Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
-17%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox Series sans fil nouvelle génération – Blanc
49.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 Une question.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38980
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Une question. Empty
MessageSujet: Une question.   Une question. EmptyLun 1 Déc 2014 - 18:29

J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyLun 1 Déc 2014 - 20:25

On ne sait pas ce qui se passe à l'heure de la mort....
Moi j'aurais récité une Notre Père...pourquoi pas!Ca ne fait de mal à personne.
Mon père est resté 72h sans dormir car il ne voulait pas mourir....
Après avoir réuni la famille pour lui dire adieu,le lendemain on l'a plongé dans des soins de conforts comme ils disent
C'était un vendredi et je suis resté seul avec lui
Je lui ai dit :"allez papa plus rien ne te rattache ici....Il est temps de partir!Tu as eu assez le temps de te mettre en ordre et le samedi matin,il est décédé...
Mes amis catholiques,évangéliques,protestants,messianiques ,des athées aussi comme mon frère et ma soeur sont venus faire quelques heures de prières,une veillée mortuaire mais il y avait quelque chose qui se passait
Alors oui quelque soit la prière ça ne fait pas de mal ou une pensée ou du reiki qu'importe c'est dans son coeur que ça se passe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyLun 1 Déc 2014 - 22:37

Non, ces prières ne sont pas les miennes. Mais je ne vais pas à son encontre, qu'elle fasse ce qu'il lui semble bon. Et je ne crois pas que je ferai des prières connues, j'innoverai. Je lui causerai, lui parlerai de nous, des anecdotes, qu'elle me manque, et en même temps, si elle doit partir, qu'elle sera toujours là, qu'elle a pas à s'inquiéter, je la rejoindrai bien tôt ou tard....Et je sortirai tout un paquet de mms (mes meilleurs souvenirs). Histoire de verser quelques larmes douces amers. Et lui prierai de croire que ce fut la meilleurs des sœurs qu'on est pu avoir, et rien que d'avoir vécu ça, c'est déjà merveilleux...Oui je ferai une petite prière, ou une grande mais nouvelle, une prière de complicité. Qu'elle peut comprendre et que je peux comprendre. Une prière oui, sans aucun doute j'en ferai, mais tout sauf impersonnel.
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 47
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyLun 1 Déc 2014 - 22:53

Citation :
elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.
c'est mort! Je ne pense pas que les prières peuvent remplacer l'amitié et l'amour que l'on a pour nos proches. Je les accepte comme ils sont et de ce fait il m'accepte comme je suis.

Je lui dis donc que je suis athée et que je ne fera pas cette prière.  Une question. 777287 Néanmoins, ma sœur étant catholique, la religieuse peut sur mon aval réciter sa prière. C'est valable pour ton autre confession.
Cela va vous paraitre curieux, mais si la religieuse récite sa prière, sans saveur, emballé c'est pesé! Je lui demanderai de recommencer en l'encourageant à refaire une nouvelle fois cette prière avec le plus d'humanité possible. Sinon pas grave, elle peut aller voir ailleurs avec mes salutations les plus distinguées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyLun 1 Déc 2014 - 23:21

J'avais omis ce détail, si elle est catholique fervente, alors pourquoi pas, ça ne me coutera rien, mais pas avec la sœur, seul et en silence. Rien que pour elle, car par ce fait elle n'est plus impersonnelle, mais intime. Le pourquoi sans la sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyLun 1 Déc 2014 - 23:55

Je lui dirais que je ne partage pas ses croyances mais qu'elle peut faire sa prière. Rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38980
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 0:07

Moi, j'ai accepté de réciter le notre père et le je vous salut en chœur avec la religieuse, bien que je ne soit pas (plus ?) catholique, je me suis dit que si cela ne faisait pas de bien, cela ne ferait pas de mal et que s'il y avait une chance sur mille que cela réconforte l'âme de ma sœur, cela valait la peine.

Mon frère athée à refusé.

Après les prières, j'ai fait mes adieux à ma soeur et je suis partie. Elle est morte deux heures plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 0:11

Plus qu'être affligée par l'absence de ta soeur, tu te soucies du réconfort de son âme?
Je pense que si vraiment il y a quelque chose après la vie, ta soeur doit être apaisée là où elle se trouve et que si elle se soucie de quelque chose, c'est de voir dans quel état tu te mets à cause d'elle..
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38980
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 0:19

Agnostyxxx a écrit:
Plus qu'être affligée par l'absence de ta soeur, tu te soucies du réconfort de son âme?
Je pense que si vraiment il y a quelque chose après la vie, ta soeur doit être apaisée là où elle se trouve et que si elle se soucie de quelque chose, c'est de voir dans quel état tu te mets à cause d'elle..

C'est elle qui a réclamé la visite de la religieuse, ma sœur était catholique pratiquante, elle allait même à la messe. j'ai pensé que si c'était important pour elle, cela devait l'être aussi pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 0:25

Donc tu as fait bien fait !
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 1:09

florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.

je lui dis que je suis athée, elle fait ce qu'elle veut et ce qui va dans le désir de ma sœur
mais je ne peux pas faire des simagrées auxquelles je ne crois pas du tout, ce serait même une insulte à la mémoire de ma sœur

je ne peux même pas m'imaginer quelqu'un qui demanderait à un autre d'abjurer sa foi sur mon lit de mort  Une question. 279563


Je suis athée mais,  j'ai toujours tenté de rester intellectuellement honnête (sauf pour faire une blague )
pour moi la question ne pose aucun probléme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:03

florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.

Pour moi, il est primordial de respecter les croyances du mourant. Pour essayer de la convertir à quoi ? elle est catholique il faut respecter ses croyances. Je suppose que ta soeur connaissait ton agnosticisme ? elle ne t'aurait pas demandé de réciter des prières catholiques ? La religieuse a fait son devoir, elle a juste fait une erreur en pré supposant que tu étais toi aussi croyante catholique et en te demandant de réciter avec elle.

A une époque, nous étions un groupe d'amis en recherche spirituelle, mais venant d'horizons divers. Nous nous réunissions pour méditer et échanger, et une jeune fille de 20 ans aimait cette idée de syncrétisme et était venue à deux ou trois reprises à nos méditations. Elle connaissait nos croyances. Elle a été victime d'un accident mortel. Sa famille était catholique mais ignorait peut être son intérêt, sa quête spirituelle en dehors de la religion. Nous nous sommes relayés pendant toute la journée auprès du corps, à réciter mentalement chacun nos prières à notre façon, pour guider son âme. Ce fut une belle expérience car c'était sincère.

Un autre cas, j'ai connu une femme catholique dont les filles converties à l'islam ont exigé à son décès un rituel musulman.
Là c'est totalement indécent car ce n'était pas respecter les croyances du mort.

C'est un sujet délicat, à mon avis, important, dont on ne parle pas assez avec ses proches. On peut écrire nos volontés sur un testament pour que nos croyances soient respectées, mais qui peut être sûr qu'elles seront respectées ... mêmes par nos proches ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:08

florence_yvonne a écrit:
sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.
Refus.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:11

Dans ces moments là,il n'y a plus de religion,plus de croyances,il n'y a plus que la douleur et la souffrance alors oui des prières toutes faites car moi je suis incapable d'innover,de penser, de réfléchir....alors oui la tradition aide et quand ce n'est pas la sienne ça aide quand même...
La communion et l'union de tous voilà ce qui importe...qu'on soit croyant ou non
Le reste n'a pas d'importance!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:22

Lorsque une personne est dans le comas, ce n'est que l'illusion et l’orgueil qui nous fait imaginer que l'on puisse faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:25

De même il n'y a que l'orgueil qui pourrait nous convaincre que cela ne sert à rien. Un bien fait n'est jamais perdu, et ça ce n'est pas une illusion.

Un point où je partage, la communion, qu'on communie a un repas, qu'on communie en dansant... Et je ne vois aucune malhonnêteté à communier à la culture locale, être ensemble ça fait du bien. Quand je vais au travail, je communie avec les collègues pour réaliser une œuvre qui me dépasse, c'est pas mal. Après que j'y crois ou pas, ça ne va rien changer. Sauf le fait que je passerai un meilleurs moment dans la communion, que dans l'isolement. Croire qu'un jour je vais pouvoir rejouer au Dame avec ma grand mère, retrouver son sourire pour l'éternité, ça ne me coute rien, que j'en doute, certes, mais ça ne me fait que du bien. Après on peut toujours s'amuser un peu, prier dans la mauvaise direction. Que Ounge gaga me pardonne. Une question. 2879674853 Que j'essaye de regarder sous la robe de la Sainte vierge voir de quoi il retourne, que j'ai honte. Une question. Xrougi3, que j'invite Jésus à participer à un petit match de foot, alors que je sais pertinemment qu'il a été suspendu ou que je me déchausse alors que je sais pertinemment que mes chaussures envoie la sauce, pour tester la force du pardon de mes frères, j'abuse. Mais c'est spirituel, d'un spiritualisme douteux certes. Mais le doute est bon, je reste humble. Ce que la certitude n'a pas.


Dernière édition par Winparadise le Mar 2 Déc 2014 - 9:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:28

Citation :
De même il n'y a que l'orgueil qui pourrait nous convaincre que cela ne sert à rien.
Ridicule!
Il n'est point question de convaincre, juste une question de bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:31

La vie n'est pas que bon sens. Le ridicule en fait partie. Et le ridicule fait du bien. A moins que l'on souhaite ôter le spirituel de la vie. J'en déduis que cela manque de bon sens de vouloir ôter le spirituel de la vie. C'est complètement ridicule de réduire le bon sens à ce radicule.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:49

florence_yvonne a écrit:
Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.
Chère Florence Yvonne,
N'ayez surtout pas peur, la mort ne met un terme qu'à l'illusion de ce monde en permettant aux humains de réaliser la rencontre tant attendue avec l'Aimé. En pleine agonie comme une belle rose au parfum très doux que la brise caresse, sans aucune douleur la Vérité primordiale nous attire. L'intense désir de rencontrer le Sublime créateur amène les purs même à éteindre les cierges de leurs vies plus rapidement sans doute que ne le ferait le processus physiologique normal. En effet, une fois arrivé a la gare du départ la lumière qui apparaît est déjà celée dans le cœur de l'humain et il est donc compréhensible que l'on manifeste une hâte d'être délivrés de ce bas-monde..

La science profane disparaît en même temps que l'existence terrestre; la science pure, elle, ne périt pas, car elle a son origine et sa fin en Dieu. Méditons cette parole du Prophète : «Les hommes sont endormis, et ce n'est que lorsqu'ils meurent qu'ils s'éveillent ». Concrètement en Islam, les proches du mourant doivent l'aider à témoigner une dernière fois de l'Unicité divine; cette attestation (chahâda), qui est le premier pilier de l'Islam, se fait par un geste ou par la parole, en prononçant la formule «"Lâ ilaha illâ Llâh"  Il n'y a de dieu que Dieu »

Un  maitre soufi disait aux moment de sa mort “Aux frères qui me voient mort, dis que je ne le suis point. Je suis un moineau dont voici la cage; je m'en suis échappé pour rejoindre la demeure de la félicité ”


Dernière édition par Si Mansour le Mar 2 Déc 2014 - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 9:55

Winparadise a écrit:
La vie n'est pas que bon sens. Le ridicule en fait partie. Et le ridicule fait du bien. A moins que l'on souhaite ôter le spirituel de la vie. J'en déduis que cela manque de bon sens de vouloir ôter le spirituel de la vie. C'est complètement ridicule de réduire le bon sens à ce radicule.
Une question. 316359454 T'es à fond là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 10:06

Dans une situation pareille, moi je proposerais à la religieuse catholique que l'on prie ensemble, elle et moi, mais que chacun prie à sa manière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 10:09

Je ne peux, quand je suis à fond, je suis en lévitation  Une question. Ange25  , je chevauche un hippogriffe, en jouant avec l'univers, fabrique des supers novas, surfe sur les black hole en modifiant les lois de l'univers. Je ne peux tout faire à la fois. Là je communie à la conversion et partage les doutes, prie, donc non je ne suis pas à fond, je suis juste petit face à l'immensité du vide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 10:19

Personne a écrit:
Lorsque une personne est dans le comas, ce n'est que l'illusion et l’orgueil qui nous fait imaginer que l'on puisse faire quelque chose.

on parle de son âme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 10:30

Je l'avais compris, c'est pour le bien des âmes que les inquisiteurs brûlaient les corps des mécréants.
Chacun à sa manière croit bien faire.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 12:17

Personne a écrit:
Lorsque une personne est dans le comas, ce n'est que l'illusion et l’orgueil qui nous fait imaginer que l'on puisse faire quelque chose.

Une question. Armee16
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Bannissement définitif
mister be

Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 12:18

Brahim a écrit:
Dans une situation pareille, moi je proposerais à la religieuse catholique que l'on prie ensemble, elle et moi, mais que chacun prie à sa manière.

Une question. 855477
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38980
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 15:34

Brahim a écrit:
Dans une situation pareille, moi je proposerais à la religieuse catholique que l'on prie ensemble, elle et moi, mais que chacun prie à sa manière.

Nous, les déistes, nous ne prions pas, il n'y a pas de prière déiste, cela n'existe pas, mais le catholicisme apostolique romain étant une tradition familiale qui remonte a quelques siècles, réciter le notre père et le je vous salut Marie avec la religieuse était pour moi un ultime acte d'amour et je ne regrette pas de l'avoir fait.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11692
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 17:04

Evidemment.

Une question. 33748
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:01

Personne a écrit:
Winparadise a écrit:
La vie n'est pas que bon sens. Le ridicule en fait partie. Et le ridicule fait du bien. A moins que l'on souhaite ôter le spirituel de la vie. J'en déduis que cela manque de bon sens de vouloir ôter le spirituel de la vie. C'est complètement ridicule de réduire le bon sens à ce radicule.
Une question. 316359454 T'es à fond là ?
Une question. Panneau- a donf le mec !
le fait de vanter le plaisir d’être ridicule peut pousser à imiter nanou, je pense
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 70
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:02

florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.
Question subtile.
Moi, en tant que non catholique, j'aurais tout de même prié avec la none. Et eusse ma soeur été musulmane, juive ou shintoïste, j'aurais participé au rite correspondant. Car même si elle est dans le coma, il est tout à fait probable qu'elle m'entende inconsciemment. Et même si elle ne m'entendais pas, je l'aurais tout de même fait, rien que par respect pour elle, pour ce qu'elle est et pour ce qu'elle croit. Evidemment je ne me convertis pas. Je ne respecte pas la religion en quoi elle croit mais ce qu'elle a décidé de croire. Mais l'espace d'un instant, je tâche de la réconforter et de lui faire plaisir. Mais seulement un instant, pas après. Faut pas déconner non plus.

Par contre, gare à la none si elle revient derrière pour essayer de me convertir en croyant que je suis intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:07

florence_yvonne a écrit:
Brahim a écrit:
Dans une situation pareille, moi je proposerais à la religieuse catholique que l'on prie ensemble, elle et moi, mais que chacun prie à sa manière.

Nous, les déistes, nous ne prions pas, il n'y a pas de prière déiste, cela n'existe pas, mais le catholicisme apostolique romain étant une tradition familiale qui remonte a quelques siècles, réciter le notre père et le je vous salut Marie avec la religieuse était pour moi un ultime acte d'amour et je ne regrette pas de l'avoir fait.

je ne l'aurais pas fait par question d’honnêteté et d'inutilité
je ne comprends pas ton attitude paradoxale, mais bien sur, ne pas comprendre ce n'est pas contester
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:11

je ne participe pratiquement pas aux rituels religieux divers

d'ailleurs j'ai du mal a comprendre que l'on critique les "agenouillistes" et qu'on participe a leur rituel
un jour j'ai répondu a un non croyants, que contrairement a lui je respectais les lieux de culte et leur participants
il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas dans le attitudes diverses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:40

C'est l'évènement qui commande. L'action spontanée quand tu es dans l'action. Pas la raison, des automatismes, des rituels conditionnés. La réflexion sert très peu dans la vie, dans la vie on vit. Et nos opinions, nos idées, avis, passent bien après les réflexes sociaux.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38980
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMar 2 Déc 2014 - 23:52

Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Brahim a écrit:
Dans une situation pareille, moi je proposerais à la religieuse catholique que l'on prie ensemble, elle et moi, mais que chacun prie à sa manière.

Nous, les déistes, nous ne prions pas, il n'y a pas de prière déiste, cela n'existe pas, mais le catholicisme apostolique romain étant une tradition familiale qui remonte a quelques siècles, réciter le notre père et le je vous salut Marie avec la religieuse était pour moi un ultime acte d'amour et je ne regrette pas de l'avoir fait.

je ne l'aurais pas fait par question d’honnêteté et d'inutilité
je ne comprends pas ton attitude paradoxale, mais bien sur, ne pas comprendre ce n'est pas contester

En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 8:44

florence_yvonne a écrit:
Ma sœur était une personne magnifique.
Chère Florence Yvonne,
Prions donc pour elle, mais je ne vous caches pas que pensant personnellement que la félicité éternelle ne peut venir que de la révélation éternelle, je prie sur elle en psalmodiant le Coran tout en implorant le divin Seigneur dans la religion primordiale de paix et d'amour. Mais comment en comprendre toute la profondeur quand on sait que l'Amour dans toutes ses stations reste avant tout le fruit de la grâce divine et de l'invocation abondante du Seigneur.. Et j'ai justement l'intime conviction que le cœur de votre sœur est prédisposé à recevoir cette grâce.

L'amour de Dieu et de notre prochain est plus cher que toute autre chose. Prions pour que Dieu ne nous le retire pas du fait de notre continuelle maladresse. Grâce à l'amour, le voile qui nous sépare des autres devient de plus en plus ténu, on éprouve alors une joie profonde du fait de cette proximité et on est envahi par la perception de la réalité. N'ayez donc pas peur, chère Florence Yvonne, car l'amour que portait votre sœur au prochain lui permettait déjà de son vivant de voyager du temps des mortels vers le temps spirituel infini. C'est la seule et unique bonne œuvre qui dure dans le temps et l'espace et est en réalité indépendante du temps et de l'espace..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 9:57

florence_yvonne a écrit:
Brahim a écrit:
Dans une situation pareille, moi je proposerais à la religieuse catholique que l'on prie ensemble, elle et moi, mais que chacun prie à sa manière.

Nous, les déistes, nous ne prions pas, il n'y a pas de prière déiste, cela n'existe pas, mais le catholicisme apostolique romain étant une tradition familiale qui remonte a quelques siècles, réciter le notre père et le je vous salut Marie avec la religieuse était pour moi un ultime acte d'amour et je ne regrette pas de l'avoir fait.

Le déisme n'est pas une religion, peut être y a-t-il des déistes qui prient à leur façon ? tu ne peux pas dire "nous les déistes"
Un déiste peut-il avoir une relation à Dieu ? comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 10:14

Pour moi, un déiste est quelqu'un qui croie en l'existence d'un Dieu, mais pas aux religions. Donc, il peut avoir une relation avec Dieu.
Comment est cette relation ? Elle est personnelle et spécifique à chaque déiste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 10:19

Le déisme, du latin deus, est une croyance ou une doctrine qui affirme l'existence d'un dieu et son influence dans la création de l'Univers, sans pour autant s'appuyer sur des textes sacrés ou dépendre d'une religion révélée.

Donc c'est une déclinaison du monothéisme classique quand même car il n'y a qu'un seul dieu-créateur de surcroît- dont vous "dépendez".
Et c'est quand même aussi une doctrine et de ce fait : une case de +
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 10:21

Winparadise a écrit:
C'est l'évènement qui commande. L'action spontanée quand tu es dans l'action. Pas la raison, des automatismes, des rituels conditionnés. La réflexion sert très peu dans la vie, dans la vie on vit. Et nos opinions, nos idées, avis, passent bien après les réflexes sociaux.

Ce n'est pas faux!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 11:03

Winparadise a écrit:
C'est l'évènement qui commande. L'action spontanée quand tu es dans l'action. Pas la raison, des automatismes, des rituels conditionnés. La réflexion sert très peu dans la vie, dans la vie on vit. Et nos opinions, nos idées, avis, passent bien après les réflexes sociaux.
Mon premier réflexe aurait été de refuser.
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 40
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 11:09

florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.

tu disais que tu as été déçu de la réponse de la personne en MP. je voulais savoir ce que tu attendais comme réponse de sa part merci.
et aussi savoir s'il y en a d'autres qui ont su répondre à ta question. merci.
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 40
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 11:13

bonjour,

il y a aucun mal que la religieuse récite ces versets qui sont tout de même la parole de dieu.

mais je ne pense pas que je réciterais avec elle car on ne considère pas que dieu est un père, nous ne sommes pas ses enfants mais ses serviteurs.

il est strictement interdit de donner des associés à dieu, c'est le péché le plus grave pour lui.

par contre je ferais tout pour que ma sœur se reconvertisse à l'islam avant de mourir, donc je lui ferais prononcer la chahada jusqu'à son dernier souffle, car sinon elle ira en enfer.

comme j'aime ma soeur je serais malheureuse de la savoir en souffrance dans l'au-delà.
et je passerais ma vie à demander à dieu de lui pardonner et de l'épargner.

mais nous avons une prière qui ressemble à celle ci qui dit :

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Louange à Allah, Seigneur de l’univers.
Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
Maître du Jour de la rétribution.
C’est Toi [Seul] que nous adorons,
et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.
Guide-nous dans le droit chemin,
le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs,
non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés

en rose ce sont les chrétiens qui sont égarés donc si je récite le verset avec la religieuse catholique cela voudrais dire que je soutiens cet égarement et que ma soeur serait une égarée et moi aussi du coup.

il ne s'agit pas de faire plaisir à ma soeur, mais de lui sauver son âme dans l'au-delà.

voilà j'espère que j'ai répondu à ta question.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 38980
Age : 60
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 13:53

manou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.

tu disais que tu as été déçu de la réponse de la personne en MP. je voulais savoir ce que tu attendais comme réponse de sa part merci.
et aussi savoir s'il y en a d'autres qui ont su répondre à ta question. merci.

Je croie que je m'attendais à ce qu'elle me dise que le plus important, c'était l'intention, c'est à dire que réciter ces prières était une forme d'accompagnement du malade vers la mort.

Qui sait, peut-être que la personne mourante entendait ?
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 14:35

Personne a écrit:
Winparadise a écrit:
C'est l'évènement qui commande. L'action spontanée quand tu es dans l'action. Pas la raison, des automatismes, des rituels conditionnés. La réflexion sert très peu dans la vie, dans la vie on vit. Et nos opinions, nos idées, avis, passent bien après les réflexes sociaux.
Ce n'est pas faux!
Cher Winparadise,
Tout ce que vous dites est très beau mais c'est malheureusement faux car justement c'est en ce sens que la nécessité de la révélation a eu lieu. J'abonde en votre sens que c'est par une démarche instantanée d’amour qu'on peut retrouver en soi l’essence de la vérité, mais la solution pour cela reste toujours la quête initiatique qui permette à l’homme de transcender son enveloppe charnelle et de dépasser sa simple vision limitée. Les réactions des croyants ne dépendent plus seulement de leurs ressentis relatifs car la vraie contemplation et le vrai amour de l'aimé se déchiffre par intuition et ce à mesure que se déploient les cultes et les rites qui lui sont appropriés. Agir comme vous le demandez c'est confiner la divinité a notre ego et ce n'est plus l'Amour du Dieu véridique.

Paradoxalement pourquoi ne voyez-vous pas que justement ce sont les paroles et les actes d'adoration qui sont en total accord avec notre propre nature. Pourquoi les voyez-vous comme des actes d'automatisme tout simplement  conditionnés. Ceux qui adorent la divinité en prenant conscience de Sa Grandeur infinie sont pourtant ceux qui sont réellement dans la plénitude en accord avec leur nature primordiale et originelle. Par la grâce divine les buts du rite en religion musulmane sont intimement inclus dans les paroles et la gestuelle mais par subtilité ils forment justement le reflet même de la pensée a laquelle ils se rapportent. Nous y voyons que chaque acte que Dieu a inscrit pour les humains comporte en soi une empreinte et les senteurs très pénétrantes reliant a jamais l’âme de l'homme a son créateur. C'est l'expression naturelle de la profondeur de l'union d'amour avec Dieu aucunement exigée en tant qu'acte simple relevant de la simple gestuelle telle que vous la décrivez.

Mon ami, l'adoration comme nous venons de la constater n’est point vécue comme un devoir ou comme une contrainte, mais comme l’occasion inouïe de se retrouver et de se ressourcer avec la divinité. La plongée du corps et de l’âme permet de renouer le contact avec le divin, et par là, avec l’éternité, car l'âme qui se reprend sans cesse par le rituel est illuminée par la lumière du cœur dans la mesure où elle y est attentive. Il n'y a pas de doute que le relatif doit nécessairement se plier devant l'absolu. Le rite reste donc sans absolument aucune contestation le pertinent miroir qui contribue à donner un sens à l'existence du relatif le menant vers l'absolu..
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 40
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 16:05

florence_yvonne a écrit:
manou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.

tu disais que tu as été déçu de la réponse de la personne en MP. je voulais savoir ce que tu attendais comme réponse de sa part merci.
et aussi savoir s'il y en a d'autres qui ont su répondre à ta question. merci.

Je croie que je m'attendais à ce qu'elle me dise que le plus important, c'était l'intention, c'est à dire que réciter ces prières était une forme d'accompagnement du malade vers la mort.

Qui sait, peut-être que la personne mourante entendait ?

non seulement ils entendent mais ils voient les anges qui les entoure sans pouvoir en parler à leur entourage qui les pleure.
nous on les pleure, mais eux ils les ont oubliés voyant ce qu'ils voient ils ont pas le temps de nous écouter.

Revenir en haut Aller en bas
Tournesol
Etudiant
Etudiant
Tournesol

Masculin Nombre de messages : 157
Age : 81
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 16:34

Et pourquoi pas ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 16:40

Il y a quelque jours elle nous disait que les morts sont sensibles à leur environnement et ressentent ce qui est fait au cadavre, raison pour laquelle il faut enterrer et ne pas faire de crémation.
Aujourd'hui elle nous dit qu'ils sont trop occupés ailleurs pour faire attention à ce qui se passe ici bas.
Elle n'en est pas à une contradiction près la Manou.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 18:07

hiram83 a écrit:
Il y a quelque jours elle nous disait que les morts sont sensibles à leur environnement et ressentent ce qui est fait au cadavre, raison pour laquelle il faut enterrer et ne pas faire de crémation.
Aujourd'hui elle nous dit qu'ils sont trop occupés ailleurs pour faire attention à ce qui se passe ici bas.
Elle n'en est pas à une contradiction près la Manou.

je suis quasi certain qu'il y a moyen de noyer le poisson en tergiversant Une question. 279563
tu sous-estimes le croyant lol!
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 18:22

florence_yvonne a écrit:
Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Nous, les déistes, nous ne prions pas, il n'y a pas de prière déiste, cela n'existe pas, mais le catholicisme apostolique romain étant une tradition familiale qui remonte a quelques siècles, réciter le notre père et le je vous salut Marie avec la religieuse était pour moi un ultime acte d'amour et je ne regrette pas de l'avoir fait.

je ne l'aurais pas fait par question d’honnêteté et d'inutilité
je ne comprends pas ton attitude paradoxale, mais bien sur, ne pas comprendre ce n'est pas contester

En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

ceci me rappelle l'affaire mortana


Dernière édition par Cré20diou le Mer 3 Déc 2014 - 18:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 70
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. EmptyMer 3 Déc 2014 - 18:26

manou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
manou a écrit:


tu disais que tu as été déçu de la réponse de la personne en MP. je voulais savoir ce que tu attendais comme réponse de sa part merci.
et aussi savoir s'il y en a d'autres qui ont su répondre à ta question. merci.

Je croie que je m'attendais à ce qu'elle me dise que le plus important, c'était l'intention, c'est à dire que réciter ces prières était une forme d'accompagnement du malade vers la mort.

Qui sait, peut-être que la personne mourante entendait ?

non seulement ils entendent mais ils voient les anges qui les entoure sans pouvoir en parler à leur entourage qui les pleure.
nous on les pleure, mais eux ils les ont oubliés voyant ce qu'ils voient ils ont pas le temps de nous écouter.

Tu sais qu'en Afrique, il n'est pas coutume de pleurer les morts, mais au contraire de faire la fête? Comme quoi, pleurer les morts n'est pas une règle universel.
Et du coup, ça en dit long sur la crédibilité des anges dont tu parles et du "pas le temps" des morts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une question. Empty
MessageSujet: Re: Une question.   Une question. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question.
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: