprendre sa véritable signification).

Je ne comprends pas. Ton dieu créé l'homme ignorant en sachant qu'il va succomber à la tentation, et ensuite il le punit pour cela ?
Selon le dilemme d'Epicure, s'il savait, c'est qu'il n'est pas bon ou qu'il est impuissant. Je n'arrive pas à souscrire à cette théorie ni à ce Dieu-là.

La vision gnostique est dans une mesure plus acceptable dans le sens qu'elle exonère Dieu de toute responsabilité dans la chute, les élohims de la Genèse ne sont pas Dieu, mais cela ne fait que repousser le problème des origines.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8955
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 16:10

Moi je pense qu'il y a des domaines dans lesquels Dieu est infiniment puissant sans nécessairement être Omnipuissant ce qui expliquerait la raison pour laquelle il ne lui était pas possible de nous offrir La Connaissance et le Bonheur Absolu sans que nous ayons d'abord expérimenté la souffrance que cause l'ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 16:21

spamoi a écrit:

A ton avis le bien et le mal sont ils absolus ? La dette dont tu parles n'est elle pas totalement dépendante des idées de bien et de mal dont découlerait une "culpabilité" qui pourrait etre debitrice ou creditrice ? En d'autres termes, ne s'impose t on pas soi-même plus ou moins inconsciemment un "karma" selon les valeurs qu'on attribue nous mêmes à nos actions ?

Le mal absolu existe: c’est de tuer un homme au nom de Dieu.
Cette «dette» comprend deux parties: «rééquilibre de la disharmonie du monde» et «assurance de ne jamais recommencer». Le but de chaque existence sur terre consiste à trouver comment vivre correctement avec les autres. Alors, cesse le cycle des réincarnations et s’ouvre l’accès aux mondes différents.
Pas besoin d’être Einstein pour différencier le bien du mal. Les anciens avaient une excellente formule: «s’abstenir de faire aux autres ce que vous ne voudriez pas qu’ils vous fassent».
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 17:07

jayrâm a écrit:


Je ne comprends pas. Ton dieu créé l'homme ignorant en sachant qu'il va succomber à la tentation, et ensuite il le punit pour cela ?
Selon le dilemme d'Epicure, s'il savait, c'est qu'il n'est pas bon ou qu'il est impuissant. Je n'arrive pas à souscrire à cette théorie ni à ce Dieu-là.

La vision gnostique est dans une mesure plus acceptable dans le sens qu'elle exonère Dieu de toute responsabilité dans la chute, les élohims de la Genèse ne sont pas Dieu, mais cela ne fait que repousser le problème des origines.  

Dieu ne punit personne. La sanction se produit automatiquement, comme l’eau se transforme en glace à une certaine température.
La Conscience Initiale fit à l’homme le plus grand des cadeaux: l’entière liberté. Pour être libre l’homme doit pouvoir faire le mal. Admettons qu’un homme soit sans arrêt empêché de faire le mal, où serait sa liberté? Le mal que peut faire l’homme est l’indispensable condition prouvant sa liberté envers Dieu. L’homme doit par conséquent apprendre à ne pas faire le mal. C’est le jeu divin.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8955
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 17:40

Tiersi a écrit:
le plus grand des cadeaux: l’entière liberté. Pour être libre l’homme doit pouvoir faire le mal.

Cette liberté de faire le mal peut-elle s'exprimer dans un Univers géré par le déterminisme?

Je pense que oui et j'espère que le ''malin'' aura le loisir de mal agir en nous forçant tous à bien agir car au point où nous en sommes c'est peut-être la seule chose qui pourrait nous sauver.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Jeu 26 Mar 2015 - 22:41

Toute personne possède une âme originelle dont la nature est de rechercher le bien et de rejeter le mal. Mais les hommes déchus sont inconsciemment entraînés par une force mauvaise qui les pousse à commettre des actes mauvais, contraires aux désirs de leur âme originelle. Dans le christianisme, celui qui contrôle cette force du mal est connu sous le nom de Satan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 0:17

mister be a écrit:
Toute personne possède une âme originelle dont la nature est de rechercher le bien et de rejeter le mal. Mais les hommes déchus sont inconsciemment entraînés par une force mauvaise qui les pousse à commettre des actes mauvais, contraires aux désirs de leur âme originelle.

Que sont précisément les hommes déchus MB ?
Peux-tu préciser ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 8:25

Suite à la "chute" tous sont déchus!
Qui n'a pas péché sciemment contre D.ieu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 9:59

Du point de vue gnostique, c'est tout l'inverse. Toutes les âmes incarnées dans la matière sont déchues. Elles ont perdu le souvenir du Royaume, spirituel, au contact du monde de la matière. Les Eons s'incarnent en ce monde de l'oubli pour nous rappeler notre destin.

Les âmes ont été attirées dans la chute et enfermées dans la matières par les archontes, elles ne sont donc pas responsables de leur chute, du mal, il n'y a donc pas de péché originel pour lequel nous devrions payer.

Cette création secondaire est issue d'un démiurge imparfait et non éternel, elle est est imparfaite et corruptible. Elle a eu un commencement et elle aura une fin. Cette fin surviendra quand les esprits auront réussi à s'extraire de leur prison charnelle pour retourner à Dieu. Alors, le Mal, ou le principe duel, illusoire, ayant perdu les avantages du mélange, redeviendra Néant.
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 11:36

Chribou a écrit:
Moi je pense qu'il y a des domaines dans lesquels Dieu est infiniment puissant sans nécessairement être Omnipuissant ce qui expliquerait la raison pour laquelle il ne lui était pas possible de nous offrir La Connaissance et le Bonheur Absolu sans que nous ayons d'abord expérimenté la souffrance que cause l'ignorance.

Oui! Chaque homme construit son destin. Dieu ne s’en charge pas à sa place.

Même la Conscience Initiale ne connaît pas l’avenir des hommes. Pour comprendre cette question, prenons l’exemple d’un romancier. Cet auteur établit le plan de son histoire. Il envisage, en gros, une succession de péripéties, avec différents personnages. Supposons qu’en cours d’écriture, par magie, il puisse lire les chapitres pas encore rédigés. Si l’écrivain se contentait alors de placer la «vaticination» dans son manuscrit, il commettrait une grossière erreur. Car ce futur prédit serait conforme, d’une façon logique, au temps «t» de l’écriture inachevée. Sans tenir compte des corrections ultérieures qui surviennent toujours durant l’élaboration créative. Ici, un personnage, prévu pour rester jusqu’au bout, disparaît le paragraphe suivant. Là, un autre, inattendu, change le cours du récit… La Conscience Initiale n’examine pas l’excipit avant d’avoir lu toutes les pages du roman. Présager le futur, c’est arrêter une réalité qui n’aura pas forcément lieu. Dieu sait cela, sans être le seul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 12:59

Je penche pour le déterminisme, oui tout est un jeu, et tout est déjà écrit, mais c'est une question vitale pour l'homme de croire qu'il a le libre arbitre. C'est la grande illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 16:18

Chribou a écrit:
Tiersi a écrit:
le plus grand des cadeaux: l’entière liberté. Pour être libre l’homme doit pouvoir faire le mal.

Cette liberté de faire le mal peut-elle s'exprimer dans un Univers géré par le déterminisme?

Je pense que oui et j'espère que le ''malin'' aura le loisir de mal agir en nous forçant tous à bien agir car au point où nous en sommes c'est peut-être la seule chose qui pourrait nous sauver.

La plupart du temps, l’homme peut échapper au déterminisme philosophique: par sa volonté. Nul n’est contraint de faire le mal. Exemple de mal: se suicider dans le crash d’un avion en emmenant des passagers qui veulent vivre. Ce co-pilote allemand, qui avait un mauvais fond, aurait pu louer un petit appareil dans un aéroclub et décoller en solo.

Il faut savoir différencier Lucifer du diable. Pas plus que le pire des criminels humains, Lucifer n’est damné pour l’éternité. L’«ange déchu» n’a pas davantage une nature d’ange que le meilleur des hommes sans défaut sur terre (en admettant son existence possible). Mythe inconcevable. Exposé au mal, tout ange se comporterait comme une poule devant un couteau. Laissons par conséquent cette figure de vitrail aux ingénus.
Le diable est une bête répugnante que seul Lucifer sait manœuvrer. Comme la Conscience Initiale, Sa face cachée ne se «salit jamais les mains». En chef de meute, à la tête d’une foule d’innombrables «démons», le diable fait le «sale boulot». Là où on lui dit, comme on lui dit. Pas ailleurs. Pas plus. Comme les «démons», le diable est une sorte de virus, pas «vivant» au sens des créatures organiques. Son existence dépend du «terrain». Si l’ensemble des gens parvenaient à ne plus outrepasser les règles divines qu’inspire la sagesse, il disparaîtrait aussitôt, automatiquement. Mais à la moindre rechute, le voici de retour.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8955
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 16:57

Tiersi a écrit:

Oui! Chaque homme construit son destin. Dieu ne s’en charge pas à sa place.


Ta thèse n'exclut peut-être pas un panthéisme où Dieu serait le Tout et nous d'infimes parties composant ce Grand Tout seul capable de nous fournir ce Canevas sur lequel comme tu le dis nous construisons chacun nous-mêmes notre destin selon les règles du karma que nous découvrons au fil de nos évolutions.

Citation :
Même la Conscience Initiale ne connaît pas l’avenir des hommes. Pour comprendre cette question, prenons l’exemple d’un romancier. Cet auteur établit le plan de son histoire. Il envisage, en gros, une succession de péripéties, avec différents personnages. Supposons qu’en cours d’écriture, par magie, il puisse lire les chapitres pas encore rédigés. Si l’écrivain se contentait alors de placer la «vaticination» dans son manuscrit, il commettrait une grossière erreur. Car ce futur prédit serait conforme, d’une façon logique, au temps «t» de l’écriture inachevée. Sans tenir compte des corrections ultérieures qui surviennent toujours durant l’élaboration créative. Ici, un personnage, prévu pour rester jusqu’au bout, disparaît le paragraphe suivant. Là, un autre, inattendu, change le cours du récit… La Conscience Initiale n’examine pas l’excipit avant d’avoir lu toutes les pages du roman. Présager le futur, c’est arrêter une réalité qui n’aura pas forcément lieu. Dieu sait cela, sans être le seul.

Ton idée de Conscience Initiale envisage t-elle qu'elle puisse avoir eu moins d'intelligence qu'une algue monocellulaire dans le cours de son évolution?

Je présume que oui alors cette intelligence ne pouvait rien prévoir mais était quand même appelée au gré de son évolution et de ses transformations à découvrir un bon jour qu'elle était déterminée à évoluer progressivement et donc que le futur peut se dessiner peu à peu tout comme une balle lancée a une trajectoire hautement prévisible.

Citation :
La plupart du temps, l’homme peut échapper au déterminisme philosophique: par sa volonté. Nul n’est contraint de faire le mal. Exemple de mal: se suicider dans le crash d’un avion en emmenant des passagers qui veulent vivre...
Désolé mais pour moi ce meilleur comportement dont tu parles n'est que le résultat d'un déterminisme qui tend à nous rendre meilleurs et la résolution du mystère ayant voulu que ce co-pilote emporte avec lui plus d'une centaine de personnes dans la mort nous aidera éventuellement suite à de nombreuses prises de conscience parfois douloureuses à devenir des individus encore meilleurs et tout cela parce que nous y sommes déterminés.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 17:24

Le co-pilote n'a été que l'outil du destin de ces 150 personnes, et cela devait être écrit dans son destin
car ce qui arrive ne peut pas ne pas arriver, est inévitable sinon si l'on change un seul paramètre, c'est tout qui est bouleversé et on ne peut même pas en mesurer les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 20:02

C'est de la justice immanente!

Je me demande parfois si vous avez lu le bereshit pour prétendre répondre à son secret!
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8955
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Ven 27 Mar 2015 - 20:20

Non en effet en ce qui me concerne je ne l'ai pas tout lu alors explique-nous si tu le veux bien cette idée de justice immanente.

Jésus aurait-il été le serpent originel qui devait éventuellement en payer la note sur un bâton d'airin?
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Sam 28 Mar 2015 - 16:03

mister be a écrit:
Toute personne possède une âme originelle dont la nature est de rechercher le bien et de rejeter le mal. Mais les hommes déchus sont inconsciemment entraînés par une force mauvaise qui les pousse à commettre des actes mauvais, contraires aux désirs de leur âme originelle. Dans le christianisme, celui qui contrôle cette force du mal est connu sous le nom de Satan.

L’exercice du mal est le passage obligé pour devenir entièrement libre. A la condition de ne plus s’y adonner. Afin de se «racheter» après la «chute,» chaque homme doit remonter le chemin des tourments.

Le mal n’est pas extérieur à l’homme. Le «diable» ou les «démons», en vue de tourmenter l’humanité, ne le fabriquent pas de leur propre chef dans quelque chaudron fumant d’un enfer torride. Pour que le mal existe, il faut une contribution des ego «buggés», lesquels ont forcément «amorcés la pompe», à un moment ou à un autre. Ensuite, l’implacable processus suit son cours. On pourrait comparer ce mécanisme à une maladie. Tant que l’organisme se conforme aux règles de la bonne santé, les agents pathogènes demeurent à l’état potentiel. Si l’individu transgresse les contraintes sanitaires, la maladie se déclare. Dans un tel cas, la conduite inadaptée provoque le mal, pas l’organisme.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10718
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Sam 28 Mar 2015 - 16:42

mister be a écrit:
C'est de la justice immanente!

Je me demande parfois si vous avez lu le bereshit  pour prétendre répondre à son secret!

Pour ma part j'ai lu et relu et relu les premiers chapitres du livre de la Genèse.

Une petite précision : dans son message initial petitpapatahar commente non pas le Le 1er chapitre du livre de la Genèse, qui évoque la naissance de l’Univers

Citation :
א בְּרֵאשִׁית בָּרָא אֱלֹהִים אֵת הַשָּׁמַיִם וְאֵת הָאָרֶץ׃
beréshiyth bara élohiym éth hashamayim veéth haarèts
Au commencement, élohiym créa les cieux et la terre.

Mais le 2e, qui, comme le dit bien petitpapatahar évoque la Naissance de la conscience humaine
 
Citation :
וַיִּיצֶר יְהוָה אֱלֹהִים אֶת־הָאָדָם עָפָר מִן־הָאֲדָמָה וַיִּפַּח בְּאַפָּיו נִשְׁמַת חַיִּים וַיְהִי הָאָדָם לְנֶפֶשׁ חַיָּה׃
vayyiytsèr hashem élohiym èth-haadam 'aphar min-haadamah vayyipah' beapayv nishemath h'ayyiym vayehiy haadam lenèphèsh h'ayyah
YHVH élohiym  forma l’homme de poussière de la terre et lui souffla dans les narines le souffle de la vie, ainsi l’homme devint un être animé.
Et la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Tiersi
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 25/03/2015

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Sam 28 Mar 2015 - 17:10

Juliah a écrit:
mister be a écrit:
Toute personne possède une âme originelle dont la nature est de rechercher le bien et de rejeter le mal. Mais les hommes déchus sont inconsciemment entraînés par une force mauvaise qui les pousse à commettre des actes mauvais, contraires aux désirs de leur âme originelle.

Que sont précisément les hommes déchus MB ?
Peux-tu préciser ? Merci

Selon moi, tous les hommes sont «déchus» car passer par l’expérience du mal, une fois celui-ci dompté, s’avère l’unique moyen d’acquérir la sagesse et le pouvoir d’utiliser sa liberté.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Sam 28 Mar 2015 - 20:13

J-P Mouvaux a écrit:
mister be a écrit:
C'est de la justice immanente!

Je me demande parfois si vous avez lu le bereshit  pour prétendre répondre à son secret!

Pour ma part j'ai lu et relu et relu les premiers chapitres du livre de la Genèse.

Une petite précision : dans son message initial petitpapatahar commente non pas le Le 1er chapitre du livre de la Genèse, qui évoque la naissance de l’Univers

Citation :
א בְּרֵאשִׁית בָּרָא אֱלֹהִים אֵת הַשָּׁמַיִם וְאֵת הָאָרֶץ׃
beréshiyth bara élohiym éth hashamayim veéth haarèts
Au commencement, élohiym créa les cieux et la terre.

Mais le 2e, qui, comme le dit bien petitpapatahar évoque la Naissance de la conscience humaine
 
Citation :
וַיִּיצֶר יְהוָה אֱלֹהִים אֶת־הָאָדָם עָפָר מִן־הָאֲדָמָה וַיִּפַּח בְּאַפָּיו נִשְׁמַת חַיִּים וַיְהִי הָאָדָם לְנֶפֶשׁ חַיָּה׃
vayyiytsèr hashem élohiym èth-haadam 'aphar min-haadamah vayyipah' beapayv nishemath h'ayyiym vayehiy haadam lenèphèsh h'ayyah
YHVH élohiym  forma l’homme de poussière de la terre et lui souffla dans les narines le souffle de la vie, ainsi l’homme devint un être animé.
Et la suite.

Je dirais que la vrai histoire de l'homme en Gn3

Les deux autres chapitres décrivent la cosmogonie et la naissance du mal à cause du choix de cette création
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Sam 28 Mar 2015 - 20:22

Chribou a écrit:
Non en effet en ce qui me concerne je ne l'ai pas tout lu alors explique-nous si tu le veux bien cette idée de justice immanente.

Jésus aurait-il été le serpent originel qui devait éventuellement en payer la note sur un bâton d'airin?

Justice immanente:justice découlant naturellement des faits accomplis
ex: je fume!
Ma femme est enceinte donc fumeuse passive et mon enfant aussi
A 40 ans,mon enfant fait un cancer du poumon dit cancer du fumeur alorsqu'il ne fume pas....idem pour la faute originelle héréditaire

Non le serpent originel antique est Lucifer (ange déchu parce qu'il a refusé de servir l'humain,un être inférieur à lui de statut ...
Le Christ a accepté par sa passion
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 8955
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Sam 28 Mar 2015 - 21:56

Mister Be a écrit:
Non le serpent originel antique est Lucifer (ange déchu parce qu'il a refusé de servir l'humain,un être inférieur à lui de statut ...
Le Christ a accepté par sa passion

Sans trop vouloir te vexer (juste un peu mais pas trop quand même) je pense qu'il y a un peu d'idolâtrie dans cette attitude qui consiste à diviniser Jésus et refuser de regarder la vérité en face.

Tandis que pour ma part le plus important c'est la Justice et aussi l'espoir de rédemption par le rachat et c'est pour cela que j'accepte que Jésus puisse être la réincarnation du serpent parce que si le rachat doit se faire obligatoirement par le prix d'une grande souffrance je préfère grandement que ce soit le fautif lui-même qui en vienne à vouloir s'en acquitter plutôt qu'un innocent de toute éternité auquel cas si l'Univers commence à faire payer les innocents pour racheter les fauteurs de troubles il y aura des âmes qui resteront éternellement souillées par leurs péchés ce qui ferait Tache dans l'Univers alors je somme immédiatement l'Eglise de se rallier à ma thèse dans les plus brefs délais et laisser derrière Elle cette grossière erreur de jugement dont elle a induit le Monde.

C'est d'ailleurs comme ça que se termine l'apocalypse où Jésus demande à l'idolâtre de ne plus s'agenouiller en sa présence puisqu'il n'est qu'un compagnon de service mais plutôt d'adorer Dieu.

Aussi en demandant à celui qui fait le mal de continuer à faire le mal il admet par là que le désir de faire le bien doit venir de soi-même et c'est probablement ce qui s'est produit chez lui lorsqu'il est passé du Bouc (celui prophétisé par Daniel) à l'Agneau après avoir vaincu le Bélier du même prophète.

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10718
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   Sam 28 Mar 2015 - 22:14

mister be a écrit:


Je dirais que la vrai histoire de l'homme en Gn3

Les deux autres chapitres décrivent la cosmogonie et la naissance du mal à cause du choix de cette création
Vous allez peut-être trouver que je "cherche la petite bête", comme on dit, mais voilà comment je vois ces chapitres 1 ; 2 et 3 du livre de la Genèse :

Ch 1 : l'origine de l'Univers :
Citation :
1.1 Au commencement, élohim créa les cieux et la terre.
2.3 élohim bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu'en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu'il avait créée en la faisant.

Ch 2 : la formation de adamah : ish et isha ; c'est-dire l'être humain : homme et femme, formé à partir de la terre.
Citation :
2.7 YHVH élohim forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant.
2.22 YHVH élohim forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme.
2.25 L'homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n'en avaient point honte.

Ch 3 : La connaissance du bien et du mal
Citation :
3.4 le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point;
3.5 mais élohim sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des élohim, connaissant le bien et le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le secret de la Genèse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le secret de la Genèse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le secret de la Genèse
» Le secret de la Genèse
» (2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-Gabriel
» OVNIs : Jean Gabriel Greslé, 1942-1954 - La Genèse d'un Secret d'Etat
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: