Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le problème du TEMPS dans les religions ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 28067
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Sam 23 Jan 2010 - 13:52

Parfois, lorsque l'on à trop longtemps attendu, on n'a plus envie de ce que l'on attendait (où alors, on n'a plus l'âge)

Depuis l'temps - Boby Lapointe en duo avec Anne Syvestre - 1969



Depuis le temps que je brode sans relâche mon trousseau
J'en ai vu passer des modes j'en ai tordu des ciseaux
Hélas je ne peux plus mettre mes culottes de pilou
Sécher devant le fenêtre sans ameuter les voyous
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends mon prince charmant

Voilà j'arrive mon aimée
Fais sécher tes culottes au mépris des méchants
Longtemps déjà je t'ai cherchée
Foin des petites sottes et leurs nylons alléchants

J'ai des piles de chemises attachées d'une faveur
Jamais je ne les ai mises il en aura la primeur
J'ai brodé des kilomètres de torchons et de draps blancs
Ne me reste plus qu'à mettre ses initiales dedans
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends mon prince charmant

Voilà j'arrive mon aimée
Tu peux broder mon S à côté de ton A
Longtemps déjà je t'ai cherchée
Tant pis pour la jeunesse on fait avec ce qu'on a

J'ai astiqué les armoires au point d'en user le bois
J'ai donné ma bassinoire, avec lui je n'aurai pas froid
Pour le lit j'ai en réserve celui de mes grands-parents
Il est grand temps qu'il resserve depuis bientôt 60 ans
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends mon prince charmant

Voilà j'arrive mon aimée
De ton lit je m'en charge il va se réveiller
Vu le temps que je t'ai cherchée
S'il n'est pas assez large on n'aura qu'un oreiller

Je dois dire que je penche pour un certain décorum
Un mariage en robe blanche avec beaucoup d'harmonium
Monsieur l'abbé Lacouture celui qui doit nous marier
Pense que telle aventure se doit d'être enjolivée
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends mon prince charmant

Tranquillise-toi mon aimée
S'il n'est pas trop mariolle amène ton curé
Longtemps déjà je t'ai cherchée
Et pour la gaudriole plus besoin du clergé

Je ne savais pas qu'un homme c'était aussi déroutant
Ce doit être ce qu'on nomme un Don Juan et pourtant
Je pense à ce que ma mère a failli me dire un soir
Des choses bien singulières, que je ne veux pas savoir
Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends
Depuis l'temps que j'l'attends, j'ai des doutes maintenant

Voilà j'arrive mon aimée
Que madame ta mère excuse mes propos
Mais pourquoi donc t'ai-je cherchée
La vie est trop amère avec une vieille peau

Depuis l'temps que j'l'attends, que j'l'attends ...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4750
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Sam 23 Jan 2010 - 14:28

florence_yvonne a écrit:
chat-man a écrit:
florence_yvonne a écrit:
chat-man a écrit:
Est ce que tu penses FY qu'en tant que femme tu peux avoir un temps subjectif différent de celui de l'homme. Tu n'es pas la seule à affirmer que comparativement à l'homme tu peux mener différentes taches de front en même temps. Est ce une idée préconçue aussi de penser que la femme est plus inscrite dans des notions de cycle et que par sa nature elle est plus enclein à courir après le temps ou sentir avec plus de réalisme l'epreuve du temps?

Bien cette chanson d'Aznavour mais c'est la nostalgie qui specialise les notions de temps.

En fait, je m'emporte parfois contre mon mari, sous de faux prétextes, parce que il ne peut pas me parler alors qu'il est à l'ordinateur, parce que quand il regarde la télé je ne peux pas discuter avec lui, même chose quand il lit, alors que moi, si l'on me parle quand je suis occupée, cela ne me dérange pas, souvent je lis un livre en regardant la télé.

Alors que dire ? je ne sais pas.

Je pense que la femme devrait etre polygame: elle pourrait à loisir tenir une discussion sur le bouquin qu'elle lit avec l'un tout en regardant la tv avec l'autre ou jouer aux echecs avec le troisième.
A combien d'hommes pourrais tu te limiter FY! Je ne fais pas d'allusion au plan sexuel mais tu pourrais y songer aussi vu les limites physiologiques des messieurs face à la sexualité pleine de ressources des femmes.

Je me limiterais à trois. Very Happy

Super! et tu ne penses pas à des consubstantiels pas vrai? Tu m'adoptes?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28067
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Sam 23 Jan 2010 - 14:51

Oui, t'as une bonne bouille, un peu poilue, mais sympa Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4750
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Sam 23 Jan 2010 - 15:50



Pff! le temps c'est rien du tout! je me cybertransporte et j'arrive! Pourvu que la souris ne me pose pas problème!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Sam 23 Jan 2010 - 18:25

chat-man a écrit:
Pascal a écrit:
Temps a écrit:
Salut a tous

je vous quitte car je ne crois pas pouvoir trouver sur ce forum des interlocuteurs réellement intéressés par le problème du temps dans l'univers ou en dehors de l'univers....

Les intervenants sont néanmoins sympathiques, mais 99% sont là pour parler d'eux et pas du sujet en question.

Eh bien vous ne lirez peut-être pas ceci ; c'est dommage de quitter sur le quiproco bref.
Le temps dans ma religion "c'est bien le sujet en question?!" Et si je suis ma propre religion est-ce que le temps y joue un rôle?...

Il semblerait que l'intemporalité soit un concept partageable pour les religieux! Very Happy
J'ai honte...! j'avais fait cette sculpture et devinez comment je l'ai intitulée!


Indétemporalisé...?
Trouman...?
Crane d'obus...?
Le trou d'la sécu....?
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4750
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Sam 23 Jan 2010 - 19:27

Ah oui bien...tu es doué pour les titres! non, tout simplement "intemporalité".



Cette oeuvre de Hirst risque d'etre plus éternelle avec tous ces diamants mais chacun son budget!
Je trouve qu'il ne sait pas trop foulé pour les ratiches! ça fait vulgaire
titre de son oeuvre "pour l'amour de dieu"

Celui là a beaucoup plus de valeur à mon sens et il est d'un réalisme étonnant: http://www.dailymotion.com/video/x68g0q_crane-de-cristal-anna-mitchellhedge_tech

Le gris peut paraitre terne à côté mais c'est la couleur emblèmatique du mercure en alchimie qui révèle l'or.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28067
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Dim 24 Jan 2010 - 14:18

Ce ne sont pas des diamants quand même ?
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Dim 24 Jan 2010 - 17:08

Comme tu dis chat-man "Celui là a beaucoup plus de valeur "

http://www.dailymotion.com/video/x73125_la-legende-du-crane-de-cristal-33_travel

la mystification rapporte plus que l'artistique
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4750
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Dim 24 Jan 2010 - 19:04

Ah oui c'est possible cre20diou mais c'est vraiment décevant de penser que certains sont prêts à croire à leurs propres mensonges! Peut etre que le père a une certaine responsabilité après tout! C'est comme l'imbroglio de l'affaire glozel, quelle histoire de fous mais avec toujours des scientifiques qui se contredisent les uns les autres dans leur rapport d'expertise.

http://www.museedeglozel.com/Chroniqu.htm


Dernière édition par chat-man le Dim 24 Jan 2010 - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4750
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Dim 24 Jan 2010 - 19:16

florence_yvonne a écrit:
Ce ne sont pas des diamants quand même ?

Si.. plus de 8000 ai je lu! " Le grand ennemi de l'art, c'est le bon goût." Marcel Duchamp
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 25 Jan 2010 - 17:46

Cré20diou a écrit:
notez bien la notion du moment par temps clair (au début et au milieux)


explication

notez bien l'explication

(parce que je vais surement pas rester longtemps si la censure continue plus de modérateurs que de participants , c'est normal aussi lol )

J'apprécie beaucoup ton initiative de nous avoir mis cette vidéo, crévingtdiou ; malheureusement, j'ai des problèmes avec les vidéos.

Pourrais-tu me faire un petit résumé sur cette question du moment par temps clair ?

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 25 Jan 2010 - 20:52

alors qu'apés sa cure de désintoxication on aurait pu penser que le monsieur serait plus clean, mais je ne sais pas par quel phénomène mystérieux, ce type s'est mit a délirer avec des airs de philosophe

mais je ne peux pas traduire la vidéo, c'est en français oui, mais intraduisible ! c'est une question de feeling , il faut etre "aware" pour comprendre

par temps "clair" la vision du temps n'est pas la même lol!

C'est un peu comme si l'expérience de Tibouc , vérifiable par tous, dans un environnement ("embrumé" ) pouvait exceptionnellement se continuer après abstinence totale (par temps clair)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 25 Jan 2010 - 22:46

Code:
ce type s'est mit a délirer avec des airs de philosophe

Qui n'a pas son petit penchant névrotique hum avec un tic peut-être,son petit grain de folie et dans le genre Cré20 t'es pas mal non plus...Très bon philosophe,certes,bien que Tibouc t'a donné bien des difficultés de ce coté lol.
etre au delà du délire...au delà du triple temps on transcende ces trois mouvements,lors d'un exercice de contemplation particulier par exemple.Nul doute que Jcv touche lui aussi sa bille du coté ; je dirai clair, l'opposé d'obscur...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 26 Jan 2010 - 0:34

Code:
je ne peux pas traduire la vidéo, c'est en français oui, mais intraduisible ! c'est une question de feeling , il faut etre "aware" pour comprendre

Malheureusement, je j'ai pas de "feeling", et je ne suis pas "aware".

Je croyais que le propre des données "scientifiques" était de pouvoir se communiquer clairement à tous.

Tu as vraiment l'art de te défiler quand on te pose des questions précises.

Code:
par temps "clair" la vision du temps n'est pas la même

Explique-moi, comme si j'étais un élève de 6e ; ou comme fait celui qui fait "C'est pas sorcier" à la télé.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28067
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 26 Jan 2010 - 11:46

Moi, quand je ne veux pas faire quelque chose, je me débrouille toujours pour ne pas avoir le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 26 Jan 2010 - 20:39

pascal,
tu es en droit de voir qu'on m'a donné des difficultés => 'il n'est pas évident de s'apercevoir que "l'argument de Jeanne d'arc" est un argument

J-P Mouvaux,
je t'ai expliqué dans la derniére phrase qui , je pensais, se suffisait a elle même :

s'alcooliser permet d'embrumer le cerveau au point de perdre la notion du temps et dans la vidéo JCVD a une notion aussi "brumeuse" du temps mais apparemment par "temps clair" puisque il est supposé ne plus prendre de drogue

florence_yvonne
suivant l'adage : ne fait jamais le jour même ce que tu peux remettre au lendemain
ou mieux encore :
ne fait jamais le jour même ce que tu peux faire faire à d'autres le lendemain
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 26 Jan 2010 - 20:57

Code:
je t'ai expliqué dans la derniére phrase qui , je pensais, se suffisait a elle même :

Ben oui ! Mais c'est que j'ai le cerveau un peu lent.

Code:
s'alcooliser permet d'embrumer le cerveau au point de perdre la notion du temps et dans la vidéo JCVD a une notion aussi "brumeuse" du temps mais apparemment par "temps clair" puisque il est supposé ne plus prendre de drogue

Ah oui ; c'est de ça qu'il s'agissait !

Mais alors, le temps le plus "vrai" serait celui du "cerveau embrumé" ou celui du "temps clair" ?

J'anticipe la réponse : pour les rationalistes, le temps "vrai", c'est celui du "temps clair".

Et, à propos, quel rapport entre
"le temps qu'il fait : temps avec un beau soleil, ou mauvais temps, pluie et brouillard"
et "le temps qui passe", plus ou moins vite, d'ailleurs ?
Le temps qui passe, et ne revient pas ; et pourquoi ne revient-il pas ?
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4750
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 26 Jan 2010 - 23:06

Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mer 27 Jan 2010 - 19:25

Question de temps !

Prenons les 26 lettres de l’alphabet français ; si on les jette en l’air elles retomberont dans un certain ordre ; en répétant l’opération un certain nombre de fois ces lettres finiront bien par retomber dans un ordre précis qui sera : t.e.m.p.s. Pendant combien de temps faudra-t-il répéter cette opération pour que le mot « temps » ait de bonnes chances d’apparaître ? Les statisticiens pourraient nous le dire.

Etendons alors la question : non plus seulement l’apparition, par hasard, du mot « temps » mais tout le texte de l’Iliade, de « la Bible », de l’œuvre de Victor Hugo …..la littérature universelle.

Plus loin encore : quinze milliards d’années était-ce un temps suffisant pour qu’il y ait des chances, qu’à partir des éléments de l’Univers, se forme finalement l’extraordinaire machine que nous sommes : vivants, pensants, capables de sentiments ?

Dans un temps infini, cela devrait pouvoir se produire ; mais en quinze milliards d’années ?

A moins que, « miraculeusement », le premier « coup de dés » ait été le bon !


Dommage que "Temps", qui a lancé cette rubrique, ne soit plus là ; il aurait sans doute pu nous répondre.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28067
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Jeu 28 Jan 2010 - 11:43

Il n'y a qu'a voir les probabilités de jouer les six bons numéros au loto Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 64
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Ven 29 Jan 2010 - 8:38

JP Mouvaux,
Je ne suis pas vraiment convaincu par cette idée du " hasard et de la nécéssité ".
C'est nous qui assimilons l'univers à un immense jeu de loto.
Au loto il y a des probabilités sur quelques millions de tirer le gros lot.
En jouant pendant 600 ans les memes numéros on devrait pouvoir gagner " à coup sur ".
C'est donc aussi une question de temps.
Mais je ne crois pas que l'infini de l'univers soit une question de temps.
L'infini ce serait plutot un non-temps.
S'il semble qu'au niveau de l'évolution la vie " essaye " pratiquement tout, je ne pense pas que l'univers lui meme soit le fruit du hasard et donc toutes ses parties constituantes si elles le sont - en tout cas je crois clairement qu'il y a une partie de hasard absolu dans la vie - répondent à une " logique " qui ne s'applique pas forcément à l'essence des choses et du monde.
Voila, je ne peux pas en dire plus. C'est juste une intuition.

Quand au temps, je pense qu'il existe une multitude de formes du temps et de façons de vivre et aborder le temps.
Le temps chronologique est un temps parmi les autres mais il a ceci d'essentiel: il nous permet la cohérence: nous pouvons ainsi vivre dans un monde structuré, en rapport les uns avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Ven 29 Jan 2010 - 20:18

Code:
Je ne suis pas vraiment convaincu par cette idée du " hasard et de la nécéssité ".

Moi non plus, toniov. Mais j’aurais voulu avoir la réaction de ceux qui croient que tout s’explique par « le hasard et la nécessité ».

Code:
C'est nous qui assimilons l'univers à un immense jeu de loto.
En jouant pendant 600 ans les memes numéros on devrait pouvoir gagner " à coup sur ".
C'est donc aussi une question de temps.
Mais je ne crois pas que l'infini de l'univers soit une question de temps.
L'infini ce serait plutot un non-temps.

Tout à fait.

Sur ce que tu dis ensuite à propos de l’évolution, je te rejoins : nous ne savons vraiment pas d’où vient que nous constatons une « logique » dans l’organisation des choses, inertes, vivantes ; ni comment se fait-il que l’Univers matériel ait produit finalement des êtres « pensants » et capables de sentiments.
Code:

Le temps chronologique est un temps parmi les autres mais il a ceci d'essentiel: il nous permet la cohérence: nous pouvons ainsi vivre dans un monde structuré, en rapport les uns avec les autres.

C’est bien là, en effet, que réside son intérêt, indépendamment de sa « réalité » ou non.
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 64
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Ven 29 Jan 2010 - 21:37

J-P Mouvaux a écrit:
[

Sur ce que tu dis ensuite à propos de l’évolution, je te rejoins : nous ne savons vraiment pas d’où vient que nous constatons une « logique » dans l’organisation des choses, inertes, vivantes ; ni comment se fait-il que l’Univers matériel ait produit finalement des êtres « pensants » et capables de sentiments.
[code]
.

Finalement c'est le philosophe qui a raison: nous ne savons rien. " Savoir " signifiant ici ce qui a trait à l'essence des choses.
Mais à défaut de savoir nous pouvons constater ce qui est fondamental pour nous. Qu'il y ait l'émergence " d'etres pensants et capables de sentiments ", voila ce qui nous interesse.
ceux qui nient le libre arbitre ne m'ont toujours pas convaincu non plus. Nous pouvons faire des choix, je le crois vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Ven 29 Jan 2010 - 23:49

Salut JP,Toniov,
Code:
l’Univers matériel ait produit finalement des êtres

C'est la vie qui crée la matière et non l'inverse désolé,mais j'ai bien compris que vous entendiez (univers qui engendre la vie)
L'énergie crée la vie qui elle crée la matière est plus précis.

@Toniov,
Tu dis que tu ne sais rien cela veut-il dire que tu n'as rien cherché et par conséquent rien trouvé?
Que fais tu de l'omniscience; ce savoir cristallisé ...
"Celui qui cherche ne doit jamais cesser" "Je l'ai chercher et il s'est laissé trouvé" JC.

Quand au libre arbitre,moi je voudrais bien tout de même vivre en harmonie avec ce monde et tout ce qu'il contient,c'est à dire vivre libre,mais ne viens pas me dire que je le peux du jour au lendemain; où est ma liberté? là où commence celle des autres? ça c'est du facisme... où sont les moyens dont je puisse disposer pour m'exprimer au monde? dans mon porte monaie,il est vide ou presque et je n'ai pas du tout le choix de faire ce que je veux exactement!
Si j'avais du libre arbitre crois-moi qu'il y a lontemps que je ne serais plus derrière ce clavier.
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 64
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Sam 30 Jan 2010 - 10:14

Pascal a écrit:
@Toniov,
Tu dis que tu ne sais rien cela veut-il dire que tu n'as rien cherché et par conséquent rien trouvé?
Que fais tu de l'omniscience; ce savoir cristallisé ...
"Celui qui cherche ne doit jamais cesser" "Je l'ai chercher et il s'est laissé trouvé" JC.

Quand au libre arbitre,moi je voudrais bien tout de même vivre en harmonie avec ce monde et tout ce qu'il contient,c'est à dire vivre libre,mais ne viens pas me dire que je le peux du jour au lendemain; où est ma liberté? là où commence celle des autres? ça c'est du facisme... où sont les moyens dont je puisse disposer pour m'exprimer au monde? dans mon porte monaie,il est vide ou presque et je n'ai pas du tout le choix de faire ce que je veux exactement!
Si j'avais du libre arbitre crois-moi qu'il y a lontemps que je ne serais plus derrière ce clavier.

On cherche dans la vie une multitude de choses et heureusement on en trouve aussi beaucoup. Non, ce que je veux dire c'est qu'on ne sait rien sur l'essence des choses. On n'a que des hypothèses auxquelles on se rallie - ou pas - suivant nos affinités.
Pour la liberté je ne parle pas du fait de faire ou de décider de n'importe quoi, à n'importe quel moment, sans tenir compte de l'autre et sans se soucier des conséquences sociales. Cela serait une anarchie totale, une folie. Je parle du sentiment religieux ou existentialiste: on est libre de croire ou de ne pas croire, d'aimer ou de détester la vie, de s'impliquer dans une cause ou pas, d'orienter nos reflexions profondes vers une philosophie, ou vers la poésie, d'avoir la foi ou pas, de décider que l'amour est essentiel ou pas...etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Sam 30 Jan 2010 - 10:29

Bonjour Toniov,

Merci pour ta réponse.En tout cas vaste sujet;le libre arbitre ...
Pour le moment deux versions sont admises ou devrais-je dire ;debattues et discutées: Le libre arbitre est un pouvoir réel en nous, ou bien il ne l'est pas...Et on aura beau en discuter,piètre consolation! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le problème du TEMPS dans les religions ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le problème du TEMPS dans les religions ...
» L'intérêt du jeûne dans les religions/spiritualités qui le pratiquent
» synthèse espace et temps dans Lorenzaccio
» PLACE DES "VIEUX" DANS LES RELIGIONS ?
» La notion du temps dans la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Déisme-
Sauter vers: