Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dédé 95
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 9:28

Jayanti a écrit:
Dédé 95 a écrit:
Brahim a écrit:


A ce qui parait, dans ces conditions, la personne revoit le film de toute sa vie, en quelques secondes.
C'est une supposition bien gratuite puisqu'il n'est plus là pour le raconter.....si? Very Happy

Ma mère a failli mourir noyée et elle m'a raconté qu'au moment où elle se noyait, elle a revu défiler en accéléré le film de sa vie et de multiples détails qu'elle avait complètement oublié lui sont revenus en mémoire !

C'est bien ce que je dis, elle n'était pas morte, si tu savais la puissance du cerveau, qui équivaut à des centaines d'ordinateurs, tu comprendrais que sa vitesse de calcul est proche (?) de celle de la lumière, rien de bien transcendental à faire défiler le contenu des neurones.
Qu'une personne qui est vivante raconte ce qui s'est passée, pourquoi pas, mais dire  la personne raconte ce qu'elle a vue juste avant de mourir est un mensonge.

Jayanti a écrit:
Sage décision. Son âme vous remercie probablement. Rien n'est pire pour un être dont le corps est dans le coma que d'errer autour de son corps et de rester bloqué là
.
Tu es donc pour l'euthanasie active?
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 9:37

Dédé 95 a écrit:

Jayanti a écrit:
Sage décision. Son âme vous remercie probablement. Rien n'est pire pour un être dont le corps est dans le coma que d'errer autour de son corps et de rester bloqué là
Tu es donc pour l'euthanasie active?
Non, vu que ce n'était pas une euthanasie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 9:58

C'était une question à Jayanti, pas un avis.
Arréter les machines vitales sont considérées comme un acte d'euthanasie, non? En tout cas en France, voir la bataille juridique sur le cas Vincent Lambert.
Sur l'acharnement thérapeutique la loi Léonetti est très ambigue...c'est le moins qu'on puisse dire.
Du reste nombre de religion ont condamnées cette Loi au nom du "dolorisme", Jayanti pourrait nous en dire un mot.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 10:14

Je dirais que laisser une personne respirer par elle-même quand rien n'entrave sa respiration, ce n'est pas un acte de mise à mort. De plus, le corps humain a des fonctions de survie qui se mettent en route quand un gros problème survient, comme par exemple la suffocation. Donc une personne dont le cerveau est encore en état devrait recommencer à respirer normalement toute seule. C'est un peu comme le fonctionnement de ces défibrillateurs pour réanimer le coeur. Ca arrêter totalement le coeur et ça laisse le cerveau essayer de le redémarrer sans perturbation.
Tu peux appeler ça de l'euthanasie active, mais je trouve que c'est juste cesser de combattre la nature. Simplement laisser le corps faire son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 10:27

Dédé 95 a écrit:
Jayanti a écrit:

Ma mère a failli mourir noyée et elle m'a raconté qu'au moment où elle se noyait, elle a revu défiler en accéléré le film de sa vie et de multiples détails qu'elle avait complètement oublié lui sont revenus en mémoire !

C'est bien ce que je dis, elle n'était pas morte, si tu savais la puissance du cerveau, qui équivaut à des centaines d'ordinateurs, tu comprendrais que sa vitesse de calcul est proche (?) de celle de la lumière, rien de bien transcendental à faire défiler le contenu des neurones.
Qu'une personne qui est vivante raconte ce qui s'est passée, pourquoi pas, mais dire  la personne raconte ce qu'elle a vue juste avant de mourir est un mensonge.

Une personne qui vit de très près une expérience de mort imminente, vit réellement le début du processus de la mort ; elle ne fait pas semblant, même si cette expérience s'interrompt à un certain moment, ce qui lui permet de survivre. On peut donc, à juste titre, en conclure qu'il y a de fortes chances que cette expérience soit analogue à celles de personnes qui vont jusqu'au bout du processus de la mort et ne survivent pas.  
Revoir le film de sa vie en quelques secondes dans ces circonstances, n'est pas nécessairement transcendantal, je te l'accorde, mais cela nous incite à nous poser des questions sur ce phénomène ... libre à chacun d'en tirer les conclusions qui lui semblent êtres les plus appropriées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 10:50

Est-ce que tout le monde sans exception revoit sa vie lorsqu'il meurt?
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 10:55

Je ne sais pas ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 13:22

l'intondable a écrit:
Est-ce que tout le monde sans exception revoit sa vie lorsqu'il meurt?
Par définition avant de mourir on était encore vivant, donc on ne peut répondre à ta question.
Faudrait demander à ceux qui sont morts  Very Happy  et là la science n'a pas résolu ce problème, il n'y a que les religions qui en ont découvert un... en créant les prophètes et autres gourous de la crédulité humaine.

Ps: je rajouterais que la mort est un état intantané, celui ou le cerveau ne commande plus à la totalité des fonctions de vie.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 13:59

Dédé 95 a écrit:

C'est bien ce que je dis, elle n'était pas morte, si tu savais la puissance du cerveau, qui équivaut à des centaines d'ordinateurs, tu comprendrais que sa vitesse de calcul est proche (?) de celle de la lumière, rien de bien transcendental à faire défiler le contenu des neurones.
C'est une perle que tu nous sors là. Et je ne l'avais même pas remarqué à la première lecture. Very Happy

Faisons un concours de calcul contre un ordinateur. Puisque ton cerveau a la puissance de plusieurs centaines d'ordinateurs, tu devrais pouvoir résoudre des calculs plusieurs centaines de fois plus vite qu'un ordinateur, n'est-ce pas? Alors faisons un essai concret avec simplement de l'arithmétique toute simple mais en grande quantité. Et si tu veux, on peut même utiliser un vieux 386 au lieu d'un pc récent. Si tu y arrives, l'exploit sera quand même assez remarquable pour faire la une des journaux de la planète entière.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31497
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 14:14

Dédé 95 a écrit:
l'intondable a écrit:
Est-ce que tout le monde sans exception revoit sa vie lorsqu'il meurt?
Par définition avant de mourir on était encore vivant, donc on ne peut répondre à ta question.
Faudrait demander à ceux qui sont morts  Very Happy  et là la science n'a pas résolu ce problème, il n'y a que les religions qui en ont découvert un... en créant les prophètes et autres gourous de la crédulité humaine.

Ps: je rajouterais que la mort est un état intantané, celui ou le cerveau ne commande plus à la totalité des fonctions de vie.

Un médecin devait assister à une exécution par décapitation. Il a demandé au condamné une fois sa tête dans le panier de cligner des yeux aussi longtemps que possible.

Cela a duré trois minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 14:35

l'intondable a écrit:
Dédé 95 a écrit:

C'est bien ce que je dis, elle n'était pas morte, si tu savais la puissance du cerveau, qui équivaut à des centaines d'ordinateurs, tu comprendrais que sa vitesse de calcul est proche (?) de celle de la lumière, rien de bien transcendental à faire défiler le contenu des neurones.
C'est une perle que tu nous sors là. Et je ne l'avais même pas remarqué à la première lecture. Very Happy

Faisons un concours de calcul contre un ordinateur. Puisque ton cerveau a la puissance de plusieurs centaines d'ordinateurs, tu devrais pouvoir résoudre des calculs plusieurs centaines de fois plus vite qu'un ordinateur, n'est-ce pas? Alors faisons un essai concret avec simplement de l'arithmétique toute simple mais en grande quantité. Et si tu veux, on peut même utiliser un vieux 386 au lieu d'un pc récent. Si tu y arrives, l'exploit sera quand même assez remarquable pour faire la une des journaux de la planète entière.
Puissance du cerveau:
Citation :
Selon les sources, la mémoire humaine serait de 2,5 Po (2,5 pétaoctets) soit 2 500 téraoctets. C’est assez considérable, mais il est aujourd’hui tout à fait envisageable de remplir une pièce avec des ordinateurs de façon à atteindre cette capacité de stockage : les disques durs de plusieurs dizaines de téraoctets existent actuellement, et il suffirait de seulement quelques centaines d’ordinateurs pour atteindre la capacité du cerveau (quelques baies de serveurs suffisent, donc). Si on veut des ordinateurs avec 2,5 Po en mémoire vive, il faut en revanche patienter encore un peu.
Il faudra attendre encore un peu. Tout est dit.
http://couleur-science.eu/?d=2015/09/10/19/44/31-quelle-est-la-puissance-de-notre-cerveau

Citation :
La puissance de calcul a besoin de puissance électrique !
Comme le dit Simon Horst , Deputy Director of Lawrence Berkeley National Laboratory « Actuellement les supercalculateurs les plus efficaces consomment un à deux megawatts par petaflops*. Multipliez cela par 1000, et vous aurez la puissance et la consommation d’un supercalculateur exascale. C’est tout simplement inenvisageable ! ». Pour votre information, 1 Mégawatt représente la consommation électrique d’une ville de 1000 habitants. C’est le défi que Bull veut relever avec son programme exascale : concevoir un supercalculateur ultra efficace sur le plan énergétique.

Et qu’en est-il du cerveau humain?
Simon Horst continue, « la prévision la plus optimiste concernant la consommation des supercalculateurs exascale est – au mieux – une consommation de 20 à 30 megawatts. En revanche, le cerveau humain demande 20 à 40 watts. Aussi, même avec la meilleure hypothèse possible, en 2020, notre cerveau sera un million de fois plus efficace ! ». Conclusion : à partir de la prochaine décennie, la puissance de calcul des supercalculateurs rejoindra celle du cerveau humain. Mais pas encore leur consommation électrique !
http://itbulletin.fr/2014/11/18/quand-la-puissance-de-calcul-rejoint-celle-du-cerveau-humain/
Comprendo?
En un mot il ne faut pas confondre vitesse et précipitation, moi j'ai le cerveau lent, mais je ne suis pas trop atteint par les inepties métaphysique, ça va, il m'arrive encore de réfléchir, sans gourous pour me donner des leçons.

FY a écrit:
Un médecin devait assister à une exécution par décapitation. Il a demandé au condamné une fois sa tête dans le panier de cligner des yeux aussi longtemps que possible.
En effet il est loin l'idée de la mort intervenant avec l'instant de l'arret du coeur.
Le cerveau ne meurt que l'orsqu'il a épuisé son irrigation sanguine (à expliciter), or cette irrigation est encore présente quelques secontes après que la pompe (le coeur) se soit arrétée.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31497
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 14:50

Il faut du courage pour se suicider. Je sais pas si je l'aurais, mais j'ai ce qu'il faut.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 14:54

Dédé 95 a écrit:
l'intondable a écrit:
Dédé 95 a écrit:

C'est bien ce que je dis, elle n'était pas morte, si tu savais la puissance du cerveau, qui équivaut à des centaines d'ordinateurs, tu comprendrais que sa vitesse de calcul est proche (?) de celle de la lumière, rien de bien transcendental à faire défiler le contenu des neurones.
C'est une perle que tu nous sors là. Et je ne l'avais même pas remarqué à la première lecture. Very Happy

Faisons un concours de calcul contre un ordinateur. Puisque ton cerveau a la puissance de plusieurs centaines d'ordinateurs, tu devrais pouvoir résoudre des calculs plusieurs centaines de fois plus vite qu'un ordinateur, n'est-ce pas? Alors faisons un essai concret avec simplement de l'arithmétique toute simple mais en grande quantité. Et si tu veux, on peut même utiliser un vieux 386 au lieu d'un pc récent. Si tu y arrives, l'exploit sera quand même assez remarquable pour faire la une des journaux de la planète entière.
Puissance du cerveau:
Citation :
Selon les sources, la mémoire humaine serait de 2,5 Po (2,5 pétaoctets) soit 2 500 téraoctets. C’est assez considérable, mais il est aujourd’hui tout à fait envisageable de remplir une pièce avec des ordinateurs de façon à atteindre cette capacité de stockage : les disques durs de plusieurs dizaines de téraoctets existent actuellement, et il suffirait de seulement quelques centaines d’ordinateurs pour atteindre la capacité du cerveau (quelques baies de serveurs suffisent, donc). Si on veut des ordinateurs avec 2,5 Po en mémoire vive, il faut en revanche patienter encore un peu.
Il faudra attendre encore un peu. Tout est dit.
http://couleur-science.eu/?d=2015/09/10/19/44/31-quelle-est-la-puissance-de-notre-cerveau

Citation :
La puissance de calcul a besoin de puissance électrique !
Comme le dit Simon Horst , Deputy Director of Lawrence Berkeley National Laboratory « Actuellement les supercalculateurs les plus efficaces consomment un à deux megawatts par petaflops*. Multipliez cela par 1000, et vous aurez la puissance et la consommation d’un supercalculateur exascale. C’est tout simplement inenvisageable ! ». Pour votre information, 1 Mégawatt représente la consommation électrique d’une ville de 1000 habitants. C’est le défi que Bull veut relever avec son programme exascale : concevoir un supercalculateur ultra efficace sur le plan énergétique.

Et qu’en est-il du cerveau humain?
Simon Horst continue, « la prévision la plus optimiste concernant la consommation des supercalculateurs exascale est – au mieux – une consommation de 20 à 30 megawatts. En revanche, le cerveau humain demande 20 à 40 watts. Aussi, même avec la meilleure hypothèse possible, en 2020, notre cerveau sera un million de fois plus efficace ! ». Conclusion : à partir de la prochaine décennie, la puissance de calcul des supercalculateurs rejoindra celle du cerveau humain. Mais pas encore leur consommation électrique !
http://itbulletin.fr/2014/11/18/quand-la-puissance-de-calcul-rejoint-celle-du-cerveau-humain/
Comprendo?
En un mot il ne faut pas confondre vitesse et précipitation, moi j'ai le cerveau lent, mais je ne suis pas trop atteint par les inepties métaphysique, ça va, il m'arrive encore de réfléchir, sans gourous pour me donner des leçons.
Je comprendo que tu essaies de justifier ta position avec quelques articles que tu ne comprends visiblement pas. Et c'est ce qui t'a amené à utiliser le mot "précipitation", je suppose. Parce que tant qu'à comparer ce qui n'a rien à voir, autant le faire jusqu'au bout, n'est-ce pas?

Le cerveau humain ne fonctionne pas de la même manière qu'un processeur, pour commencer. Non seulement le cerveau est structuré pour avoir plusieurs fragments de pensée à la fois, mais en plus ces pensées ne sont pas l'équivalant des instructions que manipulent les ordinateurs. Le résultat est que le type de travail pour lequel le cerveau est fait n'est absolument pas le même que le type de travail qu'un processeur est conçu pour. Un homme n'est pas fait pour faire de l'arithmétique. Mais un ordinateur n'est pas fait pour analyser ce qu'il voit, ni prendre une décision.
Comprendo?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 15:04

Non, parceque un ordinateur moderne peut prendre des décisions, je n'en suis pas resté au ZX81. Very Happy

Un ordinateur c'est un processeur et des mémoires, non?
Un cerveau ce n'est pas un processeur et des mémoires?
Un cerveau n'est-il pas composé comme un ordinateur d'une mémoire morte?

Mais tu peux (je crois que ça a dejà été fait) faire l'analogie entre les ordinateurs d'aujourd'hui (pas ceux que tu manipule) et le cerveau.
Tu serais étonné des possibilités.

Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 15:36

désolé mais aucun ordinateur ne peut prendre de décision. Le mieux qu'on a réussi à faire jusqu'à présent, c'est une sorte de système décisionnel qui execute une instruction selon des valeurs enregistrés en entrée. Il n'y a actuellement encore aucun concept de compréhension d'une situation. Ce sont juste des schémas préétablis et qui n'offrent aucune capacité d'adaptation à une situation non prévue par le programmeur. Autrement dit, il n'y a aucune forme d'intelligence dans un ordinateur. On a bien essayé de le simuler mais ce n'est qu'une illusion pour faire croire aux humain qu'il y a une forme d'intelligence.

Je veux dire que ça n'a rien à voir avec la puissance de calcul. Que ce soit le 68000 ou le dernier intel i7, aucun n'a la capacité de comprendre et de décider. Ils ne font que recevoir des instructions simples, une seule à la fois, et faire des calculs en conséquence.

Le cerveau humain fait tout autre chose. Il ne reçoit pas des instructions binaires pour faire des calculs. C'est plutôt une machine d'état à plusieurs parties qui travaillent en même temps en recevant des signaux électriques qui activent tel ou tel fragment de mémoire. Et selon un concept de plaisir et de douleur, des chemins de neurones sont renforcés. Sachant en plus que les neurones se détériorent à une vitesse donnée, ça veut dire que le "circuit électrique" du cerveau change au fil du temps. Ce n'est absolument pas le cas d'un processeur, qui restera toujours le même circuit électrique.

Si tu veux une analogie, c'est comme si tu comparais une voiture de rally et un homme qui marche. La voiture peut te faire un tour de piste en 10 secondes alors que ça prendrait 30 minutes pour l'homme à mettre un pied devant l'autre. Par contre, l'homme peut grimper des montagnes, marcher dans la boue, monter des escaliers, marcher sur une corde tendue. Tant qu'on construira la voiture de rally pour seulement rouler sur une piste de rally, elle n'arrivera jamais à faire ce que fait un bipède. Et ce même si elle fait un tour de piste en 10 nanosecondes ou encore plus vite.
Tu vois? Le fonctionnement de base et le but à atteindre est totalement différent.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 16:19

Mauvaise pioche l'Intondable, tu en es resté aux systèmes informatiques des années 90.
De nos jours de multiples décisions sont prises par des ordinateurs, regarde nos voitures modernes et leur sécurité moteur...et même de conduite.
Ce ne sont que des résultantes de connaissances programmées...comme dans notre cerveau.
L'ADN c'est pas pour les "chiens".
Mais nous sommes HS. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Dim 24 Jan 2016 - 18:24

Dédé 95 a écrit:
Mauvaise pioche l'Intondable, tu en es resté aux systèmes informatiques des années 90.
De nos jours de multiples décisions sont prises par des ordinateurs, regarde nos voitures modernes et leur sécurité moteur...et même de conduite.
Ce ne sont que des résultantes de connaissances programmées...comme dans notre cerveau.
L'ADN c'est pas pour les "chiens".
Mais nous sommes HS. Very Happy
Peu importe l'HS, je ne peux pas te laisser raconter n'importe quoi et t'enfuir comme un bandit.
Ne confonds pas décisions faites à une vitesse non perceptible par l'homme et plusieurs décisions à la fois. Le multitâche en informatique, ce sont juste des threads qui sont executés chacun son tour, un à la fois, par le processeur. L'illusion du multitâche réside seulement dans le fait qu'un thread n'a pas besoin d'être fini pour que le processeur passe au thread suivant, et ainsi de suite tant qu'il y a des threads actifs. Après, il y a bien sûr les multi-cores et multiprocesseurs, mais le principe de base reste toujours le même. Car c'est en fait comme si tu utilisais plusieurs ordinateurs. Evidement que si tu utilises 2 ordinateurs, ils peuvent au total faire 2 choses à la fois. C'est comme si tu avais plusieurs hommes dans ton équipe et que tu remarques que ton équipe peut faire plusieurs choses à la fois.
De plus, si tu avais lu ma réponse précédente, tu comprendrais pourquoi c'est idiot de dire qu'un ordinateur prend une décision. C'est juste un exécutant. Du coup, je sais même pas si tu vas lire cette réponse. Parce que bon, t'es bien mignon avec ton adn, mais ça ne change rien au fait que le fonctionnement du cerveau n'a rien à voir avec celui d'un circuit imprimé. Même si les deux utilisent un système de stockage non volatile.
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Lun 25 Jan 2016 - 18:40

Célimène a écrit:
De plus en plus de suicides sont constatés surtout chez les jeunes adultes.
Mais la question que je me pose c'est comment les différentes religions perçoivent ou jugent le suicide.
Après tout, il est comme l'ultime libre-arbitre de l'Homme mais, à votre avis, quelles peuvent être les répercussions sur la destinée de tout un chacun ?
Avis aux croyants de tous bords...

Je pense qu'on part avec ce qu'on emporte. Si le dernier sentiment que je ressens est un profond désespoir à l'échelle de mon âme, je pense que je garderais une image désespérée.

Je veux dire que si je suis mort spirituellement alors même que j'étais en vie, la vie ne reviendra pas en moi dans la mort. En revanche, je peux ressentir une profonde meurtrissure à mes derniers instants, mais si je me suis gardé juste et que le désespoir n'a pas guidé ma main, je pars avec l'accomplissement de mon temps de vie et de ma tâche – je pars vers le repos, car la vie est demeurée en moi.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 13:22

Qu'est ce que signifie "être mort spirituellement" ?
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 14:58

La mort spirituelle est un état d'extinction de soi, de fracture interne.

Haine de l'autre et/ou culpabilité*
*haine de soi

Son facteur est une profonde lésion de l'âme, comme provoquée par le forcing d'une possession.

Car ce qui vient de la matière et qui transperce l'âme, transperce aussi l'âme avec la même violence sans la matière.
Note : si un inconnu me poignarde, il ne peut toucher mon âme.
Si des gens que je connais poignardent mon âme, il ne peuvent la tuer.

Nous seuls pouvons nous tuer spirituellement - c'est l'action contraire à la loi de son cœur qui tue son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31497
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 17:07

Et que pensez de l'euthanasie qui au fond est un suicide assisté ?
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 17:38

Éviter la souffrance d'autrui équivaut à lui venir en aide.

Mais lui ne doit pas être en état de mort spirituelle, sinon le sauver équivaut à lui donner la Vie, pas la mort, et toutefois, il faut être certain que lui l'ayant su il l'aurait approuvé, au vu de toutes les circonstances présentables.
Et il faut être certain que la vie ne peut plus rien apporter à son âme, ce qui,  actuellement, avec tous les progrès de la science et l'expansion de la spiritualité, reste très peu probable.

Et si il reste à cette personne dans cette vie deux heures de souffrance ponctuées par une mort par asphyxie, selon tout pronostic avéré par l'expérience par exemple, je pense que lui permettre de s'endormir ne serait pas condamné, ni pour l'un ni pour l'autre : aucun n'est nécessairement en état de mort spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 18:39

2 heures Keyril ?
Il y en a qui souffre le martyr des journées entières (j'en ai eu la preuve) et autour de lui des bons petits croyants faisaient des prières pour le repos de son ame, en bon chrétien doloriste.

Question: Es tu pour le testament de fin de vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 21:46

Pour moi, la valeur du testament de fin de vie est superposable à la bénédiction en fin de vie de ceux qui restent. Si cela consiste en dons de biens matériels, de même. A condition que la rapacité de ceux qui restent n'en fasse pas une malédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 22:45

Keyril a écrit:


c'est l'action contraire à la loi de son cœur qui tue son cœur.

Certes mais ça n'est pas aussi simple que cela.
Nous avons tous des ennemis spirituels qui contribuent à te détourner de la loi de ton coeur voire qui oeuvrent pour ce noir dessein.
En as-tu fait l'expérience ?
Si non, moi je te le dis, c'est une réalité spirituelle certes mais une réalité quand même.
Nous ne pouvons pas nous attribuer à nous-seuls l'état de mort spirituelle si tant est qu'en Christ elle soit possible.

Je dis cela parce que l'existence est faite de petites morts spirituelles qui s'ensuivent de résurrections, c'est du moins mon expérience.
Après, les petites morts spirituelles ont leur intérêt dans l'évolution du croyant mais la mort spirituelle dans le sens de l'extinction de l'âme est dramatique et d'une tristesse sans nom...
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 23:15

Célimène a écrit:

Je dis cela parce que l'existence est faite de petites morts spirituelles qui s'ensuivent de résurrections, c'est du moins mon expérience.

Je suis d’accord avec toi Célimène. Malheureusement, l'existence peut également être marquée d'états de mort plus importants que d'autres. A ce moment là, en Christ, croire à notre propre résurrection nous permet de tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 23:26

Keyril a écrit:
Malheureusement, l'existence peut également être marquée d'états de mort plus importants que d'autres.

Oui, hélas...

A ce moment là, en Christ, croire à notre propre résurrection nous permet de tenir.

Parfois oui, parfois Le Christ prend les devants et heureusement !
Je suis loin d'être la seule à en témoigner, ça n'est pas pour rien qu'on le qualifie de Sauveur :)
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mar 26 Jan 2016 - 23:29

Célimène a écrit:
Keyril a écrit:
Malheureusement, l'existence peut également être marquée d'états de mort plus importants que d'autres.

Oui, hélas...

A ce moment là, en Christ, croire à notre propre résurrection nous permet de tenir.

Parfois oui, parfois Le Christ prend les devants et heureusement !
Je suis loin d'être la seule à en témoigner, ça n'est pas pour rien qu'on le qualifie de Sauveur :)
Oui.
Et heureusement qu'il y a plusieurs Sauveurs.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 13:36

Keyril a écrit:
Pour moi, la valeur du testament de fin de vie est superposable à la bénédiction en fin de vie de ceux qui restent. Si cela consiste en dons de biens matériels, de même. A condition que la rapacité de ceux qui restent n'en fasse pas une malédiction.

Allons Keyril ne fais pas celui qui n'a pas compris quand j'ai parlé du testament de vie. Rien à voir avec de quelconques bien matériels.
Donc tu es d'accord qu'un médecin est autorisé à abréger les souffrance d'un etre humain par le simple fait qu'il a établi un testament écrit. ?
Si c'est oui tu es d'accord de promouvoir le droit légal et social de choisir librement la façon de terminer sa vie.?

Je te rappelle que ce droit n'est pas reconnu en France, alors qu'il l'est en Belgique.
Un médecin est condamné si il pratique l'euthanasie de son patient.
Répond moi SVP. En fonction de ta réponse je te raconterais ma propre expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 13:53

Je suis pour satisfaire cette demande, uniquement si elle est justifiée par la promesse d'une détresse physique sans lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 13:57

Keyril a écrit:
Je suis pour satisfaire cette demande, uniquement si elle est justifiée par la promesse d'une détresse physique sans lendemain.
Ce qui signifie en gros que tu ne reconnais pas la détresse psychologique comme une raison suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 14:10

Je ne me pose pas la question si elle suffit - je soutiens que celle ci a le mérite d'être passagère. Heureux qui a connu l'enfer de son vivant, et qui en a été tiré, de son vivant.
Le repos n'est pas toujours la fin du combat ; c'est la fin de l'acharnement. C'est un changement de mode de fonctionnement. Le salut, dirait-on.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 14:24

Il est vrai que je manque d'exemples pour un cas de détresse mentale sans lendemain vu que les personnes dans cette situation sont soit emprisonnées (donc situation illégale) soit capables de se suicider envers et contre toutes les lois.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 14:53

Keyril a écrit:
Je ne me pose pas la question si elle suffit - je soutiens que celle ci a le mérite d'être passagère. Heureux qui a connu l'enfer de son vivant, et qui en a été tiré, de son vivant.
Le repos n'est pas toujours la fin du combat ; c'est la fin de l'acharnement.
C'est un changement de mode de fonctionnement. Le salut, dirait-on.

Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 14:55

Tu as vraiment 21 ans, Keyril ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31497
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 15:13

J'ai entendu a la télé, traiter une personne en état de mort cérébrale de handicapée et soutenir que l'on ne peut pas tuer une personne handicapée. mais même si une machine fait battre le coeur et respirer les poumons, quand le cerveau est mort, on est mort.

Il n'y a qu'une chose censée à faire, débrancher les machines et ce n'est ni de l'euthanasie, ni un suicide.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 18:49

florence_yvonne a écrit:
J'ai entendu a la télé, traiter une personne en état de mort cérébrale de handicapée et soutenir que l'on ne peut pas tuer une personne handicapée. mais même si une machine fait battre le coeur et  respirer les poumons, quand le cerveau est mort, on est mort.

Il n'y a qu'une chose censée à faire, débrancher les machines et ce n'est ni de l'euthanasie, ni un suicide.

Du point de vue de la loi Française toute action entrainant la mort non naturelle (arret du cerveau) d'un etre humain est considéré comme un meurtre si elle est exécutée par une autre personne et comme un suicide si c'est de soi-même.
La Loi léonetti que Keyril ne connais que par ouï dire, ne concerne que les cas d'acharnement thérapeutique et non de l'arret volontaire par autrui des fonctions vitales.

Je vous met le texte fondateur du pourquoi le "testament de vie" .

Introduction que je fais mienne:
Le droit de mourir dignement dans la lucidité, la tendresse, sans autres affres que celles inhérentes à la séparation et au glissement hors de cette forme de vie, ce droit devient un impératif évident, dès lors que la vie peut être prolongée jusqu’au dernier délabrement – et même au-delà.

Qui s’aviserait de dénier ce droit à quiconque ? Personne, sauf toute l’organisation sociale et notre vision de la mort. Car, qu’est-ce qui nous attend ? L’agonie et probablement la mort à l’hôpital, lieu inconnu, froid, impersonnel ; sans grandes souffrances, peut-être, mais dans l’abrutissement des drogues afin que le mourant ne dérange pas et que les survivants n’aient pas à vivre la tragédie d’une conscience qui disparaît. Une dimension essentielle de la condition humaine est ainsi occultée, nous le sentons obscurément. Et nous nous disons que la mort doit être bien terrifiante pour être ainsi escamotée.



http://www.admd.net/les-objectifs/le-texte-fondateur.html
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 18:53

C'est une page instructive. Mais quelle était donc l'expérience que tu souhaitais partager, Dédé 95?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 19:17

Keyril a écrit:
Bien =). Mais quelle était donc l'expérience que tu souhaitais partager, Dédé 95?

Pourquoi bien?
En 4 minutes tu as lu mon lien ?

Cette expérience il y en a 3.

La première c'est celle d'un militaire comme moi qui as sauté sur une mine en 1963 en Algérie et que j'ai vu souffrir , moi je me suis réfugié dans mes principes d'alors: Dieux le veut.

La seconde c'est la mort de mon père en 90, gangrène du pied puis du bas de la jambe enfin du genoux. Ma père (plus que pieuse) a voulue qu'il meurt (et souffre ?) à son domicile.
D'une piqure de morphine par semaine, ça s'est terminée par une toutes les 3 heures.
Entre chaque piqures, lorsque j'étais là , j'ai entendu mon père hurler, 3 mois, 3 mois il a souffert le martyre, 3 mois ou le médecin n'avais pas le droit de mettre fin à ses souffrances.
En juillet 90 j'ai été voir ce médecin, je lui ais dit de mettre fin à sa vie.
Il m'a répondu ce qu'il ne pouvait que me répondre.
Un soir à l'heure de sa piqure c'est lui qui l'a fait, il est venu me voir et m'a fait un sourire en me serrant les mains....et il m'a dit merci.
Mon père est décédé quelques heures après, c'est l'infirmière qui plus tard m'a expliqué que ce n'était pas de la morphine.
Aujourd'hui ce médecin est mort, je ne suis pas croyant, lui j'en sais rien mais le courage qu'il a eu à "tuer" mon père je l'en ai toujours remercier et j'espère que suivant ses croyances il peut reposer en paix après avoir fait son DEVOIR.

Le 3è cas , c'est ma mère, 3 semaines de souffrances atroces, 3 semaines de souffrance ou je l'ai cotoyée et ou elle priait son dieu, tout en étant fière des souffrances subies car voulue par son créateur.
Jusqu'à ce qu'au dernier elle me supplie de faire quelque chose, je n'ai rien fait, car je ne pouvais pas faire quelque chose.

20 ans après j'ai adhéré à l'ADMD et j'ai déposé mon testament de Vie tout en militant pour la reconnaissance de ce droit par la société.
Notre corps nous appartient, n'en déplaise aux donneurs de leçons sur la vie et la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 19:31

Bien parce que c'est une bonne chose que cet article. Je le trouve très instructif.

Ton histoire également : le choix de ton père devait être autre que celui de souffrir - dans ses derniers instants, ta mère s'est retrouvée à la place de ton père. Elle avait pourtant le droit de ne pas vouloir être achevée elle - mais peut-être pas de décider à sa place à lui en restant insensible à sa douleur. Le tout est de trouver ou pas une raison à ses souffrances.

Je n'ai pas connu ton ami militaire, mais tu peux peut-être tirer ceci : la volonté du Seigneur peut-être de rappeler les Hommes à lui, mais pas nécessairement de les faire souffrir - ainsi, être en position de choisir peut-être vu comme un bienfait - car on est si peu maître de ce qui nous attend.
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 19:46

L’œuvre de ta vie est basée sur ce que Dieu t'en a fait apprendre, par la coïncidence événementielle de trois occurrences distinctes dans le temps (j'ai posté quelque chose sur le sujet, il y a quelques jours). Le commencement est un dilemme et une contradiction, l'arrivée est un positionnement et une réconciliation. Ce n'est pas à Dieu que tu en veut.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 19:55

Keyril a écrit:
L’œuvre de ta vie est basée sur ce que Dieu t'en a fait apprendre, par la coïncidence événementielle de trois occurrences distinctes dans le temps (j'ai posté quelque chose sur le sujet, il y a quelques jours). Le commencement est un dilemme et une contradiction, l'arrivée est un positionnement et une réconciliation. Ce n'est pas à Dieu que tu en veut.
Comment veux tu que j'en veuille à quelqun ou quelque chose dont le principe même m'indiffère ?
Par contre j'en veux aux religions et aux sectes monothéistes, mais là ça n'a rien à voir avec le droit de choisir l'heure de sa mort.
C'est un autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Mer 27 Jan 2016 - 20:15

Une Église, symbolique où matérielle, n'est pas à considérer comme une prostituée sous le seul fait de ses erreurs passées. Je m'explique : quand on est blessé, on a un réflexe de rejet. Ce réflexe peut être une entrave au discernement.

Exemple : prescrirait-tu à une personne que tu aimes l'attitude d'une Femen, uniquement sous le couvert d'un passé atroce à l'égard d'une religion?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Jeu 28 Jan 2016 - 7:37

Keyril a écrit:
Une Église, symbolique où matérielle, n'est pas à considérer comme une prostituée sous le seul fait de ses erreurs passées. Je m'explique : quand on est blessé, on a un réflexe de rejet. Ce réflexe peut être une entrave au discernement.

Exemple : prescrirait-tu à une personne que tu aimes l'attitude d'une Femen, uniquement sous le couvert d'un passé atroce à l'égard d'une religion?

L'Eglise, ses erreurs passées, pourquoi elles n'en comettent pas au présent? Tu veux la liste ?
J'ai pas été blessé, ne me prend pas pour une victime, je suis un militant lucide, hier comme aujourd'hui.
Je ne vais pas répété mon CV, politique et social, il te surprendrait.

Les femen emploie la méthode qu'elles jugent la plus apte pour se faire entendre, s'il fallait la prescrire à un de mes proches je le ferait, je ne suis pas de ceux qui pensent que les religions ont un DROIT sur l'attitude des personnes, les religions sont aujourd'hui comme hier des enfumeuses de conscience, les preuves sur ce forum.
Voir la poitrine d'une femme te choque, et bien t'en verra d'autres, surtout si tu as 21 ans comme tu le prétend...ce que je doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2094
Age : 64
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Jeu 28 Jan 2016 - 7:51

Bien sur dédé, il n'y a que les communistes athée qui sont lucides

Tu admets le comportement des femen mais tu veux interdire ce même droit au religions, celui de manifester leur foi ... elle est belle ta vision de la laïcité. Tu n'es pas crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Jeu 28 Jan 2016 - 8:28

Râm a écrit:
Bien sur dédé, il n'y a que les communistes athée qui sont lucides

Tu admets le comportement des femen mais tu veux interdire ce même droit au religions, celui de manifester leur foi ... elle est belle ta vision de la laïcité. Tu n'es pas crédible.  
Les Femen sont des individus, les religions des organisations politiques et spirituelles, tu saisis la différence?

Oh tu sais les communistes athée, il doit plus y en avoir beaucoup.
Si tu n'étais pas là pour le croire, ça passerait inaperçu.

Quand à la laicité commence déjà par étudier ce que c'est, tu viendras m'en parler après.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2094
Age : 64
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Jeu 28 Jan 2016 - 8:42

Non les femen sont manipulées et dirigées politiquement. Elles sont accusés de dérives sectaires, totalitaires, rien de très démocratique, mais des enquêtes sont en cours.

Mais tu t'en fous tu moment qu'elles crachent sur les religions et qu'elles montrent leur cul hein ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5100
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Jeu 28 Jan 2016 - 8:53

Quoi, tu est offusqué de voir un cul ?
Pauvre chéri à 51 ans....

Pour toi le droit des femmes j'imagine qu'il se rapproche plus des religions mysogines que celles de ce mouvement sextrémiste.
Tu fais ta prière avant de tirer un coup ou tu agite des clochettes ?
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2094
Age : 64
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Jeu 28 Jan 2016 - 9:09

tu en es encore là ? ça démontre bien ton niveau spirituel qui doit se situer au 3ème sous sol.
Avec de telles idées, je comprends ta frustration à ton âge... il te reste à mater comme un vieux lubrique
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Jeu 28 Jan 2016 - 14:34

Dédé 95 a écrit:
je ne suis pas de ceux qui pensent que les religions ont un DROIT sur l'attitude des personnes, les religions sont aujourd'hui comme hier des enfumeuses de conscience, les preuves sur ce forum.
Voir la poitrine d'une femme te choque, et bien t'en verra d'autres, surtout si tu as 21 ans comme tu le prétend...ce que je doutes.


C'est la deuxième fois que la question m'est posée - oui, j'ai bien 21ans.

Je pense que ce le mot religion correspond avant tout à conduite de vie, pour une personne, pas nécessairement l'aspect qu'on a des institutions, façades de ce qu'on appelle "religion" - et qui ne font que tenter préserver un savoir bien réel de la dérive qui découlerait d'un conformisme aveugle au monde actuel.

Religion est différent d'endoctrinement, comme éducation est différent de conditionnement.


Dernière édition par Keyril le Jeu 28 Jan 2016 - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   Jeu 28 Jan 2016 - 14:38

Les femen sont effectivement de grosses decerebrées manipulées. Si au moins elles étaient jolies, ca vaudrait peut etre le coup de les laisser brailler comme des truies mais vu qu'hormis la tête d'affiche Tchvechenko, elles ne ressemblent à rien, ces hysteros ne sont vraiment que nuisance pure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment le suicide est-il jugé par les différentes religions ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» COMMENT ÉVITER LA GUERRE MONDIALE
» [Espagnol] Comment travailler les différentes notions pour le bac?
» Manipuler le Code
» instructions pour la méditation assise
» Comment célébrer le Carême de différentes manières...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: