Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilportailPublicationsDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

 

 Qui est "Allâh" ???

Aller en bas 
+9
dan 26
Solasido
florence_yvonne
spamoi
Attila
l'intondable
ptolemee
Si Mansour
lolivier
13 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyVen 17 Juil 2015 - 20:33

Rappel du premier message :

Mohammed à qui ALLAH a révélé le Saint Coran et qui a transmis la religion islamique, rejette tout concept d'un DIEU. Il insiste qu'il n'y a pas de DIEU, et qu'il n'y a qu'ALLAH. Avez-vous connaissance de ce fait ?

Le concept «Allah» tel qu'il est énoncé dans le Coran est totalement différent du concept «Dieu», de toutes les autres croyances.

Presque tout le monde, depuis les sociétés primitives jusqu'aux sociétés civilisées, a sa propre image de Dieu, dans son esprit. A certains moments, nous aimons ce Dieu ou nous le boudons, en d'autres nous le jugeons même et l'accusons, en quelque sorte, pour les inquiétudes qu'il suscite en nous. En vérité, nous l'imaginons presque comme un doux grand-papa, ou comme un méchant sultan enragé, résidant dans un astre, loin, au-dessus de nous, ou peut-être quelque part en d'autres endroits de l'espace!

Il y a également d'autres personnes qui soutiennent qu'il ne peut pas y avoir un «Dieu» tel que nous le percevons dans nos esprits, et affirment qu'ils ne croient pas en Dieu. Ces gens là sont tout simplement des athées.

Cependant, en réalité, ni les athées, ni ceux qui ont cru en un DIEU sur la base de préjugés n'ont connaissance de la réalité d'ALLAH de MOHAMMED.

Les gens, en confondant ces deux concepts, parlent d'un «Dieu» au lieu de parler d'«Allah». En fait ce qu'ils font n'est pas vraiment inapproprié, car ils ne parlent pas du tout d'ALLAH, mais plutôt de l'image de LEURS DIEUX dans leur esprit.

Nous devons savoir que l'Envoyé d'Allah, Mohammed Mustapha 'aleyhessalam et le Saint Coran ont mis l'accent sur cette importante vérité.

Il n'y pas de DIEU là-bas dehors, LOIN DE NOUS; il y a seulement ALLAH.Le verset suivant met en évidence notre négligence vis à vis de ce fait :

«Ils ne savent pas honorer Allah à Sa vraie grandeur» (Coran 22 : 74).

Nous devrions comprendre que les mots tels que «TANRI», «ILAH», en Turc, «GOD», «DEITY» en Anglais, «DIEU en Français et «GOT» en Allemand, suggèrent tous le concept d'«un être à adorer» de même que leurs équivalents dans toutes les autres langues. En effet, tous ces mots impliquent un DIEU ou une DIVINITÉ, là-bas dehors, loin de nous !

Pourtant Le mot «ALLAH» est un nom PARTICULIER d'un ÊTRE, que nous pouvons définir par référence à certaines de Ses qualités, elles-mêmes représentées par des Noms. Cependant, tous ces noms dénotent seulement certaines qualités particulières de cet Être, et elles Le définissent seulement par rapport aux qualités mentionnées.

Par exemple, mon nom est «HULÛSI». C'est un nom propre. Vous ne pouvez pas traduire ce nom vers d'autres langues. Que ce soit en Anglais ou en Français, il demeurera toujours HULÛSI. Pareillement, puisque le mot «ALLAH» est un nom propre pour un ÊTRE PARTICULIER, vous ne pouvez ni le traduire vers d'autres langues, ni le remplacer par quelque mot que ce soit.

Comme nous l'avons vu plus haut, alors que tous les autres noms désignent un certain concept de dieu, le mot «ALLAH» est le seul à désigner cet ÊTRE UNIQUE» étant donné que c'est le nom propre de cet  Être.Par conséquent aucun des mots impliquant la conception d'un dieu ne peut être remplacé par le mot «ALLAH».

Ceux qui emploient le mot «DIEU» pour le nom «ALLAH» tombent dans l'erreur, soit par ignorance, soit par manque de discernement car ils n'ont pas une connaissance suffisante qui leur permettrait d'estimer le fait à sa juste valeur.

Ce sujet a été également étudié dans l'interprétation turque du Coran de Marhum Hamdi Yazir d'Elmali :

«Le mot ALLAH n'a jamais été appliqué à autre chose qu'à «ALLAH». Prenez des noms tels que «ilah» et «khudâ», par exemple. Aucun des deux noms ne désigne «ALLAH». Tous les deux désignent un concept de «dieu» ou «seigneur».

Ils ont une forme plurielle, «dieux» et «seigneurs». Par contre on n'a jamais entendu dire «ALLAHs» (au pluriel) et on ne pourra jamais le dire. Si nous entendons cela de la part de quelqu'un, nous en concluons qu'il est ignorant et inconscient.

Il n'en est pas de même pour le nom «DIEU». Nous pouvons même désigner de fausses idoles par «dieux». Les païens (Mushrikîn) avaient même l'habitude d'adorer plusieurs dieux. Certains d'entre eux adoraient tels dieux, d'autres tels dieux.

Il n'y a pas de mot correspondant à «ALLAH» dans d'autres langues. Le nom courant «DIEU» ne peut pas correspondre au nom propre «ALLAH» et n'en est pas son équivalent. Par conséquent on ne devrait jamais traduire le nom «ALLAH» par «DIEU». (V. 1, p. 24 - 25).

Aussi, lorsque vous mentionnez «ALLAH», c'est-à-dire un nom propre pour un Être qui est exempt de toute division en «PARTIES», l'imagination ou l'affirmation d'une partie séparée de Son concept, sous quelque nom que ce soit, est assimilée à de l'associationnisme (shirk).

Le verset suivant met en garde ceux qui se trouvent dans une situation pareille :

«Ne prends pas une autre divinité en dehors d'Allah; tu t'en trouveras honni et sans nul secours» (Coran 17 :22).

En voici un autre mettant en garde contre ce même fait :

«N'invoque nulle divinité autre qu'Allah» (Coran 28 : 88), signifiant que puisque le Vrai Être Absolu existant est «ALLAH», évite d'agir avec insouciance quant à ta conception d'Allah et ne tombe pas dans l'erreur en pensant que l'Être nommé «ALLAH» est un dieu se trouvant là-bas, quelque part, loin de toi !

Mohammed aleyhessalam annonça qu'il était le Messager d'ALLAH (Rasulullah) suite à la Révélation (Wahy) et se mit alors à mettre en garde les gens de ne pas adorer de dieu. Il commença à expliquer la Vérité en proclamant l'UNICITÉ d'ALLAH (kalimat-i-tawhid) :

«Il n'y a pas de dieu, il y a seulement ALLAH».

L'ensemble des mots «LA ILAHA ILLALLAH» proclamant l'unicité d'Allah constitue le fondement de l'Islam. Quant à sa signification, «la ilaha illallah» peut simplement être interprété comme : «Il n'y a pas de Dieu, il y a seulement Allah».

Si nous analysons le sens de chaque mot :

La ilaha : «la» = il n'y a pas, «ilaha» = de Dieu, un être à adorer. Ainsi «la ilaha» signifie «il n'y a pas d'être à adorer».


A présent portons notre attention sur ce point : la proclamation de l'unicité commence par «la ilaha», mettant ainsi l'accent sur une chose bien précise juste au début : «il n'y a pas d'être à adorer».

Ensuite, «illallah» suit pour expliquer ce qui précède : «illa» signifiant «seulement» ALLAH. Il n'est pas dit «il y a Allah», il est dit «il y a SEULEMENT Allah». Le mot «illa» peut s'entendre comme «seulement» ou «seul», ici.

Mais comme «illa» est utilisé avec le mot «Allah», on doit plutôt comprendre «seulement», car il n'y a pas d'autre existence à laquelle Allah pourrait être comparé ou par rapport à laquelle Il serait défini. Ce thème a été longuement traité dans notre livre intitulé «Ce que Mohammed a révélé».

Il est clair à présent, que lorsque le mot «illa» est employé avec «Allah», il doit toujours être interprété comme «seulement». C'est pourquoi, la traduction de la proclamation de l'unicité en Anglais ne devrait pas être : «there is no god but Allah» (il n'y a de dieu qu'Allah), mais plutôt «there is no god, only Allah alone» (il n'y a pas de dieu, il y a seulement Allah, et Lui seul).

C'est seulement alors que le concept de L'UNICITÉ (Wahdat) qui est le principe fondamental de la croyance en religion islamique, est saisi correctement. Nous sommes informés qu'il existe seulement ALLAH, seul, et qu'Allah n'est pas un dieu à adorer, car il est bien précisé au début qu'il n'y a pas d'être à adorer «la ilaha». Par conséquent ALLAH n'est pas un DIEU à adorer, loin de nous, ou un dieu là-bas, loin de tout ce qui existe et que nous percevons !

Si nous saisissons très bien le concept clé, «ALLAH est AHAD», nous réaliserons que la dualité «Allah» et «univers» n'existe pas, c'est-à-dire qu'il n'y a pas deux choses existant séparément, indépendantes l'une de l'autre, en l'occurrence «un Allah» et «un univers». En d'autres termes, il est absurde de penser à la coexistence de deux choses distinctes : celle d'un univers où nous vivons et celle d'un DIEU séparé, loin de tout !

ALLAH de MOHAMMED n'est pas un DIEU ! ALLAH de MOHAMMED est «AHAD».

Ayant des qualités infinies, ALLAH de MOHAMMED est dans un état de contemplation de ces qualités à tout moment !

Le principe de l'UNICITÉ (tawhid) en Islam, c'est-à-dire le système de croyance proclamé par Mohammed qu'«IL N'Y A PAS DE DIEU A ADORER, IL Y A SEULEMENT ALLAH qui est « AHAD», est basé sur le fait que chaque humain sera responsable des actions qu'il aura accomplies durant sa vie ici-bas. Les versets coraniques suivants sont très explicites à cet égard : chaque personne récoltera le fruit de ses propres œuvres :

«Que nul avoir en dehors de ses propres œuvres, ne comptera pour l'homme» (Coran 53 : 39).

«Vous ne recevez que le prix de vos oeuvres» (Coran 37 : 39).

«Vous ne serez rétribués que selon ce qu'auront été vos œuvres sur terre» (Coran 36 : 54).

«A chacun sera donné un rang en rapport avec ses actes. Allah rétribuera leurs œuvres en toute justice : nul ne sera frustré de son dû» (Coran 46 : 19).

«Vous aurez certes à éprouver un douloureux tourment» (Coran 37 : 38).

Comme nous le voyons, chaque personne recevra seulement le fruit de ses œuvres. C'est pourquoi, la première des choses à faire de toute urgence est de comprendre ce que la vie après la mort est, et ce qu'ALLAH signifie, car la religion est principalement basée sur la conception d'ALLAH.

Lorsqu'on demanda à Mohammed «qu'est-ce qu'ALLAH ?», la réponse fut donnée immédiatement par «ALLAH» dans le Chapitre de l'Unité dans la Coran :

« Dis : ALLAH est AHAD

ALLAH est SAMED

LAMYALID et LAMYULAD

et LAMYAKUN LAHU KUFUWAN AHAD».

Essayons d'expliquer le sens exact des mots de ce verset qui nous informe sur ce qu'est ALLAH de MOHAMMED et mesurons en, ensuite les conséquences.

ALLAH est UN : cela signifie qu'ALLAH est infini, illimité (éternel). L'UN non divisé en fragments, en particules. Essayons d'en saisir le sens convenablement !

Supposons deux cas : soit «AHAD», (c'est-à-dire l'UN, qui n'est pas divisé en sections), est quelqu'un de limité, de fini - dans ce cas il se trouve quelque part dans l'univers (!) - soit Il est quelqu'un d'illimité, d'infini, d'indivis, un TOUT complet - dans ce cas, il n'y a que Son MOI qui existe et seulement LUI ! L'existence de quoi que ce soit autre qu'ALLAH qui est AHAD est inconcevable !

Considérons cela un instant : s'il y a autre chose qu'ALLAH, en dehors d'ALLAH, où est la frontière qui sépare une telle autre chose d'ALLAH ? Où allons-nous tracer cette limite ? ALLAH, l'UN, étant illimité, infini, ne peut être localisé. Il n'y a qu'un «DIEU» qui peut être localisé quelque part à l'intérieur ou à l'extérieur de l'univers !

Le point le plus important à comprendre à présent, c'est le concept «illimité- infini ». Essayons d'en saisir le sens, non pas en termes de largeur, longueur et hauteur, mais du point de vue dimensionnel.

L'UNIQUE REALITÉ qui existe c'est le TOUT, qui est indivis, illimité, infini et éternel, c'est-à-dire l'AHAD ! «ALLAH» est «AHAD» Duquel rien n'a été séparé, que cela soit sur le plan du macrocosme ou sur le plan du microcosme. Il n'est pas comparable, Il est Celui à qui rien n'est à Sa ressemblance !

Nous sommes enclins à penser à tort que cette existence unique est composée de plusieurs éléments car nous sommes conditionnés par nos cinq sens.

Si notre cerveau n'était pas prisonnier de nos cinq sens, il pourrait comprendre que tous les phénomènes perçus par nos moyens sensoriels ne sont que des signes, des échantillons parmi d'innombrables expériences dans le cosmos. S'il pouvait ensuite plonger dans une profonde méditation, il découvrirait ce que recèlent ces échantillons et s'il pouvait ensuite voyager vers une nouvelle dimension, dans les profondeurs de ces innombrables phénomènes inconnus ... alors il pourrait rencontrer le moi cosmique, l'ESSENCE cosmique, et pourrait même réaliser la non existence de son moi individuel. C'est le point le plus significatif de la question !

Quant au second point ...

ALLAH de MOHAMMED est «AHAD», signifiant l'UN, infini, illimité, indivis et dont les états sont valides sous tous les rapports et toutes les «DIMENSIONS». Alors, où, dans quelle dimension, et à quel point de départ pourrait un supposé autre être, en dehors de Son propre Étre, limiter ALLAH et se faire une place à lui-même ? Où est la place pour un second être, pour un DIEU, qui serait appelé à coexister avec ALLAH, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur d'ALLAH ?

Nous avons dit qu'ALLAH est illimité et infini ... Puisqu'il est illimité et infini, il est tout à fait impossible de Le considérer en un centre ou une origine quelconque ! Car pour définir un centre, cela suppose des limites de sorte que le point où les diamètres se rencontrent soit déterminé comme tel. Or ALLAH n'a pas de limites. Si une chose ne peut pas être mesurée ou limitée, elle ne peut donc pas avoir de centre, comme elle ne peut avoir de noyau ni de section intérieure ou extérieure !

C'est en fonction de notre perception du monde à travers nos cinq sens que nous assignons à chaque objet ses parties internes et externes, un secteur intérieur et extérieur. Mais il n'est pas raisonnable de penser à des intérieurs ou des extérieurs, au contenu et à la surface d'une chose si elle n'a pas de centre ! Ceci est explicité dans le verset suivant :

«Il est le Premier (Awwal) Il est le Dernier (Akhir), Il est l'Apparent (Dzahir) Il est le Caché (Bâtin) (Coran 57 : 3).

Cela signifie que tout ce que l'on connaît d'apparent et de caché, le début et la fin, tout est LUI ! Tous ces mots désignent en fait une seule chose. La distinction entre l'apparent et le caché n'existe pas réellement, ce ne sont pas deux choses séparées ! Appelez-Le comme vous voulez, l'Apparent ou le Caché, le Premier ou le Dernier, cela ne changera rien, ce sera toujours Lui que vous aurez désigné.

Peu importe le mot que nous utilisons, c'est toujours Lui que nous aurons qualifié. La distinction entre l'apparent et le caché est due à la capacité limitée de nos cinq sens. Nous désignons toute chose que nous pouvons voir par «apparent» et ce que nous ne pouvons pas voir par «caché» ! Cependant si nous avions par exemple six, sept ou jusqu'à douze organes sensoriels, alors notre idée de tous ces «apparents» et tous ces «cachés» changerait. Nous désignerons plutôt par «apparent» tout ce que nous appelons à présent «caché», et vice versa.

Puisqu'ALLAH est l'UN illimité, infini, Il transcende les limites de nos cinq sens et des concepts qui en découlent tels qu'externe et interne ... Peut-on imaginer le début d'un second être, au-delà de la limite (!) d'un  Être qui n'a pas de centre, ni d'intérieurs, ni d'extérieurs, ni d'apparents, ni de cachés, ni de débuts, ni de fins, qui est exempt de toutes ces conceptions ? bien sûr que non !

Tout compte fait, nous réalisons qu'en chaque point jamais perçu ou imaginé, il y a seulement ALLAH, l'UN qui existe, il n'y a que son propre MOI existant par Son ESSENCE (Dhat), par Ses propriétés et qualités ... Si l'on suppose la présence d'un second être autre qu'ALLAH, séparé d'ALLAH, on tombera dans l'erreur totale résultant d'une incapacité à la profonde méditation ! et on sombrera dans un état que la terminologie religieuse désigne par associationisme (shirk) !

Puisqu'ALLAH est AHAD, il ne peut être question de nul autre être que LUI. Il est exempt des directions et des dimensions qui supposeraient Sa fragmentation.

Le verset se poursuit ainsi, ALLAH est SAMAD : Le mot «SAMAD» est défini ainsi : qui n'a pas de lacune, qui est parfait, solide, imperméable, complet. En d'autres termes pur et absolu !

Comme nous le voyons, toutes ces expressions contribuent à éclairer davantage le nom AHAD.

Vient ensuite «LAM YALID», signifiant «IL N'A PAS ENGENDRE». ALLAH n'a jamais engendré un second être de Lui-même, c'est-à-dire qu'il n'y a pas d'existence d'un second être issu de l'existence d'ALLAH, car ALLAH estAHAD, Il est UN TOUT indivis, inséparable en éléments ou particules !

Il est illimité et infini ! Donc on ne peut pas s'attendre à ce qu'il engendre un second être que ce soit de l'intérieur ou de l'extérieur !

Puisqu'il est impossible de Le considérer sous forme de parties ou atomes, étant donné qu'Il est AHAD, il est également impossible qu'un second être soit issu de Lui !

Par conséquent, il n'est pas raisonnable de supposer la présence d'un second être issu d'ALLAH, qui soit engendré par Lui-même, fut-il avec les mêmes qualités !

Considérons à présent «LAM YULAD», signifiant : ALLAH n'a pas été engendré, c'est-à-dire qu'aucun être n'a donné l'existence à ALLAH !

Peut-on jamais imaginer qu'ALLAH provient d'une autre existence tout en étant AHAD, c'est-à-dire l'UN, illimité, infini, inséparable en parties !

Pour qu'Il puisse être engendré, cela suppose qu'ALLAH a des limites, qu'Il est soumis aux directions et dimensions de sorte qu'au-delà de ces limites, il puisse y avoir une seconde existence qui L'engendrerait !!!

Souvenez vous qu'ALLAH est AHAD, et être AHAD signifie être un TOUT sans limites sans fin, sans parties distinctes.

Par conséquent, l'idée d'une autre existence au-delà d'un point où l'on a mis fin à ALLAH est inconcevable, inacceptable et impossible.

C'est à notre connaissance ce que l'on doit entendre par «LAM YULAD».

En conclusion, ALLAH n'a ni été engendré par un autre être, ni engendré un autre être séparé de Lui.

Nous arrivons à présent à la fin du verset «LAM YAKUN LAHU KUFUWAN AHAD» : Nul n'est à même de L'égaler, Il n'a pas de pareil, il est l'UN. Au passage, nous noterons un autre verset : LAYSA KAMITHLIHI SHAY'UN (Coran 42 : 11) : rien n'est à Sa ressemblance, que cela soit sur le plan macrocosmique ou microcosmique.

Cependant nous ne devrions pas négliger un point important pour éviter toute mauvaise interprétation de la part de ceux qui ne sont pas familiarisés avec la question.

A certains endroits du Coran, nous retrouvons occasionnellement des expressions telles que : «notre dieu» ou «votre dieu», mais chacune d'elles est suivie de «dieu» est «ALLAH». Peut-on par là avancer qu'ALLAH est un dieu (ilah) ?

Non, ALLAH n'est jamais un dieu !

De telles assertions s'adressent particulièrement aux adorateurs d'un dieu. Ils sont avertis que : tout ce qu'ils pensent être un «dieu» n'existe pas du tout, et le seul être qui existe est ALLAH ! Le nôtre et «leur dieu», c'est juste le même et unique ALLAH et rien d'autre.

A travers ces versets, les gens sont invités à effacer les images de leur conjectural «dieu» et essayer de comprendre «ALLAH».

En lisant attentivement le Coran, on comprendra facilement que ces versets s'adressent aux non croyants, et particulièrement ceux qui adorent un «DIEU» afin qu'ils cessent leur croyance et ce convertissent vers celle d'ALLAH.

A présent réfléchissons un peu à cela : Pourrions-nous dire qu'ALLAH de MOHAMMED qui est présenté ici est le même que le DIEU auquel nous avions cru ou pas, mais dont le nom est tout de même ALLAH dans tous les cas ? Pourrions-nous utiliser le mot «DIEU» pour remplacer ALLAH de MOHAMMED ? Est-ce que le mot «DIEU» correspond à ALLAH de MOHAMMED et pourrait-on jamais concevoir l'idée d'une DIVINITÉ à Sa place ? est-ce raisonnable ?

La réalité, c'est que le Vrai Être qui ait jamais existé dans le passé, qui existe dans le présent, qui existera dans le future et demeurera éternellement, c'est seulement «WAJHAH» (Sa face) qui est «BAQI» (l'Unique et Éternel Être, Permanent à jamais).

La seule chose qui voile «WAJHAH» c'est le nom donné à une chose, car ce nom voile ensuite un attribut de Sa Face (Wajhah). Et pourtant l'agent derrière ces voiles et les qualités assignées à toutes choses ont leurs origines dans les noms d'ALLAH

Pour terminer, il conviendrait de savoir que le concept d'ALLAH n'implique nullement le concept d'un «DIEU» éloigné à une certaine distance de vous-mêmes que ce soit dans le Coran ou à travers Mohammed. Nous sommes plutôt invités à comprendre et à voir l'UNICITÉ de Celui qui est ILLIMITÉ, INFINI et qui n'existe que par SOI ...


A+ sûr : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin



Nombre de messages : 47546
Date d'inscription : 28/03/2006

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyMer 29 Juil 2015 - 13:04

spamoi a écrit:
En fait, valeurs judeo-chretiennes, bien que ce soit une expression tres courante, ca ne veut  rien dire. C'est même un parfait oxymore: le christianisme a une portée universelle alors que le judaisme est tribal, racial.

Valeur judéo-chrétienne, est un terme qui regroupe, charité, compréhension, empathie, fraternité, bonté, bonne volonté, cela n'a rien a voir avec les religions du même nom.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité




Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyMer 29 Juil 2015 - 21:45

Qui est Allah? Dans la sourate 23, il affirme être "le meilleur des créateurs"

Allah encore et toujours en train de se vanter a écrit:
14.Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l'adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l'avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs!

Assez pathétique cette manie de se vanter sans arrêt.
Il est le meilleur des créateurs? Il y en aurait donc d'autres?
Qu'est-ce qui fait qu'un créateur est meilleur qu'un autre? C'est celui qui a la plus grande?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité




Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyMer 29 Juil 2015 - 22:07

Faut pas trop lui en vouloir. Il était encore à l'école primaire des dieux et en plus il redoublait beaucoup le Allah. Bien trop égocentrique et Il n'avait que le niveau scientifique des terriens du 7eme siècle. Forcément, quand on passe son temps à se passer la brosse à reluire, on ne révise pas les cours de science :)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47546
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyMer 29 Juil 2015 - 23:15

dan 26 a écrit:
spamoi a écrit:
En fait, valeurs judeo-chretiennes, bien que ce soit une expression tres courante, ca ne veut  rien dire. C'est même un parfait oxymore: le christianisme a une portée universelle alors que le judaisme est tribal, racial.
Ne pas oublier que JC (si il a existé été juif) , et que le NT c'est beaucoup inspiré de l'AT des juifs .
Mais nous sortons du sujet!!!

florence_yvonne a écrit:


Valeur judéo-chrétienne, est un terme qui regroupe, charité, compréhension, empathie, fraternité, bonté, bonne volonté, cela n'a rien a voir avec les religions du même nom.
Toutes les religions véhiculent ces valeurs !!!
amicalement


Je ne sais pas quelle valeurs véhiculent les autres religions, je ne les connais pas et je réitères les valeurs judéo-chrétiennes sont une appellation, comme vin AOC (appellation d'origine controlé)
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47546
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyJeu 30 Juil 2015 - 12:16

Je ne sais pas, c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyVen 31 Juil 2015 - 22:27

Agnostyxxx a écrit:
Assez pathétique cette manie de se vanter sans arrêt.
Cher Agno,
Grand merci a vous de nous avoir rappelé que des indications se rapportant à la reproduction humaine et à son déroulement sont disséminées dans le vénérable Coran. Nous y avons nettement vu que le Coran spécifie ainsi que le développement humain et la conception de l’embryon humain se fait en plusieurs phases. Absolument tous ceux qui ont examiné le Coran sur ce point, notamment sur ce qu'il affirme à propos de la formation des êtres humains et l’embryologie, ont découvert ces miracles scientifiques très importants qui démontrent a quel point Allah est le meilleur des créateur...

Le fait que des renseignements si détaillés et si exacts aient été donnés dans le Coran, à une époque où les gens n'avaient que des connaissances réduites des questions médicales, prouve clairement que le Coran est la parole de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptySam 1 Aoû 2015 - 11:48

dan 26 a écrit:
J'ai de grands doutes sur ta volonté de trouver des erreurs dans le coran , je te soumets donc un petit texte que j'ai en mémoire

Mon cher ami Dan,
N'ayez plus de doutes sur ce point. En fait chaque mot, chaque souffle des versets coraniques et des hadiths ont été passés sous le tamis de la science. Il s'en est clairement ressorti que les évidences scientifiques du Coran prouvent clairement son origine divine. Le plus grand en tout cela est le fait que Coran n'est pas présenté comme étant un livre de science comme on essaie de nous le faire voir cependant effectivement toute la science y est. Il a été constaté que Allah est encore plus savant non seulement a un point ou il ne peut y avoir d'erreur scientifique dans son livre sacré mais plus encore jusqu'à toute la science y soit clairement définie dans chacun de ses versets. Chaque génération trouvera selon ses capacités scientifiques la véracité scientifique sur chaque point.

Mais détrompez-vous, comme je vous l'ai précédemment déclaré les musulmans ne se sont attardé sur ce point que lorsque les occidentaux ont manié l'arme de la science contre la révélation. Les musulmans étaient donc tout simplement obligés selon chaque age et chaque génération de donner les explications qui satisfont ceux qui font la recherche de Dieu dans tout les domaines. C'est en ce sens que de très bons scientifiques du monde entier ont fait le rapport entre leur découvertes scientifiques et le Coran, et se sont purement et simplement convertis a cette grande et invulnérable religion..
dan 26 a écrit:
I-Contradiction dans l’annonciation de la naissance de Jésus.

Il n'y a absolument aucune contradiction sur ce point, au contraire absolument tout se tient et même avec une très grande force. Gabriel est le porte parole de tous les anges les autres pourraient avoir été silencieux mais totalement présents lors de la naissance du Christ. Les anges lui avaient fait allusion précédemment que la puissance d'Allah l'avait choisie en raison de pureté et de sa chasteté pour enfanter le verbe. Ils lui ont dit qu'elle donnera en conséquence naissance plus tard à un fils appelé Aissa qui sera honoré dans cette vie et la vie ensuite. L'étonnement lui est venu seulement du fait de la naissance miraculeuse sans père alors qu'elle pensait que les choses allaient plutôt se passer le plus naturellement du monde.. Vous saisissez enfin que quand l'ange est venu en indiquant à une vierge qu'elle a déjà conçu un enfant, et que cet enfant se développe dans son ventre, ceci devrait être vraiment d'une grande surprise. Pour conclure sur ce point, il suffit de se référer à l'exégèse des versets (Tafsir Ibn Kathir) pour comprendre que la nouvelle a été donnée à Marie par des anges, et par un ange parmi ces anges, appelé alors "esprit", C'est l'ange Gabriel.

"LUC 1:26 Dieu envoya l'ange Gabriel dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,...27 A une vierge fiancée à un homme nommé Joseph, de la maison de David; et cette vierge s'appelait Marie."..Cet ange Gabriel est l'Esprit mentionné dans le verset coranique. Ne lit-on pas en (Luc, 2, 6-15): "Soudain il y eut avec l’ange une troupe nombreuse de l’armée céleste, qui louait Dieu en disant : "Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur terre et paix aux hommes qui l’aiment !"

dan 26 a écrit:
II- Contradiction dans la fin de Jésus.

Sur ce point également il ne reste plus rien a dire a personne car il est clairement dit dans le Saint Coran que les juifs ne l'ont point tué, ne l'ont pas crucifié ; mais que Dieu l'a élevé à Lui, c'est-à-dire au ciel. (Chapitre 4, versets 158 à 160). Il ne peut donc y avoir de contradictions sur cet événement. Le Messie fut donc tout simplement exalté spirituellement et, comme aux autres prophètes, Dieu lui donna une place de proximité auprès de Lui. Attention, le fait qu’il existerait différentes interprétations de ce verset ou d'autres versets dans le Coran parmi les érudits musulmans, absolument toutes se rejoignent sur cette seule et même finalité. Il va de soi que quant a sa future mort, Jésus reviendra un jour dans ce monde et fera des miracles et des prodiges, ensuite il mourra. Il ne peut donc y avoir l'ombre d'un doute sur la véracité coranique sur absolument tout les points.

La preuve est que le Coran attire notre attention sur deux périodes miraculeuses ou le Christ parle aux hommes. La première est celle du berceau, la seconde survient, lorsque Jésus parle en tant qu'adulte. Vous convenez surement que parler en étant adulte n'est pas en soi un miracle. C'est pour cette raison qu'il ne peut s'agir que de sa prédication lors de son retour sur terre (Dieu est plus savant) Dans son Commentaire, l'imam Tabari donne de ces versets l'exégèse suivante: "Ces propos (Sourate al-Ma'ida, verset 110) indiquent qu'afin d'accomplir entièrement sa destinée et parler aux hommes dans son vieil âge, Jésus descendra du ciel. Cela s'explique par le fait qu'il y est monté alors qu'il était jeune. Ce verset (Sourate Al 'Imran, 46) prouve que Jésus est en vie et les gens de la Sunnah partagent cet avis. En effet, ce verset dit qu'il parlera aux hommes alors qu'il sera dans la maturité de l'age et pour ce faire, il lui faut redescendre sur terre."

dan 26 a écrit:
III-Contradiction dans la durée de création de l’univers.
Nous savons que les détracteurs du Livre Saint de l'Islam n'ont aucunement l'intention de chercher la vérité et la trouver, mais c'est de chercher ce qui pourrait confirmer seulement leur foi par des mensonges et désinformations concernant le vénérable Coran. Nos réponses aux malveillants ne sont donc destinées qu'aux personnes sincères avec Dieu et désirant vraiment trouver la vérité. Il n'y a absolument aucune contradiction entre ces versets pour toute pensée dialectique qui se respecte. La création s'étale par définition en sa totalité sur 6 jours comme cela est précisé a l'avance dans les données proclamées par les versets coraniques. Pourquoi revenir encore une fois a la durée globale qui est clairement précisée a l'avance. La création s’étale bien sur 6 jours par l'affirmation coranique sur plusieurs versets a travers le Coran. Les versets [41:9-12] sus-cités nous parlent donc d’actions parallèles et d'actions consécutives. Heureusement que l'excellence littéraire du Coran ne laisse aucune place a une telle aberration dont font preuve les diffamateurs. Les adverbes arabes thumma et fa , utilisés aux versets 11 et 12 sus-visés expriment bien des actions consécutives. Or, ces adverbes ne sont plus utilisés au verset 10 ou Allah utilise plutôt l'adverbe wa qui implique une action purement parallèle. Les 4 jours du verset 10 comprennent donc le plus simplement du monde les deux jours du verset 9 du fait même de la langue arabe.

Mais ce qui échappe a nos amis détracteurs et qui les exposent définitivement a la risée de tout le monde c'est qu'aussi bête qu'ils puissent se faire passer pour se soustraire de l'emprise coranique il n'y a pour eux absolument aucune échappatoire et absolument aucun espoir pour faire comprendre le contraire de ce qui est écrit a ceux qui sont appelés a la foi au valeureux prophète de l'Islam. C'est plutôt le contraire qui va se passer car sans le savoir ils raffermissent la foi a ceux dont les âmes sont appelées a épouser la religion vénérée de l'Islam. Car de nos jours la science expérimentale a justement prouvé que la roche qui compose les montagnes s'enfonce à l'intérieur de l'écorce terrestre deux fois la hauteur des montagnes: la création des montagnes fait donc en son essence partie intégrante de la création de la terre. Effectivement nous savons actuellement de la manière la plus scientifique du monde que les montagnes sont profondément implantées dans la terre. Une grande partie des montagnes est sous terre et l'autre est sur la terre. Donc la construction de la terre regroupe en elle une grande partie de celles des montagnes. Vous voyez la perspicacité coranique dans le décompte de la création de la terre et des montagnes. N'est-ce pas encore une fois un miracle coranique qui ouvre la porte grande ouverte a tout ceux qui sont mus par l'Amour divin.

Comment un homme dans le désert il y a presque quinze siècles pouvait-il savoir la réelle création de telles choses et s'exprimer miraculeusement ainsi?. Pourquoi avoir subtilement marié le temps de création de la terre et des montagnes. C'est donc du fait même qu'il s'agit d'une seule et même chose et qu'elles sont totalement indissociables. Le Coran vénéré ne cessera d’étonner ceux qui savent..« Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah », (Sourate 35 ; verset 28)..Tout cela conforte justement encore plus le raisonnement qui consiste au fait que fournir ces indications démontrent sans l'ombre d'un doute, que ces connaissances émanent d'un Etre Supérieur, infiniment plus savant que toute l'humanité...
dan 26 a écrit:
IV-Erreurs grammaticales
Non mon ami, ne rentrons pas dans ce sujet dans lequel vous n'y comprendrez rien. Je comprend que vous vous tourmentez et que les détracteurs lorsqu'ils ne trouvent rien pour critiquer l islam ils inventent dans leurs imaginations des contradictions ou des délires, mais ce n'est pas une raison valable pour nous engager sur la grammaire de la langue arabe. La précision sémantique et syntaxique du Coran dépasse de loin les capacités humaines. Les termes et les expressions sont utilisés avec une extrême précision et une exactitude de nature à les rendre irremplaçables et a chaque génération d'en tirer ce qu'elle est en mesure de comprendre..
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47546
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptySam 1 Aoû 2015 - 12:00

Vous ne pouvez pas condenser vos messages ?
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptySam 1 Aoû 2015 - 12:59

dan 26 a écrit:
V- Erreur historique flagrante
Cher Dan,
Parmi les premiers points cités par notre ami Dan "Aaron est nommé dans le Coran comme étant le frère de Marie, mère de Jésus(19, 28)". Au lieu donc de persister sur la vraie question relative a la nature de Jésus, que bénie soit sa mère, qui est en réalité le fond de ce qui sépare les musulmans des chrétiens, des détracteurs affolés devant la perspicacité coranique dévient clairement le sujet en donnant une interprétation erronée a l'honneur rendu par le Coran vénéré à Marie (Sourate 3 versets 36, 37 et 42 ; et sourate 5 verset 78) et ce pour discréditer le livre saint des musulmans. Marie est en ce sens honorée a l’extrême par le Coran mais n'est appelée par les juifs "sœur de Aaron" que pour encore plus la discréditer.. C'est a dire comment une Sœur de Aaron , sœur dans le sens mystique du terme, peut elle arriver a commettre un tel délit d'enfanter sans mari préalable. Par la grâce divine dans l'évangile de Luc, passage partie 1 passage 5, Élisabeth, la mère de Jean-Baptiste salut sur lui, est aussi appelée "fille de Aaron" pourtant Élisabeth était bien une cousine de Marie (Luc 1:36).

Les personnes sincères constaterons donc aisément et clairement les intentions pernicieuses des détracteurs de vouloir a tout prix comprendre le contraire de ce qui est dit.. Il ne peut dorénavant échapper a personne que Marie, la bénie, a été nommée sœur d'Aaron, car bien avant cette naissance elle était déjà consacrée et perçue comme pieuse qui sera comparable aux hommes pieux célèbres parmi eux qui se prénommaient Aaron. L’appellation de Marie comme "sœur d'Aaron" signifie donc que Marie est honorée de la même droiture et chasteté et de la même descendance que les deux prophètes frères Moïse et Aaron. Dans ce verset bien précis ce sont les Juifs qui s’exclament ainsi pour mettre en évidence sa dévotion. Ce n’est donc pas Allah qui affirme directement qu'elle est la «sœur de Aaron » mais le Coran rapporte la parole des Juifs dans cette situation en cautionnant la vérité dans son sens le plus sublime tout en dénonçant les intentions fallacieuses des faux dévots.. Car ils l'ont appelée par une attribut de sainteté pour encore nuire a sa pureté..

Luc 1:5; "Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia ; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s'appelait Élisabeth". Qu'on nous montre donc si Elisabeth femme de zacharie était la fille d'Aaron frère de moïse. A suivre la bible selon la compréhension de certains chrétiens ou athées malhonnêtes on nous ment donc sur Elizabeth fille d'Aaron selon Luc et qu'elle était une parente de Marie (Ibid. 1/36) alors pourquoi on ne cesse de nous dire Qu'Elizabeth est venue plusieurs siècles après Aaron.. Vous comprendrez de vous mêmes ces deux poids et deux mesures sur l'acception des langages..

Dans ce même contexte, puisque nous y sommes, on considère aussi dans l'acception du langage coranique "frères et sœurs" ceux qui sont affiliés à la descendance de la foi. Le coran lui même témoigne de cela[59:10] L'exode (Al-Hasr) : "Et [il appartient également] à ceux qui sont venus après eux en disant : "Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi; et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es Compatissant et Très Miséricordieux".

D'ailleurs pour ceux qui ne le savent pas encore ils existent plusieurs autres passages du Coran ou les termes "frère de" et "sœur de" sont utilisés pour dire "descendant de". Alors comment avez-vous pu, cher Dan, avancer ce que vous avez dit pourtant cela ne peut échapper même a ceux qui ne sont point initiés sauf a ceux qui désirent justement fermer les yeux devant les éclairs de la vérité des énoncés coraniques et la grandeur du prophète de l'Islam. La description coranique "soeur d'Aaron" signifie que Marie est de la même descendance que les deux prophètes frères : Moïse et Aaron (qui sont donc les fils d'Imrân). C'est donc faire preuve de grande aberration apparente ou de cécité intellectuelle totale que d'en comprendre le contraire..

Il est plus que clair que le Coran et les sources musulmanes assument donc que deux personnages différents portent le même prénom, sans que l'on puisse prendre l'un pour l'autre en quoi que ce soit. Dans la langue arabe et dans le coran, "soeur de Untel" et "frère de Untel" ne désignent pas systématiquement "la fille et le garçon ayant le même père ou la même mère que Untel" . Il arrive que ces termes désignent : "le descendant – fille ou garçon – de Untel lui-même" ; Quand on critique un texte on doit rester dans les éléments de ce même texte et de ne pas le juxtaposer avec d'autres textes qui ne lui sont aucunement relatifs. Un exemple présent dans un autre verset du Coran : "Et cite le frère de Aad, lorsqu'il avertit son peuple… " (Coran). Il s'agit du prophète Hûd ; or Hûd n'est absolument pas le frère de sang de Aad, mais son descendant : Aad est en fait son ancêtre ;pourtant Hûd a été nommé ici "frère de Aad". Le grand théologien Ibn Kathîr cite de même cette expression arabe : on interpelle le Qurayshite en disant : "O frère de Quraysh !", le Tamimite en disant : "O frère de Tamîm" (Tafsîr Ibn Kathîr) etc..etc...

C'est donc la même chose dans le verset "O sœur de Aaron" : quand on voulut reprocher à Marie le fait qu'elle avait eu un enfant sans être mariée, on l'interpella en utilisant la figure de style "O sœur de Aaron", voulant lui dire : "O toi qui descends du pieux Aaron, dont les descendants sont attachés au service de l'Oratoire sacré, comment as-tu pu faire chose pareille ?" . Je pense que c'est enfin très clair surtout pour les âmes sincères. Le Coran n'a donc jamais confondu la situation familiale du personnage de Marie, sœur de Moïse et d'Aaron, avec celle du personnage de Marie, mère de Jésus. Sinon même jésus serait donc très contemporains de Moise alors que tout les textes subséquents typiquement islamiques prévoient plusieurs siècles entre eux.

2-248. Et leur prophète leur dit : "Le signe de son investiture sera que le Coffre va vous revenir; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moïse et la famille d'Aaron. Les Anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants !"
251. Ils les mirent en déroute, par la grâce de Dieu. Et David tua Goliath; et Dieu lui donna la royauté et la sagesse, et lui enseigna ce qu'Il voulut. Et si Dieu ne neutralisait pas une partie des hommes par une autre, la terre serait certainement corrompue. Mais Dieu est Détenteur de la Faveur pour les mondes...


De nouveau il est donc compris encore une fois sans nul doute qu'absolument aucune erreur ne peut se placer historiquement dans le Coran au sujet de "Marie ". Cette histoire de David que nous venons de lire se passe longtemps après la mort de Moïse Aaron et leur sœur Myriam et bien avant la venue de Christ et de sa mère Marie. Aucune erreur historique ou de généalogie n'y apparaît et donc mon ami Dan semi-chrétien détracteur cherche vainement, mu par le désespoir a pécher n'importe quoi n'importe ou en travestissant les sens de chaque mot feignant ne rien comprendre de leurs sublime portée..

Dire que le prophète a confondu les deux Maries c'est dire que le Coran affirme que Moise est l'oncle de Jésus puisque le Coran cite aussi que Aaron est le frère de Moise. Si on suit donc la logique de ces détracteurs selon le Coran, l'oncle de Jésus serait le Moïse de l'Exode. Le même Moïse qui est frère de Aaron et de Miriam. Il voudrait dire que c'est cette Myriam qui est présentée dans le Coran comme la mère de Jésus. Or, Tout les textes subséquents disent aussi qu'environ plus d'un millénaire sépare la vie de Moïse de la vie de Jésus et que Jésus est de la tribu de Juda et non pas de la tribu de Lévi. En revanche, Miriam (Marie) la mère de Jésus a accouché à Bethlehem près de Jérusalem ou les textes musulmans disent qu'elle a passé la plupart de sa vie en Israël sous l'occupation romaine contrairement a Miriam de l'exode du Sinaï et des pharaons.

De toute façon il va aussi de soi que si confusion il y avait le Coran aurait plutôt dit "Sœur de Moise" car c'est le personnage le plus important dans le cadre familial et ce sera enfin ainsi que nous constaterions peut être des erreurs d'ordre chronologique, généalogique et géographique concernant la relation entre Moïse et Jésus en considérant que le mot frère est biologique. Mais malheureusement pour nos amis le Coran vénéré judicieux étant la pure vérité absolue ou rien d'autre ne peut passer c'est Aaron qui, pour éviter toute équivoque, est nommément cité comme frère de Marie par les juifs suite a sa dévotion ancestrale dans le temple. Je pense donc plutôt que vous venez de comprendre toute la teneur de la véracité coranique et que vous usez comme a votre habituée de la simple gymnastique de la pensée discursive comme c'est le cas dans vos propres dogmes judéo-chrétien...

Mais pour avoir une vue d'ensemble et être encore plus précis en ce sens passons a l’étude du mot "frère" et "sœur" cette fois dans la Bible.. L’existence éventuelle "de frères de Jésus" ne remettrait-elle pas en cause l’affirmation de la conception virginale de Jésus, Marie ayant pu avoir d’autres enfants après la naissance de Jésus. Comprendre cela ainsi serait justement oublier l’affirmation catholique de « la virginité réelle et perpétuelle de Marie ». En Mc 3:21 une allusion est claire au sujet des frères de Jésus et ils apparaissent nettement en Mc 3:31 (« Arrivent sa mère et ses frères »)...Luc les signale également en Lc 8:19-20 et Ac 1:14 (« Tous, unanimes, étaient assidus à la prière, avec quelques femmes dont Marie la mère de Jésus, et avec les frères de Jésus ») et Paul en 1 Co 9:5. Il semble même bien établi que l’un d’entre eux, Jacques, « le frère du Seigneur », ait joué un rôle de premier plan dans l’Eglise de Jérusalem [Ga 1]...Jean signale même leur incrédulité : « Même ses frères ne croyaient pas en lui... » [Jn 7].

Si, comme certains le croient, dans la Bible, le mot "frère" et "sœur" ne couvraient pas un large champ sémantique, la virginité perpétuelle de Marie qu'affirme l’Eglise catholique et confessée également par l’Eglise orthodoxe serait totalement remise en cause par la seule existence du mot "frère" ou "sœur" de Christ. Il faut donc là aussi comprendre l'acception des sens. Il faut savoir que certains mots pourtant très explicites ne s’apprêtent pas toujours a certaines situations.. En fait il y a tout un vocabulaire de la spiritualité auquel il faut s'imprégner avant de s'aventurer dans l’exégèse de la sainte Ecriture...On lit dans la Bible "Celui-là, n'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joset de Judas et de Simon et ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous?".?"
« Jacques , le frère du Sauveur, surnommé le juste...fut saint pour ainsi dire avant de naître. Il ne but jamais de vin ou d'autres liqueurs spiritueuses, ....Ses genoux avaient fini par devenir aussi durs que la peau du chameau. » ..Et attention il ne s'agit pas seulement de frères du coté père (Sans oublier que Jésus n'a point de père) car Luc, lui-même reconnait que Marie avait encore d'autres fils. Il écrivit clairement qu' "Elle enfanta son fils, le premier né", ne donnait-il pas à entendre qu'elle avait eu d'autres enfants?...


Après tout cela, mes chers amis, pour être encore plus concrets et d'actualité les chrétiens ne s’interpellent-ils pas encore à l’aide du qualificatif de « frère » et de « Sœur» surtout pour les ascètes dans les couvents alors qu'ils n'ont aucune relation familiale entre eux?.. Question a laquelle nous répondrons aisément par un oui et vous aurez enfin compris les allusions coraniques en ce sens. Si les européens appellent Térésa, une indienne qui n'a aucune relation familiale avec eux, comme Mère ou bien Emmanuelle comme Sœur et qu'ils ne connaissent surement pas, je ne vois pas ce qui empêcherait les Juifs de nommer Marie Sœur de Aaron pour justement la disqualifier de cette fraternité en raison de ce qu'ils l'accusent.."Ô Sœur de Haroun, ton père n'était pas un homme de mal et ta mère n'était pas une prostituée". Sourate Maryam 18, 27-28. Ils disent donc clairement "tu as déshonoré Moise et Aaron en faisant une chose pareille car vous êtes tous de la même famille ancestralement et religieusement parlant.."O sœur de Aaron", voulant donc lui dire : "O toi qui dis être sur la même voie que Aaron, respecté pour sa piété, comment as-tu pu faire chose pareille ?"..Ou bien également "O toi en qui nous avions de l'estime et que nous comparions jusqu'à présent à la sœur d'Aaron, dont tu portes d'ailleurs le prénom, comment as-tu pu faire chose pareille ?"

La question qui se pose donc ne se situe plus sur une erreur d'appréciation coranique mais c'est seulement sur le pourquoi les juifs l'avaient-ils appelée ainsi.. D'après le prophète de l'Islam que le salut soit sur lui il explique clairement "qu'ils se donnaient comme noms ceux des prophètes et des pieux ayant vécu avant eux.""..Et donc on en conclut sereinement c'est la mère de Jésus a qui les juifs on prêté ce nom par comparaison a Aaron et a Marie la sœur de Moise pour encore mieux et plus lui causer du tort.. Comme par exemple "O toi en qui nous avions de l'estime et que nous comparions jusqu'à présent à la sœur d'Aaron, dont tu portes d'ailleurs le prénom, comment as-tu pu faire chose pareille ?"..

Le prophète de l'Islam dans son hadith lève le voile et tout devient clair en ce sens. Al-Mughîra ibn Shu'ba raconte : "Le Prophète (sur lui la paix) m'envoya à Nadjran [Yémen]. Là-bas on me dit : "Vous récitez ce passage : "O Soeur de Aaron" [Coran 19/28] ; pourtant, entre l'époque de Moïse et celle de Jésus il y a eu le temps que chacun connaît !" Je n'ai pas su quoi leur répondre. Lorsque je rentrai (à Médine), je questionnai le Prophète à ce sujet. Il me dit : "Tu les aurais informés qu'ils se donnaient comme noms ceux des prophètes et des pieux ayant vécu avant eux." (rapporté par Muslim, n° 2135, At-Tirmidhî, n° 3155, Ahmad, n° 17491).... Tout est donc plus que clair depuis le début et tout le monde sait que dans de telles situations il y a lieu d'interpréter selon la règle de l'époque, le prophète Mohammed que le salut et la prière de Dieu soient sur lui ayant précisé il y a presque mille cinq cent ans que Marie la mère de Jésus n'est aucunement et en absolument aucun cas la sœur biologique d'Aaron.


Dernière édition par Si Mansour le Sam 1 Aoû 2015 - 13:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptySam 1 Aoû 2015 - 13:00

dan 26 a écrit:
VI-Erreurs scientifiques
Cher Dan,
Réjouissez-vous, vous n’êtes pas seul dans ce cas, beaucoup de nos amis chrétiens, juifs ou athées qui veulent passer pour de grands détracteurs du Coran vénéré jouent tout simplement sur les acceptions des significations des mots et des phrases dans les langues et surtout française et arabe. Que veut dire par exemple la phrase suivante "Le soleil se couche sur la mer" ou bien l'autre phrase "Le soleil se couche sur les dunes".. Cela ne veut dire aucunement que le Soleil plonge sur la mer ou ne s'enfouit sur le sable des dunes mais qu'il le fait a l'horizon de la Mer ou des Dunes.. Pourtant nos amis en lisant le Coran dire le verset suivant : “Et quand il eut atteint le Couchant. Il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse”.. Ils veulent a tout prix nous inculquer bêtement que le Coran estime que Soleil se serait couché a l’intérieur d'une source d'eau boueuse. Un verset de la meme sourate confirme cette idée qu'il s'agit d'une expression pour indiquer un endroit sur terre, ce nouveau verset dit « le soleil se levait sur une peuplade ».. Tirez de vous même les conclusions et surtout espérons que vous n'allez pas nous dire que le soleil se levait dans une cité parmi des humains..

De nos jours cela a déjà été tiré au clair a plusieurs reprises par les spécialistes de la géologie qui disent clairement que l'eau boueuse peut avoir plusieurs sources dans le monde et qu'elle peut envahir un terrain jusqu'à l’horizon.. Plusieurs exemples sont donné a ce sujet et qui ont été causes de plusieurs pertes humaines et matérielles dans l'histoire de l'humanité.. A titre d'exemple citons que depuis le 29 mai 2006, un volcan de boue, à l’est de l'île de Java en Indonésie, dans le district de Sidoarjo, ne cesse de rejeter a nos jours une matière chaude, visqueuse et nauséabonde. Entre 100.000 et 200.000 mètres cubes de boue, engloutissant rizières, quartiers d'habitations, zones industrielles et une autoroute, se déversent quotidiennement et forment un lac bourbeux et marécageux couvrant deux à trois milliers d'hectares d'où n'émergent que quelques crêtes de toits de maisons. Ce liquide visqueux est la résultante d'une poche d'eau chaude, tenue sous pression par une concentration de gaz pétrolifères, située à 2.700 mètres en profondeur, qui arrache des sédiments en remontant vers la surface et rien ne permet d'affirmer si cette manifestation géologique sera de courte ou de longue durée, certains experts prévoyant 1 à 10 ans, d'autres, plus pessimistes, prédisant 100 ans et plus. Vous voyez je suppose la pertinence de la lettre Coranique.....
dan 26 a écrit:
de la formation du fœtus, c’est la chair qui se forme avant l’ossature.
Mon cher ami, cela ne coûte rien de reconnaître la force d'un livre qui met les scientifiques a genoux. En retrouvant un sens jusque-là caché à certains versets coraniques qui semblent avoir été destinés à prévoir les objections exigeantes de l'esprit scientifique du XXè siècle, des éminents chercheurs des USA, Canada, Allemagne, Inde, Japon, Thaïlande, etc. viennent de rappeler la pertinence des versets coraniques sur ce point... L'ensemble de leurs découvertes montre qu'en effet non seulement le Coran n'est pas mis en défaut par la science mais les données scientifiques toutes récentes présentent de troublantes similitudes avec les énoncés coraniques.

L'interprétation des versets du coran faisant référence au développement humain n'aurait pas été possible au 7ème siècle après j.c. ou même il y a 100 ans passés. nous pouvons maintenant les interpréter parce que la science de l'embryologie moderne nous permet de mieux les comprendre.Et n'oublions pas qu'il y a sans doute d'autres versets du coran qui sont reliés au développement humain qui seront compris dans l'avenir, à mesure que nos connaissances augmentent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptySam 1 Aoû 2015 - 13:44

Ca démontre tout simplement l'ignorance des bédouins du temps de Mahomet, mais le pire c'est qu'ils refusent de le reconnaître, alors ils tordent les textes, ils sont prêts à tout pour nous faire croire que leur livre contient des miracles scientifiques. L'islam s'est enrichi au contact des juifs, de la littérature des philosophes grecs, des pères de l'église, des civilisations de la Perse et de l'Inde, il a tout emprunté aux autres mais n'a jamais rien produit d'original, c'est la triste vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptySam 1 Aoû 2015 - 13:53

jayrâm a écrit:
Ca démontre tout simplement l'ignorance des bédouins du temps de Mahomet, mais le pire c'est qu'ils refusent de le reconnaître, alors ils tordent les textes, ils sont prêts à tout pour nous faire croire que leur livre contient des miracles scientifiques. L'islam s'est enrichi au contact des juifs, de la littérature des philosophes grecs, des pères de l'église, des civilisations de la Perse et de l'Inde, il a tout emprunté aux autres mais n'a jamais rien produit d'original, c'est la triste vérité.
Cher Jayram,
Vous perdez énormément de temps. Tout le monde sait qu'il est impossible pour un être humain ou une autre créature d'écrire un ouvrage qui racontes l'histoire des premiers peuples, donne des lois de la société très développé, du code civil, parle de plusieurs phénomène de toutes les branche de la science moderne et faire des prophétie scientifique et autres en respectant toutes la complexité de la grammaire, de la poésie et du codage mathématique et statistique sur plusieurs nivaux et avec plusieurs méthodes. Devant cet état de fait on ne peut que s'agenouiller..

Une question s'impose a nous tous.. Pourquoi Le Coran qui est un livre parvenu il y a 15 siècles dans une société bédouine illettrée nous oblige a pénétrer les cieux avec le matériel sophistiqué et les profondeurs des mers avec les microscopes pour démontrer une soit disant erreur, cela apparaît nettement déjà de prime abord comme un clair aveu d’Échec. Il est pourtant impossible d’écrire un livre de plusieurs pages sur tout les domaines de l'univers aussi imprécis soit-il il y a 1500 ans sans que la science ne débusque des vices soit dans les paroles soit dans les allusions. C'est impossible de passer en toute impunité a travers toutes les discipline a travers les siècles et les siècles a moins que justement celui qui se révèle ne connaisse préalablement toute la science pour en éviter les écueils et les certitudes erronées de chaque époque.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptySam 1 Aoû 2015 - 23:00

dan 26 a écrit:
.Es tu aller voir sur Google la définition du concordisme mon cher SM, tu sembles le pratiquer sans le savoir, merci de me répondre sur ce point précis  .
Cher Dan,
Que peut faire l'Islam pour quelqu'un comme vous dont le subconscient renferme des pensées refoulées que la conscience ne peut, pour des raisons essentiellement ancestrale, regarder en face. Ceci ne vous est point original, car c'est bien ainsi que cela se passe pour tout un chacun a l'occasion de tout relâchement de la vigilance de sa conscience. Vous voyez la connerie de vos réponses réfutées de toutes parts. Il ne vous reste donc plus rien a dire sur Marie et Aaron.. Le Coran n'a donc jamais confondu la situation familiale du personnage de Marie, sœur de Moïse et d'Aaron, avec celle du personnage de Marie, mère de Jésus. Sinon même jésus serait donc très contemporains de Moise alors que tout les textes subséquents typiquement islamiques prévoient plusieurs siècles entre eux. Ne m'en voulez surtout pas, ce n'est point de ma faute si la lecture saine du Coran est pour les vrais chercheurs démunis d'animosité très pragmatique et ne laisse rien au hasard a moins d'utiliser toute la gymnastique possible et tordre l'esprit de l'écriture pour lui donner le sens qui convient a des buts précis en utilisant tout les moyens de bord et en défiant aussi bien la raison que tout entendement. Votre logique a vouloir déduire les contraires de ce qui se doit, devrait normalement vous réveiller en toute chose.

Quant a la scientificité ou le concordisme, la question ne se pose même pas. Le Coran c'est la Parole d'Allah mon ami, rien n'est au dessus de cette parole. La mets-tu en doute ?...Moi pas.. En fait cela ne m’intéresse même pas puisque absolument rien de ma foi n'y est basée. Dans tout cela je ne fais que réfuter les allégations des détracteurs. Les miracles scientifiques ne sont qu'une partie de ce qui rend ce livre divin. Ce n'est pas mis dans le livre par hasard. «Nous leurs avons, certes, apporté un Livre que Nous avons détaillé, en toute connaissance, à titre de guide et de miséricorde pour les gens qui croient.»(Sourate: Les limbes Verset: 52).. Mais je vous signale quand même que les aspects miraculeux du Coran ont été étudiés par divers savants, sous des aspects différents (mathématiques, spirituels, historiques, linguistiques, métaphysiques, logiques, scientifiques, sciences des lettres et des nombres, etc)..

Ces mathématiciens, physiciens, biologistes et astrophysiciens présentent sérieusement certains enjeux de la science contemporaine qui sont en résonance totale avec la pensée islamique et qui, en cela, est particulièrement intrigante. Des islamologues nous rappellent alors la permanence de certains grands thèmes au sein de la pensée musulmane, et explorent leur degré de pertinence pour aborder les questions actuelles. Dès qu'on analyse un verset coranique à la lumière des sciences modernes, on finit nécessairement par reconnaître que le Noble Coran ne pouvait aucunement être écrit par le Prophète Mohamed que la prière et le salut de Dieu soient sur lui, lui qui était analphabète et au septième siècle. Ces versets expriment des vérités scientifiques inconnues à l’époque de la révélation; elles ne furent découvertes que plus de mille ans après. Nous nous pencherons sur cela au plus petit détail quand vous le voudrez..
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyDim 2 Aoû 2015 - 9:05

dan 26 a écrit:
Donc c'est clair tu refuses de te renseigner sur le concordisme !!!
Cher Dan,
Je comprend toute votre douleur devant la véracité coranique, mais si toute option scientifique s'orientait nécessairement contre la foi, pourquoi alors les grands progrès scientifiques n'ont toujours pas pu éradiquer les religions. Vous constatez de visu plutôt votre concordisme philosophique qui est encore plus frappant. Sachez, mon cher ami que la thèse que ce serait l'aveuglement humain qui fait résister la croyance au progrès est un pur postulat des athées qui n'a vraiment rien a voir avec la pensée purement cartésienne. Malheureusement pour vous, les connaissant sont tranchant que la religion n'est ni une forme primitive de la science qui pourrait donc être remise en cause avec la même méthode ni ni un mal auquel la science doit ou peut porter remède. Vous m'avez compris, vous êtes donc faux sur absolument toute la ligne. Le fait que la science profane se montre quelquefois répressive sur la religion, ne repose que sur une volonté hégémonique qui n'est d'ailleurs ni scientifique ni transcendante. Ce sentiment, je suppose, vous ne pourrez que le comprendre, du fait même que sans cesse vous le subissez continuellement.

Malheureusement pour les tenants de cette vision, la science appuie au contraire de jour en jour que cette création n'est plus le produit du hasard, qu'il y a un artisan de cette création, alors le fait que les hommes se tournent vers les messages célestes qui parlent de cet artisan pour connaitre encore plus cette vérité universelle ne cause aucun ennui. C'est justement en ce sens que Allah ne cesse d'appeler les gens à la raison dans le coran : "Que ne voyagent-ils sur la terre afin d’avoir des cœurs pour comprendre, et des oreilles pour entendre? Car ce ne sont pas les yeux qui s’aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s’aveuglent." (22-46)

Pour toute pensée sensée l'idée que l'ordre et la précision de l'univers, dans ses aspects innombrables, seraient le résultat d'un hasard aveugle, a donc définitivement perdu toute crédibilité.. Les recherches des biologistes sur l’ADN ont également montré, par la complexité presque inconcevable des arrangements nécessaires pour produire [la vie], qu’une supra intelligence devait nécessairement être impliquée. La fonction religieuse a en ce sens pour objet la transcendance, c'est à dire la perception de réalités qui échappent à l'appréhension par les autres sens et leurs prothèses.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyDim 2 Aoû 2015 - 10:45

dan 26 a écrit:
TAnt que tu n'auras pas consulté la définition du concordisme, et tant que tu n'aura pas répondu à ma question sur cette méthode connue . Je ne te répondrai plus, c'est un dialogue de sourd sans intérêt .
Cher Dan,
Cela aurait été vraiment nécessaire si vous aviez pu montrer le poids d'un atome que la foi et la science s'opposaient ou se contredisaient quelques parts. Puisque cela n'a nullement été le cas, je comprend donc de votre attitude un véritable aveu d'échec.. Vous avez raison de jeter l'éponge c'est en fait partie perdue d'avance pour vous. Vous ne pourrez jamais utiliser la perspicacité des savants pour donner un coup de grâce a la religion. Ceux-là mêmes disent clairement en matière de science qu'une théorie ou un corpus de théories n'est valable qu'à un instant donné, sa validité est pleinement remise en cause, en partie ou en totalité, si des faits venaient a contredire ses prévisions.

La raison, mon cher ami, construit des systèmes ouverts et évolutifs, soumis au doute et à l'épreuve des faits. Elle énonce des vérités provisoires, que n'importe qui peut par la suite réfuter, pourvu qu'il le démontre preuve a l'appui. La recherche de la "vérité" est un processus sans fin, et toujours en construction... Vous voyez, je suppose, le leurre dans lequel vous êtes embourbé jusqu'au cou.. Épouser une théorie ou l'absence de toute intervention surnaturelle serait le seul fait valable est une malhonnêteté intellectuelle. Cela s'appelle plutôt "faire dire par force à la science des choses qu'elle n'a jamais dite et qu'elle ne pourra jamais dire. Votre débordement simpliste du cadre de la science est grandement risible. Il serait de l'ordre de la stupidité la plus totale de croire qu'en l'espace de la durée d'observation humaine une solution finale sur la réalité éternelle puisse avoir lieu. Vous perdez votre temps.. Une chose est plus que sure, la croyance islamique ne forme réellement parlant absolument aucun obstacle la connaissance et à la recherche scientifique de la vérité.

Vivre toute une vie en la passant a mettre dos à dos la science et la foi, la raison et la croyance, en sachant que ce sont pourtant deux domaines différents, qui ne se recoupent pas et ne sont jamais en conflit, c'est vraiment vivre dans l'aberration la plus totale...

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité




Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyDim 2 Aoû 2015 - 18:18

Hou j'ai eu peur Qui est "Allâh" ??? - Page 5 316359454 , je croyais que c'était dan26 qui avait écrit cela, on ne sait jamais un soudain rayon de lumière, mais non solasido, ce n'est pas lui.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable


Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 74
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyDim 2 Aoû 2015 - 20:00

Je crois qu'il y a une petite confusion à régler, bien que je pense ne pas y arriver.
Dire que la science n'est qu'une partie du tout dans lequel nous vivons, c'est ne pas comprendre ce qu'est la science. Je m'explique:
Actuellement, les scientifiques n'ont pas d'explication pour certaines visions, la sensation de présence, et beaucoup de phénomènes qu'on appelle vulgairement le 6e sens. De même qu'ils n'ont pas d'explication pour certaines connaissances dites innées. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a seulement 500 ans, ils ne s'expliquaient pas non plus pourquoi les gens tombaient malade, et ils disaient que c'étaient les mauvais esprits qui envahissaient le corps, souvent parce qu'ils faisaient aussi parti du clergé. La science n'est pas un organisme ni une chose. Ce n'est pas une communauté. Ce n'est pas une personne. Et elle n'est en tous cas pas immuable. C'est un amas de connaissances et d'informations auxquelles on a éliminé et on élimine encore tout doute et contradiction. Et cet amas de connaissances grandit encore, tant que des humains y apportent leurs expériences et leurs découvertes.

Quel sens y a-t'il à parler de "faire partie de la Mère des choses" quand on parle d'information? Ce n'est pas un symbolisme, c'est juste une compréhension erronée de ce mot nommé "science". Lorsque l'humain aura finalement découvert ce qu'il y a derrière ce concept d'esprit, la science contiendra cette information et les scientifiques en tiendront compte (sinon ce ne seraient pas des scientifiques). Mais alors, les illuminés et autres contradicteurs diront qu'il y a autre chose encore, encore et encore. Et en un sens c'est vrai, car l'humanité n'aura pas le temps de tout découvrir avant son extinction, même si elle avait encore quelques milliards d'années devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyDim 2 Aoû 2015 - 22:02

dan 26 a écrit:
TAnt que tu n'auras pas consulté la définition du concordisme, et tant que tu n'aura pas répondu à ma question sur cette méthode connue . Je ne te répondrai plus, c'est un dialogue de sourd sans intérêt .
Cher Dan,
Tant que vous n'aurez pas consulté la définition de la scientificité et saisir qu'elle est la qualité des pratiques et des théories qui cherchent à établir des régularités reproductibles, mesurables et réfutables dans les phénomènes par le moyen de la mesure expérimentale, et à en fournir une représentation explicite, et que c'est ainsi qu'agissent les hommes de science dans tous les domaines, religion ou autre, alors oui c'est vraiment un dialogue de sourds sans intérêt..
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable


Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 74
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyDim 2 Aoû 2015 - 22:10

et j'oubliais, "scientificité" n'est pas un mot dans le dictionnaire. Ca ne veut rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyDim 2 Aoû 2015 - 22:39

l'intondable a écrit:
Mais alors, les illuminés et autres contradicteurs diront qu'il y a autre chose encore, encore et encore..
Cher l'intondable,
Vous avez parfaitement raison dans tout ce que vous avez écrit. Seulement dans notre dialogue il ne s'agit pas seulement de paroles d'illuminés impossible a maîtriser et qui trouveront a chaque occasion des échappatoires. Les musulmans proclament avec force qu'en absolument rien les connaissances scientifiques les plus contemporaines, qui font partie intégrante de la modernité, tout en adoptant une démarche rigoureuse et limpide et en attaquant le sujet de face avec neutralité et objectivité n'ont pu en rien prouver contre le contenu scientifique du Coran. Tout cela a été fait selon une nouvelle approche de l’Islam vis-à-vis de la science, redonnant à l’esprit critique toute la place qu’il mérite et il n'en est toujours rien. Attention, cela est très grave car c'est en soi une défaite devant le Coran, source principale de la foi islamique, livre considéré par les Musulmans, comme ayant une origine complètement divine. Tout livre, se réclamant d'une origine divine, prétend donc clairement être un miracle. Une telle réclamation doit normalement être facilement vérifiable dans n'importe quel âge, selon les normes de cet âge.

Alors comment formuler une analyse objective sur le caractère divin du message Coranique, à la lumière des découvertes scientifiques établies sans être taxé gratuitement de concordiste. Car du coté des détracteurs également toutes les mesures subjectives sont prises pour entraver la recherche minutieuse et pleinement objective en la décrédibilisant gratuitement comme étant du simple concordisme. Ne voyez vous pas Dan s'écrier a un point ou il se décrédibilise totalement. Egalement, la présence des faits scientifiques avérés dans Le Coran qui se dit divin ne peut être gratuitement attribuée à la coïncidence. Ce serait clairement se dresser contre le sens commun. Aucunement craintif le Coran défie l'humanité et l'invite à réfléchir sur la création de cet univers dans le verset 3-90 : "En vérité, dans la création des cieux, et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d'intelligence".
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour


Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 60
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyLun 3 Aoû 2015 - 10:03

dan 26 a écrit:
tout à fait et évolue, tout en sachant se remettre en cause continuellement
Cher Dan,
Il vous faut dorénavant savoir appeler chaque chose par son vrai non. La Science est effectivement plus ou moins réelles mas vos illusions sont généralement fondées sur des assertions gratuites. Les limites de la science ne sont pas immuables, c'est vrai mais cela a malheureusement détruit toutes les notions d'objectivité de la science car les limites de la science ne sont pas seulement un pas en avant mais toujours une remise en cause du passé et des acquis. Toute science se fait en se heurtant à ses propres concepts et a ses limites elle ne devient donc a chaque fois qu'une simple approche. Vous conviendrez donc impérativement avec moi que chaque chose est totalement vrai ou fausse qu'en seulement l’état actuel de la science. Alors s'il vous plait épargnez-nous vos certitudes..

Par contre la croyance dans la création divine a plus de crédibilité et plus sensée que des visions ou des théories non prouvées. Tout les propos des hommes de science démontrent parfaitement qu'a titre d'exemple l'évolution est une croyance totalement dogmatique aucunement prouvée.
dan 26 a écrit:
possible que le besoin de croire,  de merveilleux , lié au refus d'accepter sa propre finitude  soit le moteur de cette quête permanente .
Justement il ne suffit pas de poser des thèses ou des suppositions et se montrer plus ou moins pragmatique pour être un homme de science, dans un pareil cas on vous voit plutôt dans le cadre d’un obscurantisme scientifique effrayant. C'est justement ainsi que "définir la religion" en général pour les athées est restée selon le bon vouloir des gens, très loin loin dune fonction purement scientifique. Par ailleurs quand vous parlez des influences éducatives inconscientes des religieux essayez également de les voir même chez les athées. En effet, par orgueil et méconnaissance des mécanismes cérébraux, vous revenez a la charge comme un taureau en envisageant pleinement que l'éducation religieuse et le milieu croyant unilatéral ont tout simplement laissé des traces indélébiles dans le cerveau émotionnel des croyants, au point d’influencer leur cerveau rationnel et d’anesthésier tout esprit critique, et que toute leurs logique s'effectue donc indépendamment de leur intelligence et de leur intellect, dès qu’il est question de religion. Vous constaterez de vous-même que votre petitesse et votre subjectivité impartiales n'ont donc plus d'égales.

Cela est justement une arme a double tranchant car également tout comme la religion le fait même que la loi morale athée s'impose et puisse primer même sur la vie, c'est-à-dire sur les mobiles sensibles qui nous poussent à vivre et à chercher le bonheur, montre de quelle façon celle-ci s'impose en tant que fait non empirique de la raison.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable


Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 74
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyLun 3 Aoû 2015 - 19:51

dan 26 a écrit:
l'intondable a écrit:
Je crois qu'il y a une petite confusion à régler, bien que je pense ne pas y arriver.
Dire que la science n'est qu'une partie du tout dans lequel nous vivons, c'est ne pas comprendre ce qu'est la science. Je m'explique:
Actuellement, les scientifiques n'ont pas d'explication pour certaines visions, la sensation de présence, et beaucoup de phénomènes qu'on appelle vulgairement le 6e sens.
Je te conseille tout de même de te renseigner avant de dire cela , il semblerait  que le cerveau, et certaines de ses fonctionnalités que l'on découvre apportent pas mal d'explications rationnelles
On commence déjà à trouver quelque chose? Ah ben ça n'a pas tardé. Comme quoi, je ne dois pas sous-estimer la communauté scientifique. Mais bon, ce n'était qu'un exemple. J'aurais pu parler du infiniment petit actuellement en étude (les quarks ou que sais-je). L'important est de souligner le changement dans le temps de nos connaissances.
dan 26 a écrit:

Citation :
. La science n'est pas un organisme ni une chose. Ce n'est pas une communauté. Ce n'est pas une personne. Et elle n'est en tous cas pas immuable. C'est un amas de connaissances et d'informations auxquelles on a éliminé et on élimine encore tout doute et contradiction. Et cet amas de connaissances grandit encore, tant que des humains y apportent leurs expériences et leurs découvertes.
tout à fait et évolue, tout en sachant se remettre en cause continuellement
Bien évidemment.
dan 26 a écrit:

Citation :
Quel sens y a-t'il à parler de "faire partie de la Mère des choses" quand on parle d'information? Ce n'est pas un symbolisme, c'est juste une compréhension erronée de ce mot nommé "science". Lorsque l'humain aura finalement découvert ce qu'il y a derrière ce concept d'esprit, la science contiendra cette information et les scientifiques en tiendront compte (sinon ce ne seraient pas des scientifiques).
tout à fait mais on commence à le découvrir au travers des sciences cognitives .


Citation :
Mais alors, les illuminés et autres contradicteurs diront qu'il y a autre chose encore, encore et encore. Et en un sens c'est vrai, car l'humanité n'aura pas le temps de tout découvrir avant son extinction, même si elle avait encore quelques milliards d'années devant elle.
possible que le besoin de croire,  de merveilleux , lié au refus d'accepter sa propre finitude  soit le moteur de cette quête permanente . Supposons un seul instant que la science puisse expliquer le fameux" après" , l'etre humain n'aurait plus de motif de croire éperdument .
amicalement
Tu as probablement remarqué qu'ils insistent sur le caractère éternelle de la vie outre-tombe, que certains voient comme la récompense suprême (alors qu'ils disent aussi que les damnés en enfers vivent aussi éternellement). Il y a clairement là une peur de la mort et du néant. Mais je me demande si ceci est initialement dû à une difficulté à s'imaginer, sans parler de comprendre, le néant. Comme si ils refusent à accepter quelque chose qu'ils ne peuvent définitivement pas comprendre. C'est pour eux l'étranger dans son extrême, sachant que étranger est synonyme de ennemi. Et ils auraient inventé dieu pour démystifier la mort. Ce qui est ironique vu qu'ils ont pour cela mystifié dieu.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable


Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 74
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyLun 3 Aoû 2015 - 19:52

Solasido a écrit:
Cher l'intondable et à tous


l'intondable a écrit:
et j'oubliais, "scientificité" n'est pas un mot dans le dictionnaire. Ca ne veut rien dire.

j'avais pourtant bien dit "dans le dictionnaire".
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable


Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 74
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyLun 3 Aoû 2015 - 19:56

Solasido a écrit:
Bonjour l'intondable et à tous

l'intondable a écrit:
Je crois qu'il y a une petite confusion à régler, bien que je pense ne pas y arriver.

Que préfères-tu polémiquer ? Partager ?
T'accrocher au silence comme à une bouée ?
Unir chaque pourquoi à son comment ?
Ce sont des questions? ou bien est-ce juste ta façon de parler?
Solasido a écrit:

Pas d'erreur, je suis responsable de ce que j'écris,  
tu es responsable de ce que tu comprends.

Si Quelque Chose va, vient et arrive,
reste encore ce que chacun fait,
de ce qui va vient et arrive, après
avoir appris à travailler en incluant plutôt qu'en excluant
tant que polémiquer et partager font réaliser des actions
qui souvent s'annulent mutuellement.

Or nous disposons à la fois d'un langage par mots
qui ne représente que 7% de l'information
et d'un langage par formes qui représente 93% de l'information.

Les plus rationalistes des intervenants n'accèdent qu'à 7% de l'information,
si bien qu'ils prennent invariablement l'imaginaire pour le réel et inversement.

La métaphore de l'étiquette, du pot et de la confiture concerne cela.
C'est la première fois de toutes ma vie et de mes vies précédentes que j'entend parler de la métaphore du pot de confiture. Donc je n'ai aucune idée de ce dont tu parles.
Solasido a écrit:

l'intondable a écrit:

Dire que la science n'est qu'une partie du tout dans lequel nous vivons, c'est ne pas comprendre ce qu'est la science.

La science nous rend "scients"
le silence attentif nous rend "con-scients"
le bavardage intérieur nous rend "in-con-scients"
ouais ben non, laisse tomber. Je suis immunisé aux longs discours sans queue ni tête. Je n'y comprend rien et je ne m'y attarde pas.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable


Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 74
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyLun 3 Aoû 2015 - 20:03

dan 26 a écrit:
l'intondable a écrit:


Tu as probablement remarqué qu'ils insistent sur le caractère éternelle de la vie outre-tombe, que certains voient comme la récompense suprême (alors qu'ils disent aussi que les damnés en enfers vivent aussi éternellement). Il y a clairement là une peur de la mort et du néant. Mais je me demande si ceci est initialement dû à une difficulté à s'imaginer, sans parler de comprendre, le néant.
je me demande aussi quel intérêt peut on avoir de la vie eternelle sans corps , sans nos 5 sens pour en jouir cela doit etre triste !! A quoi cela sert il ?
amicalement
i
D'après ce que j'avais lu des premiers concept de paradis selon l'islam, il s'agissait d'un prolongement de la vie terrestre. D'ailleurs beaucoup de détails de cette vision ont perduré, notamment par les soufis qui ne regarderaient que leur maitre, signifiant donc que la jalousie et la convoitise peut exister au paradis. Les croyants seraient alors ressuscités et vivraient de leur corps humain pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité




Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyLun 3 Aoû 2015 - 22:13

Qui est Allah?

Celui qui est censé parler ici, dans la sourate 9:
Citation :

30. Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)?

31. Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.

Allah exprime le souhait qu'Allah anéantisse les juifs et les chrétiens...  Qui est "Allâh" ??? - Page 5 276936
Allah dit "gloire à Allah" ...

A moins que ce ne soit Mahomet qui ne savait plus trop quand il était Mahomet ou quand il était Allah... C'est le grand problème des gens qui vivent dans le mensonge. Il y a un moment où ,forcément, ils se perdent dans leur propre délire.
Revenir en haut Aller en bas
AliC.
Curieux
Curieux



Masculin Nombre de messages : 21
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 04/08/2015

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyMar 4 Aoû 2015 - 15:52

Agnostyxxx a écrit:
Qui est Allah?

Celui qui est censé parler ici, dans la sourate 9:
Citation :

30. Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)?

31. Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.

Allah exprime le souhait qu'Allah anéantisse les juifs et les chrétiens...  Qui est "Allâh" ??? - Page 5 276936
Allah dit "gloire à Allah" ...

A moins que ce ne soit Mahomet qui ne savait plus trop quand il était Mahomet ou quand il était Allah... C'est le grand problème des gens qui vivent dans le mensonge. Il y a un moment où ,forcément, ils se perdent dans leur propre délire.


Tant de Haine ,c'est triste d'être dans cette ignorance.Pour nous musulman l'association est le plus grave des péchés, ils vous sort de la religion.Nous sommes soumis à notre Créateur.de toute façon Le Seigneur de l'univers tranchera et on saura qui est dans le faux ou la vérité.Moi le Coran me donne les réponses à ce monde .Je n'ai rien contre les gens du livre , car une partie d'entre eux , prie le Seigneur la nuit et il se repente pour demander le Pardon d'Allah.Moi je vi en europe , bien que je suis triste de voir bcp de mensonges colporter sur l'Islam,je tendrais toujours la main a un frère croyant(qu'il soit Musulman ou autres)Elohim-Allah pour moi c'est la même chose. :-)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47546
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyMar 4 Aoû 2015 - 16:27

Allah, cela se traduit comment ?
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
AliC.
Curieux
Curieux



Masculin Nombre de messages : 21
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 04/08/2015

Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyMar 4 Aoû 2015 - 17:55

florence_yvonne a écrit:
Allah, cela se traduit comment ?



l s'agit de la forme arabe de l'invocation divine générique de la Bible : « Élie », « Eli » 2, ou « Elôï »3 « Mon Dieu » en hébreu (pas le nom du prophète Élie) ; Eloah4, signifie « Dieu » en hébreu ; les mots hébreux « Élohim » (pluriel de majesté d'Eloah) ou Adonaï (Seigneur) sont utilisés pour ne pas prononcer « Yahvé » dans l'Ancien Testament.

Allah,Elohim,Dieu c'est un terme unique .L'erreur que font beaucoup de gens c'est de penser qu'Allah est le Dieu des arabes alors qu'Allah est Le Dieu de Muhammad,Moise,Abraham,Jonas,Noe,Jean-Baptiste,ect..La différence c'est l'homme qui le fait .Le Créateur lui est Unique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 EmptyMar 4 Aoû 2015 - 18:14

Bonjour,

Non, Eloha ne veut pas dire "Dieu".

"Dieu" est issu du latin "Deus" qui veut dire : (Au singulier ou au pluriel, avec une minuscule, et un féminin déesse) Dans les religions polythéistes, être supérieur doué d'un pouvoir surnaturel sur les hommes.

Eloha est un singulier, effectivement , et le dieu de tous les barbus (Abraham, Moïse, Jésus, mahommed) est " elohims " .., c'est un pluriel qui veut dire :
"Les êtres du ciel"

"Adon" (singulier) veut dire seigneur effectivement.
"Adonai" (pluriel) veut dire : "les Seigneurs ".

Ils n'étaient pas monothéistes, mais polythéistes, et adoraient des "êtres venues du ciel" (comme les sumériens.


Les textes sacrés (bible coran) sont l'instrument d'autres forces que de la vrai volonté universelle que l'on nomme "Dieu"..

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Qui est "Allâh" ???   Qui est "Allâh" ??? - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est "Allâh" ???
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel à Allah
» Allah est en colère
» qu'est-ce que la craint d'Allah?
» Explication des 99 Noms de Allah
» Allah ne ressemble pas à Ses créatures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: