Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Traduction du nouveau monde

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Dim 26 Juin 2011 - 7:56

[img] [/img]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Dim 26 Juin 2011 - 8:02

alain 425 a écrit:
[img] [/img]
[img] [/img]
il privilège le nom JEHOVAH au dépant du nom hypothétique YAWEH.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30857
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Dim 26 Juin 2011 - 11:35

Quand et où le nom de Jéhovah est apparu pour la première fois ?

Citation :
il privilège le nom JEHOVAH au dépant du nom hypothétique YAWEH.

C'est qui "il"? j'aimerais en savoir plus sur ce document dont tu ne donnes ni l'auteur ni la date de parution
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30857
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Dim 26 Juin 2011 - 11:41

alain 425 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
alain 425 a écrit:
Lucael a écrit:

Tu es encore en train de nous enfumer, c'est plus fort que toi. Il n'y a aucun manuscrit du NT dans la Septante.
oh le scoop ou j'ais dit que c'était dans le nouveau testament.?
la septante et la traduction grecque de l'ancien testament tout simplement donc il question d'une citation de l'ancien testament mais sache que le tétragramme existe dans la septante et dans le texte hébraîque.

Le tétragramme se trouve dans la traduction hébraïque ? et alors, cela prouve quoi ? le trouve t’ont dans le texte grec ? l'original ? l
je n'ais jamais dit le contraire.
si dans l'ancien testament le tétragramme existe et que l'on en fait une citation dans le nouveau la logique veux qu'il apparaisse aussi.
simple bon sens.

Je ne comprend plus de quoi parle t-on ici du nouveau testament où de l'ancien ? tu veux dire que le nouveau testament cite l'ancien testament et que de ce fait le tétragramme ce trouve dans les deux livres ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Dim 26 Juin 2011 - 19:40

alain 425 a écrit:
si dans l'ancien testament le tétragramme existe et que l'on en fait une citation dans le nouveau la logique veux qu'il apparaisse aussi.
simple bon sens.
Eh bien, non. Comme le prouve le texte que tu as toi-même posté plus haut, le tétragramme n'était plus usité après la destruction du temple en 70. les évangiles étant postérieurs à cette date, le tétragramme ne pouvait pas s'y trouver et l'y mettre est une trahison du texte.

Jéhovah te regarde Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mar 28 Juin 2011 - 9:57

florence_yvonne a écrit:
Quand et où le nom de Jéhovah est apparu pour la première fois ?

Citation :
il privilège le nom JEHOVAH au dépant du nom hypothétique YAWEH.

C'est qui "il"? j'aimerais en savoir plus sur ce document dont tu ne donnes ni l'auteur ni la date de parution
remonte le sujet car la question a déjà été posé. et ça fait plusieurs siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mar 28 Juin 2011 - 10:00

florence_yvonne a écrit:
Quand et où le nom de Jéhovah est apparu pour la première fois ?

Citation :
il privilège le nom JEHOVAH au dépant du nom hypothétique YAWEH.

C'est qui "il"? j'aimerais en savoir plus sur ce document dont tu ne donnes ni l'auteur ni la date de parution
regarde en bas de la page il y le nom de l'auteur .
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30857
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mar 28 Juin 2011 - 15:24

En fait il parle de quoi ce livre ?
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mer 29 Juin 2011 - 17:21

schizophrénie doctrinale !


Vous pouvez vivre éternellement sur une Terre qui deviendra un paradis”, ch.5, page 52,53, §18 et 20 :

« On possède aujourd’hui plus de 1 700 copies anciennes des Écritures hébraïques. Grâce à une comparaison minutieuse de ces copies, on est en mesure de déceler et de corriger toute faute de copiste. Il existe également des milliers de manuscrits très anciens des Écritures grecques, dont certains remontent presque au temps de Jésus et de ses apôtres. Ainsi, Sir Frederic Kenyon a pu dire : “Les dernières raisons permettant de laisser subsister un doute sur l’intégrité du texte qui nous est parvenu s’en trouvent désormais dissipées.” — The Bible and Archaeology, pages 288, 289.(…)
Donc, quiconque dit que la Bible ne contient pas le texte original nie les faits. Jéhovah a veillé à la préservation de sa Parole, pour que le texte ne soit affecté ni par les fautes de copistes ni par les additions. L’Écriture renferme elle-même la promesse que Dieu préserverait la pureté de sa Parole jusqu’à nos jours.— Psaume 12:6, 7 ; Daniel 12:4 ; I Pierre 1:24, 25 ; Révélation 22:18, 19.


ET


Étude perspicace des Écritures”, article “Jéhovah”, vol.1, page 1255 :

Dans ce cas, pourquoi le nom est-il absent des manuscrits existants des Écritures grecques chrétiennes, appelées Nouveau Testament ? Apparemment parce qu’à l’époque où furent produites ces copies existantes (à partir du IIIe siècle de n. è.) le texte original des écrits des apôtres et des disciples avait subi des modifications. C’est pourquoi les copistes postérieurs remplacèrent sans aucun doute le nom divin sous la forme du Tétragramme par Kurios ou Théos (PHOTO, vol. 1, p. 324). Les faits indiquent précisément que c’est ce qui arriva dans des copies tardives de la Septante, traduction des Écritures hébraïques."




George Orwell décrit le DoubleThink comme la faculté de croire en même temps deux vérités contradictoires. Avec un peu d’entrainement…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Sam 2 Juil 2011 - 8:09

Lucael a écrit:
alain 425 a écrit:
si dans l'ancien testament le tétragramme existe et que l'on en fait une citation dans le nouveau la logique veux qu'il apparaisse aussi.
simple bon sens.
Eh bien, non. Comme le prouve le texte que tu as toi-même posté plus haut, le tétragramme n'était plus usité après la destruction du temple en 70. les évangiles étant postérieurs à cette date, le tétragramme ne pouvait pas s'y trouver et l'y mettre est une trahison du texte.

Jéhovah te regarde Very Happy
explique moi alors quand JESUS lis le livre d'Isaïe dans la synagogue de Nazareth

(Luc 4:16-17) 16 Et il vint à Nazareth, où il avait été élevé ; et, selon son habitude le jour du sabbat, il entra dans la synagogue, et il se leva pour lire. 17 On lui remit alors le rouleau du prophète Isaïe, et il ouvrit le rouleau et trouva l’endroit où il était écrit  [...]
il cite ici Isaïe 61:1 et dans certains manuscrits de la septante il y a le manuscrit alors il fait quoi JESUS il a sauté le nom ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Sam 2 Juil 2011 - 8:19

florence_yvonne a écrit:
En fait il parle de quoi ce livre ?
C'est un dictionnaire grec hébreu tout simplement.




[/quote]
.[img] [/img]
@pour alexandre qui fait une citation tronquée comme a sa bonne habitude du livre( vous pouvez-vivre ) car la page 53 dit aussi ceci.
[quote]19 Mais n’allez pas croire qu’on n’a pas tenté de changer la Parole de Dieu. Citons l’exemple de I Jean 5:7. Dans la Bible de Glaire, il se lit ainsi: “Ils sont trois qui rendent témoignage dans le ciel: le Père, le Verbe, et l’Esprit-Saint; et ces trois sont une seule chose.” Or, aucun des manuscrits les plus anciens ne contient ces mots. Ils furent ajoutés pour appuyer la doctrine de la trinité. Comme il est évident que ces mots ne font pas partie de la Parole de Dieu, ils ne figurent pas dans les versions récentes.
comme quoi il ne faut pas cité que la partie qui nous plais
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Sam 2 Juil 2011 - 12:59

alain 425 a écrit:
explique moi alors quand JESUS lis le livre d'Isaïe dans la synagogue de Nazareth

(Luc 4:16-17) 16 Et il vint à Nazareth, où il avait été élevé ; et, selon son habitude le jour du sabbat, il entra dans la synagogue, et il se leva pour lire. 17 On lui remit alors le rouleau du prophète Isaïe, et il ouvrit le rouleau et trouva l’endroit où il était écrit  [...]
il cite ici Isaïe 61:1 et dans certains manuscrits de la septante il y a le manuscrit alors il fait quoi JESUS il a sauté le nom ou quoi?
Je n'en sais rien, et toi non plus. Tu ne sais que ce que raconte la WT, dont aucun membre n'a été témoin des faits. Chacun sait par contre que le nom sacré ne pouvait être prononcé que par le grand-prêtre lors de certaines fêtes religieuses dans le saint des saints du temple. Il est probable que Jésus en juif pieux qu'il était ne l'a jamais prononcé ni dans le temple ni ailleurs. Peut-être a-t-il lui-même remplacé le mot par celui de Père ou de Seigneur?

De toute façon, tu ne réponds pas aux arguments que j'ai développés plus haut, à savoir que selon tes propres sources, le tétragramme n'était plus utilisé après la destruction du temple de Jérusalem en 70, et que comme tous les évangiles sont postérieurs à cette date, ils ne pouvaient pas le contenir et encore moins le nom "Jéhovah".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Sam 2 Juil 2011 - 14:18

c'est simple alexandre est un pro de faire des citations tronquées d'un livre et ce n'est pas la première fois.
tu te moque de moi je n'ais jamais dit que le tétragramme signifiait JEHOVAH.
ceci dit le tétragramme était encore utilisé un siècle avant JESUS peut tu m'expliqué sa disparition au profil de SEIGNEUR?
et pour la petite histoire l'évangile de MATTHIEU a d'abord été écrite en hébreu et bien avant l'an 70.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30857
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Sam 2 Juil 2011 - 15:29

Si tu l'as dit mais je ne sais pas si c'est sur ton forum ou sur le mien


Dernière édition par florence_yvonne le Sam 2 Juil 2011 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Sam 2 Juil 2011 - 15:38

florence_yvonne a écrit:
Si tu l'as dit
montre moi ou alors et quand.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30857
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Sam 2 Juil 2011 - 16:13

alain 425 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si tu l'as dit
montre moi ou alors et quand.

Je ne sais pas si c'est sur ton forum ou sur le mien, mais je sais que tus l'as dit
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Sam 2 Juil 2011 - 19:05

alain 425 a écrit:
et pour la petite histoire l'évangile de MATTHIEU a d'abord été écrite en hébreu et bien avant l'an 70.
Pure spéculation non fondée. On n'en a retrouvé aucune trace, et l'existence d'un proto-Mathieu, si elle a été postulée par certains chercheurs est très discutée, et rien ne prouve qu'il était en hébreu ou en araméen.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mer 6 Juil 2011 - 12:54

Citation :
explique moi alors quand JESUS lis le livre d'Isaïe dans la synagogue de Nazareth

(Luc 4:16-17) 16 Et il vint à Nazareth, où il avait été élevé ; et, selon son habitude le jour du sabbat, il entra dans la synagogue, et il se leva pour lire. 17 On lui remit alors le rouleau du prophète Isaïe, et il ouvrit le rouleau et trouva l’endroit où il était écrit [...]
il cite ici Isaïe 61:1 et dans certains manuscrits de la septante il y a le manuscrit alors il fait quoi JESUS il a sauté le nom ou quoi?

Toujours les mêmes questions et donc toujours les mêmes réponses ... mais une personne qui s'aveugle ne peut et ne veut lire !


le postulat, faux celui-là, établi par la Société Watch Tower est que les chefs religieux auraient toléré son enseignement dans les synagogues et l’auraient cautionné en disant : " Enseignant, tu as bien parlé " (Luc 20:37, 38), après qu’il eut prononcé le nom divin.
Des récits historiques provenant de la Mishna, de Josèphe et d’autres sources rapportent que les Juifs ne supportaient pas que l’on utilise le nom divin, et qu’ils n’auraient certainement pas toléré qu’un autre que le Grand Prêtre le prononce. Pourtant, absolument aucun récit ne rapporte que les Juifs auraient attaqué Jésus pour avoir utilisé le Nom, ce qui aurait constitué l’un de leurs principaux griefs contre lui si cela avait été le cas. Selon tout vraisemblance, il aurait été jeté hors de la synagogue, et les scribes et les Pharisiens auraient refusé de l’écouter par la suite. Mais il fut plutôt accusé de blasphème pour s’être attribué le Nom (c.-à-d. sa notoriété et son autorité ; voir Jean 8:58 ; 10:33) !

Il y a donc tout lieu de penser, comme nous l’avons dit, que Jésus, à l’instar de ses contemporains, se conformait à l'usage et, aussi bien par respect du Nom que pour ne pas choquer inutilement ses auditeurs, qu’il ne prononçait pas le Tétragramme mais utilisait d'autres appellations (Adonaï le plus souvent).


La prononciation du Nom n’était déjà plus connue après 70 apr. J.-C. (destruction du Temple de Jérusalem) que de quelques privilégiés qui en gardaient jalousement le secret. Ce fait est illustré par plusieurs anecdotes rapportées dans le Talmud :

« Rabbi Inioné ben Soussié se rendit auprès de Rabbi Hanina à Cippori et lui dit : viens et je te livrerai le nom ineffable. Sur ce, le fils de Rabbi Hanina alla se cacher sous le lit de son père pour écouter ; mais en éternuant, il révéla sa présence. Quoi, s’écria le premier, est-ce votre habitude d’agir ainsi avec ruse ? Va donc, je ne te révèlerai rien, ni à toi, ni à d’autres. Un médecin se trouvant à Cippori offrit de révéler le nom ineffable à Rabbi Pinhas ben Hama, qui refusa ; et pourquoi demanda le premier ? C’est que je mange de la dîme qui m’est donnée de côté et d’autre ; et si j’étais initié à la connaissance du nom divin, je ne pourrais plus rien manger de ce qui provient des hommes. »

Talmud de Jérusalem, Yoma, III, 7.




Citation :

alain 425 a écrit:
et pour la petite histoire l'évangile de MATTHIEU a d'abord été écrite en hébreu et bien avant l'an 70.


Pure spéculation non fondée. On n'en a retrouvé aucune trace, et l'existence d'un proto-Mathieu, si elle a été postulée par certains chercheurs est très discutée, et rien ne prouve qu'il était en hébreu ou en araméen.



Effectivement pure spéculation.
La TMN préfère des théories spéculatives aux faits avérés et prouvés !

Le Matthieu de Shem-Tob, en fait, n’emploie pas le Tétragramme. Il emploie plutôt le substitut «Le Nom») comme circonlocution remplaçant le Tétragramme (יהוה).
Rien ne prouve qu'à l'origine le Tétragramme fût dans cette version .... si ce n'est de spéculer et délaborer des théorie fantaisistes.

D'ailleurs pourquoi la TMN a-t-elle retenu la version grecque de l'évangile de Matthieu et pas celle de Matthieu de Shem-Tob ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30857
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mer 6 Juil 2011 - 15:48

Qui a fixé les règles qui ont rendu le tétragramme prononçable ?
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Lun 7 Nov 2011 - 17:19

Pour revenir à la TMN et au dogme des TdJ :

Apoc 20, 4 "Et j’ai vu des trônes, et il y avait ceux qui se sont assis dessus, et on leur a donné le pouvoir de juger. Oui, j’ai vu les âmes de ceux qui ont été exécutés à la hache à cause du témoignage qu’ils rendaient à Jésus et parce qu’ils parlaient de Dieu, et ceux qui n’avaient adoré ni la bête sauvage ni son image et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Et ils ont pris vie et ont régné avec le Christ pendant mille ans. 5 (Le reste des morts n’ont pas pris vie jusqu’à ce que les mille ans soient achevés.) C’est là la première résurrection."

Dans les v 4 et 5 un même terme grec est employé qui a pour sens prendre vie, or pour les TdJ, si le v 4 fait bien allusion à une ressurection, en ce qui concerne le v 5, il est question d'une métaphore. Un même mot, dans 2 versets qui se suivent, donc dans un même contexte, pourtant 2 sens differents ... comment les TdJ réussissent-ils cet exploit ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Lun 7 Nov 2011 - 19:06

Tout a fait simplement car nous donnons le même sens aux deux expressions.

Il convient de savoir ce que signifie être vivant ou mort pour Dieu..

1) A Adam Dieu dit : le jour où tu en mangeras tu mourras.. Or Adam meurt bien des années plus tard. Contradiction ? non ! Pour Dieu, Adam était mort, c'était acté, décidé, inéluctable.

2) Jésus, parlant d'Abraham affirma que son Père était le Dieu des vivants et non des morts. Or Abraham était mort, Jésus affirmant même qu'aucun homme n'était monté au ciel. Mais pour Dieu, il était acté qu'Abraham ressusciterait et il le considérait donc déjà comme vivant...

3) En Révélation, dans le texte qui nous occupe, la première résurrection concerne les frères du Christ, ils prennent donc vie définitivement immédiatement. Prendre vie revet le sens d'une résurrection définitive pour une vie au sens où Dieu l'entend.
Pour la seconde résurrection, ceux qui en profitent auront à faire leurs preuves. Ce n'est donc qu'à la fin des 1000 ans qu'on pourra dire qu'ils ont repris vie définitivement si Dieu le leur permet.

Ainsi être vivant comme Dieu l'entend, c'est avoir la vie éternelle et ne plus avoir sur soi la malédiction du péché adamique..

Quand tu sais pas Alexandre, n'hesite pas. C'est avec plaisir..
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mar 8 Nov 2011 - 9:37

Citation :
En Révélation, dans le texte qui nous occupe, la première résurrection concerne les frères du Christ, ils prennent donc vie définitivement immédiatement. Prendre vie revet le sens d'une résurrection définitive pour une vie au sens où Dieu l'entend.Pour la seconde résurrection, ceux qui en profitent auront à faire leurs preuves. Ce n'est donc qu'à la fin des 1000 ans qu'on pourra dire qu'ils ont repris vie définitivement si Dieu le leur permet.

Agecanonix,

Je pense que tu ne réalise pas que ta méthode d'interpretation est cocasse et completement incoherente .... je te pardonne tu ne sais pas ce que tu fais.

L'analyse d'Agecanonix, qui reflète la méthode employée par la WT, consiste à faire dire au texte ce qu'il ne dit pas et à occulter ce qu'il dit, tout en ayant la certitude d'être fidèle au texte et sans se rendre compte qu'on fidèle à la WT ... je sais c'est une spychologie complexe et difficilement soignable mais nous avons un cas exceptionnel, en la personne d'Agecanonix.

Avec la WT donc avec Agecanonix, sommes en permanence dans l'arbitraire ... "c'est vrai parce que je l'ai décidé" !

Revenons au texte en lui.

Agecanonix, n'explique pas POURQUOI et par quel miracle un même mot, dans le même contexte signifierait 2 choses differentes ????

Quoi dans le texte nous indique une ressurection reélle au v 4 et une ressurection métaphorique au v 5 ?

Où est-il indiquer que les personnes dont il est question au v 5, "auront à faire leurs preuves" pour bénéficier de la ressurection à la fin des milles ans ?

Si nous lisons le texte pour ce qu'il dit, ne devrions nous pas comprendre que l'expression, "Le reste des morts n’ont pas pris vie jusqu’à ce que les mille ans soient achevés.", signifie simplement qu'une partie des morts bénéficieront de la ressurection à la fin des mille ans ?

Le v 5 fait allusion à la ressurection du v 12 et qu'il se déroule à la fin du millénium (le v 7 precise "Les mille ans écoulés") :

"Et je vis les morts, grands et petits, debout devant le trône ; on ouvrit des livres, puis un autre livre, celui de la vie ; alors, les morts furent jugés d'après le contenu des livres, chacun selon ses œuvres." (20,12)

Eh bien ...NON... pour Agecanonix en fidèle apologiste et propagandiste de la WT affirme que le texte ne dit pas ce qu'il exprime clairement .... le texte doit s'adapter au dogme de la WT qui veut que la ressurection ait lieu au début du millénium, même si l'Apocalypse exprime une idée contraire .... peut-on quelle chose contre l'aveuglement volontaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mar 8 Nov 2011 - 11:33

Lucael a écrit:
alain 425 a écrit:
et pour la petite histoire l'évangile de MATTHIEU a d'abord été écrite en hébreu et bien avant l'an 70.
Pure spéculation non fondée. On n'en a retrouvé aucune trace, et l'existence d'un proto-Mathieu, si elle a été postulée par certains chercheurs est très discutée, et rien ne prouve qu'il était en hébreu ou en araméen.

Flavius Josèphe et Nicolas de Damas ont écris en grec et il n'existe aucun texte de ces historiens dans une autre graphie que le grec.

Dans des catacombes juives trouvées à Rome, les inscriptions sont écrites en grec. Seule distinction particulière; un candélabre dessiné sur le mur.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mar 8 Nov 2011 - 13:28

alexandre a écrit:


Agecanonix, n'explique pas POURQUOI et par quel miracle un même mot, dans le même contexte signifierait 2 choses differentes ????

Quoi dans le texte nous indique une ressurection reélle au v 4 et une ressurection métaphorique au v 5 ?

Déja on ne dit pas "quoi dans le texte" mais "qu'est ce qui dans le texte"... Respire un peu Alexandre, tu te précipites pour répondre et tu en oublies ton français...

Pour ceux qui nous lisent je reprend l'explication précédente.
Pour Dieu être vivant ou mort n'est pas forcement lié à une vie effective. Adam est mort (selon la genèse) le jour où il a péché, pourtant, il a vecu bien longtemps encore. Mais pour Dieu, il était mort.
Par contre Jésus affirmera que Dieu est le Dieu des vivants, alors qu'il parlait d'Abraham, pourtant mort depuis longtemps. Cela indique que quelqu'un que Dieu a décidé de ressusciter pour une vie éternelle, est déjà comme vivant à ses yeux.
De même, en Révélation, ceux qui ressuscitent pour la première résurrection sont des frères du Christ. Ils sont donc immédiatement dans l'état que Dieu a prévu pour eux. Ils sont vivants parce que Dieu l'a déjà décidé pour eux.
Ceux qui vont bénéficier de la seconde résurrection seront tous les humains, non oints ou frères du Christ, qui, pour la majorité n'auront pas été chrétiens mais pour qui Jésus est mort et leur donne une seconde chance. Ces humains ne sauront ce qui leur arrivera au final qu'à la fin des milles ans. C'est la resurrection de jugement.
Je donne donc exactement la même définition aux deux expressions de la révélation. revenir à la vie correspond dans ces deux cas à cette même resurrection confirmée et définitive.. Les uns l'ont immédiatement, les autres à la fin des 1000 ans.

alexandre a écrit:

Où est-il indiquer que les personnes dont il est question au v 5, "auront à faire leurs preuves" pour bénéficier de la ressurection à la fin des milles ans ?
C'est une bonne question. j'invite ceux qui sont interessés par la réponse , à en discuter avec les TJ lorsqu'ils passeront à leur porte. Ils vous demanderont un nouveau rdv pour se préparer, mais ça vaudra la peine.

alexandre a écrit:

Si nous lisons le texte pour ce qu'il dit, ne devrions nous pas comprendre que l'expression, "Le reste des morts n’ont pas pris vie jusqu’à ce que les mille ans soient achevés.", signifie simplement qu'une partie des morts bénéficieront de la ressurection à la fin des mille ans ?
C'est en effet une explication possible. Mais pas forcement. Qu'est ce que reprendre vie pour Dieu ?
Lazare peut il être assimilé à cette définition puisqu'il est quand même mort plus tard. ?
N'oublions pas que Dieu a une logique de résultat et non pas d'étape intermédiaire.
En fait le sujet est bien plus compliqué que l'explication basique d'Alexandre.

alexandre a écrit:

Eh bien ...NON... pour Agecanonix en fidèle apologiste et propagandiste de la WT affirme que le texte ne dit pas ce qu'il exprime clairement .... le texte doit s'adapter au dogme de la WT qui veut que la ressurection ait lieu au début du millénium, même si l'Apocalypse exprime une idée contraire .... peut-on quelle chose contre l'aveuglement volontaire ?
bla bla habituel !!!
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mar 8 Nov 2011 - 13:41

Citation :
Ceux qui vont bénéficier de la seconde résurrection seront tous les humains, non oints ou frères du Christ, qui, pour la majorité n'auront pas été chrétiens mais pour qui Jésus est mort et leur donne une seconde chance. Ces humains ne sauront ce qui leur arrivera au final qu'à la fin des milles ans. C'est la resurrection de jugement.

Comment feront-ils pour attendre la fin des mille ans pour connaitre leur sort définitif, puisque le texte (v5) indique qu'ils ne seront pas vivant sur la terre mais mort, attendant la ressurection ?

v 5 "Les autres morts ne purent reprendre vie avant l'achèvement des mille années. C'est la première résurrection."

Rien dans le texte soutient un tel scénario, c'est une relecture et une réécriture du texte, pour l'adapter au dogme de la WT.



Citation :

alexandre a écrit:

Si nous lisons le texte pour ce qu'il dit, ne devrions nous pas comprendre que l'expression, "Le reste des morts n’ont pas pris vie jusqu’à ce que les mille ans soient achevés.", signifie simplement qu'une partie des morts bénéficieront de la ressurection à la fin des mille ans ?

C'est en effet une explication possible. Mais pas forcement.

C'est l'enseignement officile de la WT !!!



Citation :

alexandre a écrit:

Où est-il indiquer que les personnes dont il est question au v 5, "auront à faire leurs preuves" pour bénéficier de la ressurection à la fin des milles ans ?
C'est une bonne question. j'invite ceux qui sont interessés par la réponse , à en discuter avec les TJ lorsqu'ils passeront à leur porte. Ils vous demanderont un nouveau rdv pour se préparer, mais ça vaudra la peine.

Encore une dérobade et untir de diversion .... bravo Agecanonix !!

Comment expliques-tu que la ressurection d'Apoc 20,12, se déroule à la fin du millénium (20,7 "Les mille ans écoulés") et non à son début ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   Mar 8 Nov 2011 - 13:47

je te donne une dernière chance.

v 5 "Les autres morts ne purent reprendre vie avant l'achèvement des mille années. C'est la première résurrection."

La vie au sens où Dieu l'entends est celle qu'il a prévu pour l'homme. Eternelle et parfaite.
Notre vie est une mort en surcis. Nous sommes morts dans nos péchés.
Les autres morts ne recoivent donc la vraie vie qu'à la fin des 1000 ans. Avant, ils sont vivants mais non sauvés. Ils ne reprennent donc la vie véritable qu'à la fin des 1000 ans..



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Traduction du nouveau monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Traduction du nouveau monde
Revenir en haut 
Page 30 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» Traduction du nouveau monde
» Traduction du nouveau monde: Jean 17:10 et 11
» Premisses d'un nouveau monde
» Christophe André - Un nouveau monde en marche !
» Un jour nouveau se leva avec la venue de Jésus qui changea le cours de l'histoire du monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum Témoins de Jéhovah-
Sauter vers: