Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'au-delà, un monde secret

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
toniov
Expert
Expert


Nombre de messages : 1038
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Ven 13 Juin 2008 - 23:35

Daccord.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 68
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Ven 13 Juin 2008 - 23:36

Ihirondelle. 'Il m'a serré dans son carquois, il a fait de moi sa flèche préférée'. C'est et spirituel et chosifié, et c'est très beau.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6337
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Ven 13 Juin 2008 - 23:42

Tu parles d'Eros? Oui ce dieu pouvait tuer à l'instar du désir mal orienté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7858
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Ven 13 Juin 2008 - 23:44

belle au bois a écrit:
Ihirondelle. 'Il m'a serré dans son carquois, il a fait de moi sa flèche préférée'. C'est et spirituel et chosifié, et c'est très beau.

Ce n'est pas chosifier, c'est traduire en mot une expérience spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 68
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Ven 13 Juin 2008 - 23:47

lhirondelle a écrit:
J'évite de "chosifier" le spirituel. (réel -> res= chose)

Je répondais à ton message plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7858
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Ven 13 Juin 2008 - 23:52

Mais, j'avais compris ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
le serpent
Expert
Expert


Nombre de messages : 1188
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 1:59

lhirondelle a écrit:
Je ne comprends pas ce que tu a voulu dire avec les hommes préhistoriques.

Est ce que tu crois vraiment que le premier grand sorcier a avoir interdit la communication avec les esprits était un homme civilisé, connaissant la psychologie aussi bien qu'un lycéen d'aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 6:00

Désolé d'être une fois encore le rabat-joie de service.

Que se passe-t-il quand on est anesthésié, encore plus quand on meurt ?

Les premiers organes touchés sont les organes des sens. Donc, les premières sensations sont liées à ces organes. Souvent le tact est touché en premier, puis le goût et l'olfaction et enfin, la vue et l'ouie.
Lors de la mort, ces atteintes sont liées à l'ischémie (suppression brutale de l'alimentation sanguine qui est redirigée vers les organes nobles).
Donc, que des personnes en état de mort apparente brève - ou durable dans les cas que j'ai déjà évoqué d'hypothermie ou d'intoxication médicamenteuse - puissent si on les récupère avoir eu des modifications sensorielles majeures ne peut étonner. C'est le contraire qui serait surprenant.
De même, lors d'anesthésie, 2‰ des patients environ se "réveillent" en cours d'intervention en raison des contraintes de l'anesthésie. Ils n'ont pas mal car sous morphiniques qui ont la particularité de favoriser les "délires".
Sans parler de certaines formes d'anesthésies inhalatoires, de plus en plus en vogue, qui provoquent littéralement des cauchemars tout comme la kétamine utilisée pour de petites chirurgies ou dans les pays en développement.

Au total, les EMI/NDE sont, au mieux indémontrables et au pires de vastes fumisteries. Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Gaétan
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 61
Localisation : Québec
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 6:45

J-P Mouvaux a écrit:

Citation :
A Lourdes, Bernadette est en transe ; quand elle revient à elle, elle dit avoir vu « une belle dame » ; les « croyants » traduisent « la Vierge » (ce que n’a pas dit Bernadette), et ensuite, les ecclésiastiques, quand ils s’aperçoivent que ça devient sérieux, prennent la chose en mains.


Bernadette n'a pas vu la vierge mais un esprit. J'ai vu des dizaines d'esprits et de djinns et je ne me suis jamais imaginé voir la Vierge. C'est une invention de la hiérarchie catholique pour renforcir la foi de leur fidèle, en somme toute, les leurrant. Je vous l'ai dit que les esprits ne donnait jamais leur nom, elle, elle a dit qu'elle s'appelait l'immaculée conception.

Gaétan
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 9:16

Oui, Guilhem, mais si l'anoxie, les perturbations métaboliques cérébrales et la libération d'endorphines sont susceptibles d'expliquer la perception d'lélements contrôlables a postériori que le patient n'aurait normalement pas pu percevoir éveillé, ça pose des questions. C'est ce que je voulais dire plus haut avec le mauvais exemple de la cravate de l'anesthésiste. Des cas ont été rapportés comme celui de la chaussure sur le tot de l'hôpital d'Atlanta, ou d'uatres encore. La seule explication, c'est que ces choses ont bien été observées, ce qui démontre au moins une large augmentation du champ de conscience inexplicable à mon avis par la médecine.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 9:52

Citation :
Guilhem a écrit:
Désolé d'être une fois encore le rabat-joie de service ...
... Au total, les EMI/NDE sont, au mieux indémontrables et au pires de vastes fumisteries. Désolé.
Si tu es rabat-joie dans ce domaine, nous sommes au moins deux...


Citation :
Bernadette n'a pas vu la vierge mais un esprit. J'ai vu des dizaines d'esprits et de djinns et je ne me suis jamais imaginé voir la Vierge.
Dis-moi Gaétan, une question peut-être indiscrète... je me demande si tu titilles la bibine ou si tu fumes la moquette???

Je ne connais pas le Canada, mais j'ai l'impression qu'il y a pas mal d'allumés dans ce pays
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7858
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 9:53

Gaétan a écrit:

Bernadette n'a pas vu la vierge mais un esprit. J'ai vu des dizaines d'esprits et de djinns et je ne me suis jamais imaginé voir la Vierge. C'est une invention de la hiérarchie catholique pour renforcir la foi de leur fidèle, en somme toute, les leurrant. Je vous l'ai dit que les esprits ne donnait jamais leur nom, elle, elle a dit qu'elle s'appelait l'immaculée conception.

Gaétan

Elle a vu une dame. Et qu'est-ce que voir une belle dame près d'une source sous-entend quand le fond de la culture celtique?
Je ne connais pas bien le sujet mais j'aimerais qu'on se penche là-dessus de façon neutre et sans volonté de dénigrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
toniov
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1038
Age : 65
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 9:53

Guilhem a écrit:
Désolé d'être une fois encore le rabat-joie de service.

Que se passe-t-il quand on est anesthésié, encore plus quand on meurt ?

Les premiers organes touchés sont les organes des sens. Donc, les premières sensations sont liées à ces organes. Souvent le tact est touché en premier, puis le goût et l'olfaction et enfin, la vue et l'ouie.
Lors de la mort, ces atteintes sont liées à l'ischémie (suppression brutale de l'alimentation sanguine qui est redirigée vers les organes nobles).
Donc, que des personnes en état de mort apparente brève - ou durable dans les cas que j'ai déjà évoqué d'hypothermie ou d'intoxication médicamenteuse - puissent si on les récupère avoir eu des modifications sensorielles majeures ne peut étonner. C'est le contraire qui serait surprenant.
De même, lors d'anesthésie, 2‰ des patients environ se "réveillent" en cours d'intervention en raison des contraintes de l'anesthésie. Ils n'ont pas mal car sous morphiniques qui ont la particularité de favoriser les "délires".
Sans parler de certaines formes d'anesthésies inhalatoires, de plus en plus en vogue, qui provoquent littéralement des cauchemars tout comme la kétamine utilisée pour de petites chirurgies ou dans les pays en développement.


Au total, les EMI/NDE sont, au mieux indémontrables et au pires de vastes fumisteries. Désolé.
Comment se fait-il, dans ce cas, que l'on puisse dresser un tableau général du phénomène NDE ?
Si les personnes ne percevaient que des " hallucinations personnalisées ", ne seraient'elles aps differentes les unes des autres, sans aucune possibilité de les regrouper sous forme de tableau commun ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:02

Citation :
Des cas ont été rapportés comme celui de la chaussure sur le tot de l'hôpital d'Atlanta, ou d'uatres encore. La seule explication, c'est que ces choses ont bien été observées, ce qui démontre au moins une large augmentation du champ de conscience inexplicable à mon avis par la médecine.

Very Happy L'exemple de la chaussure n'est pas plus crédible que celui de la cravate...
On pourait raconter qu'il y avait un laveur de vitres et que ce fut vérifié le jour même... Pourquoi le croirais-je?

Ce que l'on peut observer, c'est que autour du domaine de l'inexplicable il y a un marché assez lucratif.


Dernière édition par jean le Sam 14 Juin 2008 - 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:02

Avec ces événements tout est possible, y compris des choses non contrôlées.
Il faudrait faire des expérimentations sérieuses pour vérifier.
Je rappelle que les Rhine avaient mis en place un centre de recherche en parapsychologie dont les travaux étaient très intéressants.
Malheureusement, un beau matin, un scientifique venu pour vérifier le process des expérimentations s'est aperçu que, par un jeu de portes entr'ouvertes et de miroirs, on pouvait truquer les expériences.
À partir de là, plus moyen de savoir la part de réel et la part de trucage. Donc, tout le travail est bon pour la poubelle.
La couleur de la cravate a très bien pu être communiquée, consciemment ou non à la patiente, pendant ou avant la situation observée.
Par exemple, nombre de malades peuvent raconter ce qui s'est dit car, l'ouie est le dernier sens à disparaître et le premier à revenir. De plus les pertes de connaissances sont très variables et s'échelonnent sur sept niveaux, de la petite inconscience au coma irréversible.
Or, l'anesthésie la plus lourde (pour de la chirurgie abdominale par exemple), nécessite d'atteindre le sixième niveau et la mémorisation peut commencer au cinquième. Vous voyez que tout cela est très peu fiable pour garantir que le patient ne va rien répéter.
J'ai personnellement été endormi dans mon enfance à l'éther.
À mon réveil, j'ai raconté en détail comment j'avais vu le chirurgien essayer de m'opérer alors que j'étais conscient. J'avais alors poussé des hurlements et appelé mes parents qui m'ont "sauvé" de ce monstre.
Tout cela est impressionnant, à un détail près. Mes parents ne sont jamais entré en salle d'opération et le chirurgien avait fait son opération sans problème ni manifestation de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:04

Les NDE sont indémontrables: Oui. Si elles ne l'étaient pas elles ne seraient l'objet d'un débat.

N'en déplaise, l'attitude cartésienne et scientifique n'est pas de dire que c'est de la fumisterie. Il faut au moins étudier les témoignages et les vérifier, ce qui est fait très honnêtement et sérieusement par des associations comme l'IANDS, qui n'est pas composées de guignols allumés fumant de la moquette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:07

toniov a écrit:
Comment se fait-il, dans ce cas, que l'on puisse dresser un tableau général du phénomène NDE ?
Si les personnes ne percevaient que des " hallucinations personnalisées ", ne seraient'elles pas differentes les unes des autres, sans aucune possibilité de les regrouper sous forme de tableau commun ?
Mais elles sont différentes. Moody l'explique dans ses bouquins (La vie après la vie). Elles dépendent de la culture du patient concerné.

Les points communs sont liés à des phénomènes optiques explicables. La vision en tunnel est classique des pertes de connaissance car la vue disparaît progressivement et au profit du champ central où l'acuité est meilleure. C'est pour cela qu'en voiture (ou moto), plus vous roulez vite et plus votre champ visuel latéral se rétrécit (effet tunnel).
L'hyperluminescence est un phénomène classique que l'on peut provoquer en réalisant une hypotension orthostatique par un relevage brutal suite à une longue station accroupie. Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:11

Lucael a écrit:
Les NDE sont indémontrables: Oui. Si elles ne l'étaient pas elles ne seraient l'objet d'un débat.

N'en déplaise, l'attitude cartésienne et scientifique n'est pas de dire que c'est de la fumisterie. Il faut au moins étudier les témoignages et les vérifier, ce qui est fait très honnêtement et sérieusement par des associations comme l'IANDS, qui n'est pas composées de guignols allumés fumant de la moquette.
C'est bien pour cela que j'ai proposé une échelle de valeur allant de la situation indémontrable à la fumisterie.
On peut être honnête et ne pas réaliser un contrôle fiable.
Va demander à des scientifiques de t'expliquer les modus operandi des expérimentations et tu comprendras à quel point c'est compliqué d'éviter les erreurs.
D'ailleurs, une des obligations pour valider une découverte est que l'expérience soit renouvelable par une autre équipe avec les indications de celle ayant découvert le phénomène.
C'est ainsi qu'on a démasqué pas mal de tartufferies genre Benvéniste et sa mémoire de l'eau.
Au demeurant, ça m'arrange, car imaginer que l'eau que je bois à la mémoire de l'époque où elle s'écoulait de la chasse d'eau. Pouah !!!

PS : Je précise que l'attitude cartésienne est de relever tous les éléments, ceux qui semblent honnêtes mais invérifiables et ceux qui sont clairement de la fumisterie.
Ce qui est moins honnête est d'essayer de cantonner le point de vue de l'autre dans un extrémisme qu'il n'a jamais manifesté afin de le discréditer, comme tu viens de le faire.
Enfin, croire aux NDE ou pas relève de la même foi que croire en Dieu.
Je crois en Dieu mais je n'affirme pas qu'il s'agit d'un fait scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:24

Mais non, Guilhem. Je plaide pour qu'un fait qui a tout de même été observé par des millions de personnes dans le monde ne soit pas balayé dédaigneusement d'un revers de la main. J'ai un de mes proches qui a vécu une NDE et je crois en son témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:33

J'insiste. Ta présentation de ma critique et outrageante. Je n'ai méprisé personne.
Je te rappelle qu'au Moyen Âge on était convaincu de l'existence de dragons car on avait des preuve scientifiques de leur existence.
Ce n'est que bien plus tard qu'on a compris que ces dragons n'en étaient pas et qu'il s'agissait de dinosaures.
On peut se tromper avec la meilleure bonne foi comme on peut tromper les autres sciemment.
Tu crois son témoignage, tant mieux. Je ne porte pas un jugement de valeur, je mets juste en lumière l'insuffisance de rigueur scientifique de l'observation et j'en déduis que cela interdit de se prononcer valablement sur sa validité.
moi, je ne crois pas aux EMI mais je pense que l'esprit migre d'un corps mourant à un corps naissant et qu'il conserve quelques éléments non conscients de son état d'avancement antérieur.
C'est indémontrable et je trouve cela sans importance mais, j'y crois à titre personnel.

Une chose n'est pas meilleure si tu peux la démontrer que si tu ne peux pas. Elle est bonne si elle te parle.
Le besoin d'avoir raison n'est pas utile à l'élévation de l'esprit. C'est juste une pulsion mondaine.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:51

Juste une chose, Guilhem. Le texte que j'ai écrit et que tu incrimines était une réponse à Jean plutôt qu'à toi et ton intervention est venue s'intercaler entre les deux. Mais je ne critique ni Jean ni toi, toutes les opinions sont respectables. Je n'ai ni le même vécu ni les mêmes opinions que toi, notamment sur le catharisme auquel je n'adhère pas du tout, mais il ne m'est absolument pas venu à l'esprit de mépriser qui que ce soit. Si c'est ce que tu as perçu ou si c'est ce que mes propos ont laissé entendre, je te prie de m'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1038
Age : 65
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 10:52

Guilhem a écrit:
J
Tu crois son témoignage, tant mieux. Je ne porte pas un jugement de valeur, je mets juste en lumière l'insuffisance de rigueur scientifique de l'observation et j'en déduis que cela interdit de se prononcer valablement sur sa validité.
moi, je ne crois pas aux EMI mais je pense que l'esprit migre d'un corps mourant à un corps naissant et qu'il conserve quelques éléments non conscients de son état d'avancement antérieur.
C'est indémontrable et je trouve cela sans importance mais, j'y crois à titre personnel.


S'il venait d'un ami, je croirais aussi, sans hésiter à son témoignage ( ou, à plus forte raison un membre de ma famille ). La notion de " validité " c'est autre chose.
Dans le cas des NDE on cherche clairement à démontrer si ces phénomènes sont " valides " par rapport à notre réalité commune.
C'est une recherche.
Je pense, comme Luc, que l'association IANDS regroupe des personnalités, pour la plupart sincères et honnètes, animées du désir de comprendre.
Pour ma part, je n'en fais pas une fixation, loin de la.
Je souligne aussi que tu crois à quelque chose d'indémontrable et mystérieux...
Penses tu que la science ne doit jamais s'approcher du monde spirituel ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 11:48

Lucael a écrit:
Je n'ai ni le même vécu ni les mêmes opinions que toi, notamment sur le catharisme auquel je n'adhère pas du tout, mais il ne m'est absolument pas venu à l'esprit de mépriser qui que ce soit. Si c'est ce que tu as perçu ou si c'est ce que mes propos ont laissé entendre, je te prie de m'excuser.
Je ne me prononce pas sur ton rapport au catharisme. Ce que je te reproche c'est d'avoir utilisé mes réponses en essayant de les faire passer pour méprisantes et dédaigneuses alors que c'est faux. Je te crois capable d'argumenter tes convictions sans avoir recours à ce genre de manœuvres indignes de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 11:56

toniov a écrit:
Je souligne aussi que tu crois à quelque chose d'indémontrable et mystérieux...
Penses tu que la science ne doit jamais s'approcher du monde spirituel ?
Tu touches à la réalité profonde des choses.
Si l'on est au clair avec soi, on n'a pas grand chose à faire de ce que les autres peuvent penser de nos opinions. Ce sont nos opinions, point barre.
Mais, de tous temps et pour tout le monde, l'instinct primal conduit à penser que si on peut faire apparaître sa croyance comme émanant d'une autorité supérieure, indiscutable, avérée, etc. on sera mieux considéré et on aura le sentiment d'être important.
C'est un comportement mondain qui nous éloigne effectivement du spirituel.
Par exemple quand les catholiques disent que le pape est le successeur en ligne directe du Christ et que les cathares disent que les bons chrétiens s'étaient transmis en ligne directe le consolament depuis le Christ, c'est par obéissance à cette pulsion.
Tous savent très bien que c'est faux. D'abord parce que ces soit-disant transmissions apostoliques ont connu des failles et ensuite parce que le Christ n'a béni personne. Le Saint Esprit serait descendu sur les apôtres après l'ascension.
Mais on est sensible à l'opinion des autres. Donc, on essaie d'apparaître au lieu de se contenter d'être.
Donc, s'agissant de spiritualité, la science est sans intérêt, seule la foi compte.
Pour certains la foi fait admettre tout et n'importe quoi, pour d'autres elle n'a de validité que pour les choses extérieures à ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 12:09

Citation :
Guilhem a écrit

Ta présentation de ma critique et outrageante. Je n'ai méprisé personne.
Citation :
Lucael a écrit:
Le texte que j'ai écrit et que tu incrimines était une réponse à Jean plutôt qu'à toi

Nos échange ne sont ni des critiques, ni des expressions de mépris; je ne me sent nullement outagé et japprécie autant les props de Lucael que ceux de Guilhem.

Chacun donne son point de vue en toute sincérité, il ne faut pas s'arrêter sur l'interprétation d'un mot qui critique une idée et non la personne qui l'exprime.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
toniov
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1038
Age : 65
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   Sam 14 Juin 2008 - 13:51

Guilhem a écrit:
[
Donc, s'agissant de spiritualité, la science est sans intérêt, seule la foi compte.

J'ai donc la réponse à ma question, et je comprends du meme coup ton positionnement par rapport aux NDE.
Je comprends ton point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'au-delà, un monde secret   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'au-delà, un monde secret
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'au-delà, un monde secret
» Il est venu le temps de début de votre départ en masses à l'au-delà. Le monde est sous la menace de
» LES SECRÊTS DE LA PLACE VENDÔME REDIFFUSION CE SOIR À 22H40 SUR M6
» Le monde parallèle top secret des Etats-Unis
» Le 3e secret de Fatima selon Jean Paul II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: