Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -46%
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
Voir le deal
32.19 €
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Zoom Pegasus 38 à 61€
84 € 120 €
Voir le deal

 

 Quel avenir pour le catholicisme ?

Aller en bas 
+4
Dédé 95
florence_yvonne
levergero78
lhirondelle
8 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptySam 6 Oct 2018 - 14:47

Rappel du premier message :

Pourrions-nous échanger autour de cette lettre ouverte ?

Présence info a écrit:
Je suis un homme plutôt nuancé dans ses propos et rarement bruyant dans l’expression de ses opinions. J’estime qu’il faut garder sa capacité d’indignation pour les rares choses qui en valent le coût. Ces dernières semaines, comme tant d’autres catholiques, j’ai mal encaissé le dernier acte d’une sinistre suite de dénonciations sérieuses et fondées d’abus de nature sexuelle commis par des membres du clergé en grand nombre. Le lugubre tour du monde des affaires de pédophilie (de l’Australie aux États-Unis en passant par le Chili, l’Irlande et le Canada) commence à être un peu lourd à supporter pour le fidèle lambda. Les affaires récemment dévoilées par le procureur de l’État de Pennsylvanie ont eu l’avantage de livrer un verdict sans appel que l’on n’osait pas croire: ce n’est pas qu’une histoire d’individus déviants, c’est un système pervers qui a longtemps donné l’impunité à des délinquants dangereux. Et, de toute évidence, ce n’est pas de l’histoire lointaine. Quand on parle des années 90, il n’est pas question du XIXe siècle...

J’en tire deux conclusions dont je suis conscient de la gravité. Mais, à bien y penser, aussi durs soient les mots, ils ne sont rien à coté des horreurs commises.

La crise que traverse l’institution catholique romaine est de l’ampleur de ce qui a conduit à la Réforme au XVe siècle. La délinquance largement répandue de la part d’un grand nombre de prêtres jette le discrédit sur l’ensemble du clergé, bien qu’une part importante d’honnêtes hommes soient sans tache. Luther dénonçait la corruption du clergé. Bien qu’un tel jugement soit injuste pour les hommes de bien, il ne s’en applique pas moins à ce qui est divulgué maintenant (et depuis une trentaine d’années). La «corporation professionnelle» des prêtres est en crise. Le clergé est sévèrement discrédité et il n’a qu’à s’en prendre à lui-même. Et comme si ce n’était pas assez, on comprend maintenant que les manoeuvres de cover up des délinquants de la part de l’épiscopat n’ont pas été épisodiques, le lot de quelques hommes dépourvus de jugement, mais une pratique coutumière largement répandue. Comme on dit dans le monde des affaires, cela relevait de la «culture d’entreprise». Or, faut-il le rappeler, ce sont des crimes qui ont été dissimulés, et des criminels qui ont été soustraits à la justice. Comment qualifie-t-on une organisation qui protège des criminels? Je n’ose écrire la réponse qui, à elle seule, indique que l’institution catholique est sur une trajectoire obscure. L’argument souvent entendu selon lequel les gestes de quelques-uns ne doivent pas confondre toute l’institution ne tient plus. L’institution, souillée par les crimes sordides d’un grand nombre de ses cadres, n’est plus crédible. Elle a failli à ses devoirs élémentaires: comment pourrait-on lui faire confiance?

Le discrédit institutionnel est une chose. L’effondrement moral en est une autre. Comment ne pas être profondément scandalisé par le fait que le clergé s’est fait le porte parole des plus sévères consignes morales dans le domaine sexuel pendant que nombre de prêtres s’autorisaient ce que la plus élémentaire des morales naturelles interdit. On a chargé les fidèles, les femmes surtout, d’un fardeau moral parfois inhumain tout en fermant les yeux sur les plus immondes des comportements de prêtres. L’outrage est immense. Et la conclusion terrible: l’Église n’a plus aucune crédibilité dans le domaine. Elle devrait se taire pendant au moins un siècle avant de reparler de sexe. Je reprendrais volontiers les mots des Athéniens à saint Paul: «sur cette question, nous t’entendrons une autre fois», tout en virant les talons. Il faut être digne des exigences éthiques que l’on veut énoncer. L’Église a gravement failli à son devoir. Elle a fait de sa théologie morale la plus vaine des idéologies. À ceux qui disent qu’il faut distinguer le message de l’institution (et de son «hommerie») je dis que je vis dans le monde réel, dans le concret de la vie, pas au ciel. Et sur la terre, la crédibilité du discours moral va de pair avec la cohérence de ceux qui l’énoncent. Dans la foulée de Vatican II, le magistère romain a eu l'audace de reprendre à son compte un slogan du marxisme en déclarant l'Église «experte en humanité». Je n’aurais jamais cru qu’une si noble ambition deviendrait une cynique description du pire. Experte en humanité? Ça ne fait pas de doute, et dans ce qu’elle a de plus terrible...

Pour rester dans le ton, on se souvient du pauvre Loisy qui, dans un élan d’exaspération, avait eu ce mot ironique: «Le Christ a annoncé le Royaume et c’est l’Église qui est advenue!»

Aujourd’hui, dans une des crises les plus graves vécues par le catholicisme, l’Église s’est embourbée elle-même dans un désastre que les mots, les discours et les communiqués ne répareront pas. L’institution a rendez-vous avec le réel. Et, dans le réel, la fin est une hypothèse plausible.

Jean-François Bouchard
Éditeur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/

AuteurMessage
lhirondelle
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 10243
Date d'inscription : 17/02/2008

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyMer 31 Oct 2018 - 13:26

J-P Mouvaux a écrit:
Sur 730 millions d'habitants en 2010, l'Europe compte environ
554 millions de chrétiens (76 %) dont
255 millions de catholiques (35 %),                                                                                                                                                                                                                                                      197 millions d'orthodoxes (27 %)et                                                                                                                                                                                                                                102 millions de protestants (14 %).  
128 millions de personnes n'ayant pas de religion ou pratiquant une autre religion (17,4 %).
44 millions de musulmans (6 %), et                                                                                                                                                                                                                                                    4,3 millions de bouddhistes (0,6 %)
On est loin d’une religion moribonde.
Mais comment les compte-on ?
Le registre de baptême, en ce qui concerne les cathos ?
Combien font baptiser leurs enfants par tradition plus que par conviction ?
Quand on a affaire à des saisonniers de la fréquentation (baptême, communion, mariage, enterrement) peut-on vraiment parler de "catholiques ? J'ai entendu un évêque dire : Les gens viennent nous demander une cérémonie et nous leur offrons un sacrement.
Et s'en est là. Il faut marquer le coup, trouver un truc à fêter et la religion fait l'affaire alors qu'on n'y croit plus qu'à moitié ou moins et qu'on ne met plus les pieds à l'église en dehors des quatre saisons de la vie.

Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
levergero78
Expert
Expert
levergero78

Masculin Nombre de messages : 1371
Age : 92
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyMer 31 Oct 2018 - 16:10

Tous ces chiffres sont sujets à caution car ils sortent d'un chapeau et sont invérifiables. Disons que ce ne sont que des estimations "au doigt mouillé".

En plus ils remontent à HUIT années et de l'eau a coulé "sous le pont" de la la fréquentation de la religion catholique depuis...

Non, Jean-Pierre, il faut raison garder et faire preuve du réalisme le plus élémentaire. La religion chrétienne s'en va en quenouille et notamment la catholique dont je fais partie par héritage familial.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 42326
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyMer 31 Oct 2018 - 17:52

Les représentant du catholicismes n'ont pas toujours été blanc blanc

Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 0:39

L'affaire des bébés irlandais n'est pas le sujet du topic, FY !
Surtout que l'Irlande est un cas très particulier.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 12:31

Le cas de L'Irlande ou de la Pologne (et d'autres pays) est particulier parce que le catholicisme est lié à une identité culturelle menacée par une puissance extérieure (RU, URSS, etc.) ce qui entraîne des excès et des retours de balanciers violents. Les peuples qui ont été opprimés deviennent à leur tour oppresseurs mais c'est un autre sujet.

Ici on parle de l'avenir pas du passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12687
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 14:31

Dédé 95 a écrit:
cette affaire montre le vrai visage de cette institution, comme une autre qu'on vient de découvrir à travers un livre glaçant: Une croix sur l'Enfance de JP Sautrau.

Pourquoi mettre sa tête dans le sable ?
Comme toutes les institutions, l'Eglise Catholique Romaine a sa face obscure ; comme toutes les institutions, elle a sa fonction dans la société ; et je pense qu'elle l'aura encore pendant pas mal de temps, avec son apport positif, et les dérives de ses adeptes et de ses dirigeants, qui ont à être critiquées et sanctionnées.
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
levergero78

Masculin Nombre de messages : 1371
Age : 92
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 14:36

Oui, c'est souhaitable que cette Église ne redevienne pas une secte et conserve une certaine influence.
Malheureusement ses déboires répétés sont de mauvaise augure...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 12687
Age : 93
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 15:29

Ne sois pas si pessimiste, camarade.

Wink Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Vieuxsmi
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 42326
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 16:00

lhirondelle a écrit:
L'affaire des bébés irlandais n'est pas le sujet du topic, FY !
Surtout que l'Irlande est un cas très particulier.

L'Irlande très catholique a perpétré des crimes, si c'est ça le catholicisme, cela ne m'intéresse pas et je ne suis pas la seule.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
Pandore

Féminin Nombre de messages : 7965
Age : 56
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 16:39

Malheureusement où il y a l'homme ,il y a de l'hommerie .
je pense que chez les catholiques, il y a aussi de bonne personne honnête et réellement sincère ,qui poursuive leur voie spirituelle au meilleur de leur connaissance ,tout en respectant autrui .
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 42326
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 16:47

Oui, mais le catholicisme se traîne pas mal de casseroles.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
Pandore

Féminin Nombre de messages : 7965
Age : 56
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 16:56

mais tu as aussi raison plusieurs tord on été causé injustement ,mais dis-moi ,quelle religion n'a pas commis de faute envers les âmes ,depuis le tout début ,guerre ,racisme ,genre ,naissance avant le mariage et j'en passe...tout ce que l'homme fait est jugé en religion
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
levergero78

Masculin Nombre de messages : 1371
Age : 92
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 17:01

Pandore a écrit:
Malheureusement où il y a l'homme ,il y a de l'hommerie .
je pense que chez les catholiques, il y a aussi de bonne personne honnête et réellement sincère ,qui poursuive leur voie spirituelle au meilleur de leur connaissance ,tout en respectant autrui .

Heureusement ! Bien sûr que ces personnes existent, mais comme le dit le Saint-Père il y a trop de "cléricalisme" dans le mauvais sens du terme et trop de prêtres manquent d'empathie à l'égard de leur paroissiens...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Pandore
Exégète
Exégète
Pandore

Féminin Nombre de messages : 7965
Age : 56
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 17:05

il ne faut pas oublier qu'ils sont en général programmé depuis longtemps avec leur sacerdoce

par empathie et dévouement ,ils servent au mieux leur fonction
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 10243
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyJeu 1 Nov 2018 - 17:54

Le prêtre lanceur d'alerte, très investi dans le soutien aux victimes des clercs pédophiles, a été sanctionné : il a été remercié de ses fonctions à l'officialité (tribunal ecclésiastiques)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
levergero78
Expert
Expert
levergero78

Masculin Nombre de messages : 1371
Age : 92
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyVen 2 Nov 2018 - 11:30

Pandore a écrit:
il ne faut pas oublier qu'ils sont en général programmé depuis longtemps avec leur sacerdoce

par empathie et dévouement ,ils servent au mieux leur fonction

NON justement, c'est le manque d'empathie et de dévouement qui caractérisent beaucoup d'entre eux et c'est cela que le pape a voulu mettre en avant...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
levergero78
Expert
Expert
levergero78

Masculin Nombre de messages : 1371
Age : 92
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyVen 2 Nov 2018 - 13:45

Et pourtant François se déclare sans arrėt le pape des pauvres et demande que lnEglise catholique le soit aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 42326
Age : 61
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 EmptyVen 2 Nov 2018 - 17:25

C'est vrai qu'il a considérablement baissé les frais de fonctionnement du Vatican, il a lui-même déménagé pour un appartement beaucoup plus petit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quel avenir pour le catholicisme ?   Quel avenir pour le catholicisme ? - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel avenir pour le catholicisme ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien-
Sauter vers: