Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilportailPublicationsDernières imagesS'enregistrerConnexion
-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

 

 La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?

Aller en bas 
+5
J-P Mouvaux
florence_yvonne
skye
Alby69
tchar
9 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyJeu 25 Mar 2021 - 8:29

Rappel du premier message :

Quand je vois les comportements et les réflexions des uns et des autres depuis plus d'un an je suis sidéré.
Je suis sans doute un vieux c…, mais je suis effaré de voir le peu d'attention que l'on porte au nombre faramineux de morts que nous avons à déplorer depuis un an à cause d'une seule maladie.
Nous allons très bientôt passer le cap des 100 000 morts dans la quasi-indifférence générale, pendant que certaines professions se plaignent des dommages financiers que les mesures prises leur font supporter. Or, notre pays est un cas unique dans le monde en terme de compensation financière exceptionnelle dans cette situation et je ne parle pas des intermittents du spectacle qui bénéficient d'un régime de chômage inédit, quand leurs collègues des autres pays ont, en routine, un métier alimentaire à côté de leur activité artistique.
Petite travail pratique : Prenez un compas et une carte de votre département. À l'aide des services de l'INED, calculez le nombre de quartiers ou de communes autour de vous totalisant un nombre d'habitant équivalent au nombre de morts de la COVID. Tracez un cercle sur la zone et visualisez ces zones que vous connaissez bien, en imaginant que tous les habitants sont morts. Peut-être serez-vous alors plus enclin à respecter strictement les mesures de sécurité et les conseils qui nous sont demandés. Si ce n'est pas le cas, votre cas est désespéré et je vous conseille de prendre une concession au cimetière le plus proche, car vous ne serez pas forcément le dernier survivant de la catastrophe qui nous pend au nez.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyLun 29 Mar 2021 - 15:12

Le manque de victimes. C'est un peu comme un feu de forêt. Le virus se propage de proche en proche tant qu'il rencontre des organismes au sein desquels il peut se répliquer.
Si tout à coup il n'y a plus moyen de trouver un organisme accueillant, le virus meurt car il n'est pas capable de survivre seul.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux


Masculin Nombre de messages : 12964
Age : 96
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyLun 29 Mar 2021 - 16:05

Guilhem de Carcassonne a écrit:
Certes la pandémie virale participe à son petit niveau à une "évolution" globale de l'espèce en favorisant des mutations ou en éliminant des individus dont le patrimoine génétique ne facilite pas l'adaptation.
Cependant cela demande un grand nombre de génération pour avoir un effet visible, donc la destruction de la biodiversité animale et végétale et le réchauffement climatique risquent de nous éliminer bien avant.
ça ira peut-être plus vite que l'extinction des gros dinosaures ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyLun 29 Mar 2021 - 16:47

L'extinction des dinosaures semble avoir été assez rapide. L'hiver "nucléaire" dû aux voile de cendre envoyé autour de la terre, a provoqué la fin de la végétation. les herbivores sont donc morts en premiers, soit de faim, soit dévorés par les carnivores. Ensuite, ces derniers sont morts de faim, sans doute après s'être entre-dévorés. J'imagine que cela n'a guère dû durer plus de deux ou trois ans.
Revenir en haut Aller en bas
Alby69
Expert
Expert
Alby69


Masculin Nombre de messages : 1200
Age : 38
Localisation : Lyon (69)
Date d'inscription : 24/07/2020

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyLun 29 Mar 2021 - 21:02

Conférence COVID ALEVEQUE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyJeu 1 Avr 2021 - 23:06

Faut vraiment croire que Christ=Dieu pour avaler cette couleuvre !
--> La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 6:34

Hannah a écrit:
Faut vraiment croire que Christ=Dieu pour avaler cette couleuvre !
--> La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?
Chic alors, je suis convaincu que christ n'est pas Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Exégète
Exégète
tchar


Masculin Nombre de messages : 7210
Age : 72
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 9:10

Guilhem de Carcassonne a écrit:
L'extinction des dinosaures semble avoir été assez rapide. L'hiver "nucléaire" dû aux voile de cendre envoyé autour de la terre, a provoqué la fin de la végétation. les herbivores sont donc morts en premiers, soit de faim, soit dévorés par les carnivores. Ensuite, ces derniers sont morts de faim, sans doute après s'être entre-dévorés. J'imagine que cela n'a guère dû durer plus de deux ou trois ans.
On est loin du consensus là-dessus : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 9:23

C'est exact, mais cette hypothèse nous montre qu'une hyperspécialisation ouvre des portes dans l'évolution et en ferme dans l'adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 15:12

Une hyperspécialisation ouvre des portes dans l'évolution et en ferme dans l'adaptation ?

Je ne comprend pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 15:25

L'hyperspécialisation permet de monter dans l'échelle évolutive en occupant une niche moins peuplée. Par exemple, en se redressant sur ses pattes arrières le pré-humain a libéré ses antérieurs qui sont devenus capables de se spécialiser dans des tâches que les autres animaux, même les primates, n'ont pas pu réussir à atteindre.
Mais, ce faisant l'homme a perdu la capacité à se mouvoir aisément dans les arbres et s'est retrouvé dans une savane où le risque était plus grand pour lui que pour les autres singes de se faire croquer par un prédateur. On gagne d'un côté et on perd de l'autre.
Si demain un hiver nucléaire devait nous toucher, nous serions les futurs dinosaures, alors que nos ancêtres ont su se mettre à l'abri et ont ainsi pu coloniser la terre.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 16:23

Mince, je ne savais pas que les premiers humains marchaient à quatre pattes.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
tchar
Exégète
Exégète
tchar


Masculin Nombre de messages : 7210
Age : 72
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 16:43

Guilhem de Carcassonne a écrit:
Le manque de victimes. C'est un peu comme un feu de forêt. Le virus se propage de proche en proche tant qu'il rencontre des organismes au sein desquels il peut se répliquer.
Si tout à coup il n'y a plus moyen de trouver un organisme accueillant, le virus meurt car il n'est pas capable de survivre seul.
On ne considère généralement plus un virus comme un être vivant : il ne se reproduit pas par lui-même, ne bouge pas, en réagit pas, ne se nourrit pas, ne respire pas. Il ne peut qu'exister jusqu'à ce qu'il rencontre des conditions physico-chimiques qui le détruisent, ou qu'il soit absorbé par une cellule qui lui correspond et qui se mettra à produire d'autres virus à l'identique jusqu'à éclater.
Revenir en haut Aller en bas
geveil
Professeur
Professeur
geveil


Masculin Nombre de messages : 973
Age : 88
Localisation : L'univers
Date d'inscription : 10/01/2013

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 17:01

Guilhem,
Je suis d'accord avec Alby et Spin,  mais ne suis pas indifférent à la souffrance d'autrui, au contraire, je suis heureux de voir des gens heureux et triste de les voir malheureux.  j'ai 85 ans et j'ai toujours eu peur de la mort, plus que de la peur, de l'épouvante, mais c'est une réaction animale, programmée par la nature pour survivre, c'est du registre du cerveau reptilien et du cerveau limbique, or je suis un humain, et ce qui me caractérise, en tant que tel, c'est la raison, or celle-ci me dit que les épidémies du passé et les guerres ont fait et font mille fois plus de morts que le Covid.  Je trouve que le président ne manque pas d'air d'avoir qualifié de guerre la lutte contre le Covid. J'ai le sentiment que c'est le goût du pouvoir qui motive nos gouvernants, mesures, contre-mesures, quel pied!  Non seulement le Covid tue directement, mais les mesures gouvernementales nous empêchent de vivre, et conduisent des gens au suicide.

Alors, qu'on nous foute la paix, laissez faire le Covid, mourir de ça ou d'un AVC, d'un arrêt cardiaque , d'un accident de voiture, qu'importe.  Certes la mort fait souffrir les proches d'un malade, et je compatis, mais la mort fait partie de l'existence, alors!

Par contre, en hommage à la vie, il faut vivre, faire de la musique, aller au restau, du sport, du théâtre, , de la pétanque, etc, etc.  Et le bonus, c'est qu'en vivant on stimule nos défenses immunitaires et que le virus aurait beau muter, il finirait par s'épuiser.
Revenir en haut Aller en bas
http://lanedeburidan.wordpress.com
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 17:06

Si les gestes barrières sont efficaces, pourquoi y a t'il tant de nouveaux cas ?

Pourquoi le gouvernement n'est pas foutu d'obtenir suffisamment de vaccin pour tout le monde ?

Faites attention à utiliser un savon antibactérien, car tous ne le sont pas.

Quand au gel hydroalcoolique, il désinfecte mais ne nettoie pas, donc si vous optez pour le gel alors que vos mains sont sale, vous désinfecterez de la saleté, vous aurez de la saleté désinfectée.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 17:09

geveil a écrit:
Guilhem,
Je suis d'accord avec Alby et Spin,  mais ne suis pas indifférent à la souffrance d'autrui, au contraire, je suis heureux de voir des gens heureux et triste de les voir malheureux.  j'ai 85 ans et j'ai toujours eu peur de la mort, plus que de la peur, de l'épouvante, mais c'est une réaction animale, programmée par la nature pour survivre, c'est du registre du cerveau reptilien et du cerveau limbique, or je suis un humain, et ce qui me caractérise, en tant que tel, c'est la raison, or celle-ci me dit que les épidémies du passé et les guerres ont fait et font mille fois plus de morts que le Covid.  Je trouve que le président ne manque pas d'air d'avoir qualifié de guerre la lutte contre le Covid. J'ai le sentiment que c'est le goût du pouvoir qui motive nos gouvernants, mesures, contre-mesures, quel pied!  Non seulement le Covid tue directement, mais les mesures gouvernementales nous empêchent de vivre, et conduisent des gens au suicide.

Alors, qu'on nous foute la paix, laissez faire le Covid, mourir de ça ou d'un AVC, d'un arrêt cardiaque , d'un accident de voiture, qu'importe.  Certes la mort fait souffrir les proches d'un malade, et je compatis, mais la mort fait partie de l'existence, alors!

Par contre, en hommage à la vie, il faut vivre, faire de la musique, aller au restau, du sport, du théâtre, , de la pétanque, etc, etc.  Et le bonus, c'est qu'en vivant on stimule nos défenses immunitaires et que le virus aurait beau muter, il finirait par s'épuiser.

Je n'ai pas peur de la mort, j'ai peur de la souffrance, je la connais bien j'ai eu l'occasion de la subir et il n'est pas question que cela recommence.

Et c'est pour cela que un jour je ferais le nécessaire pour bénéficier de l'euthanasie.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 17:55

geveil a écrit:
Guilhem,
Alors, qu'on nous foute la paix, laissez faire le Covid, mourir de ça ou d'un AVC, d'un arrêt cardiaque , d'un accident de voiture, qu'importe.  Certes la mort fait souffrir les proches d'un malade, et je compatis, mais la mort fait partie de l'existence, alors!
J'espère que vous avez été logique avec votre vision des choses tout au long de la vie en refusant tout traitement chaque fois que vous avez été malade ou blessé !
Nous vivions dans un système d'interdépendance appelé société.
Or, je doute très fort que votre attitude soit majoritaire. Donc, le choix majoritaire étant de ne pas mourir de maladie quand on peut l'éviter, il est normal de mettre en place des dispositions pour lutter contre cette maladie. Certes, pour l'instant ce sont des mesures contraignantes, mais quand nous serons largement vaccinés, cela deviendra un problème comme un autre.
Je suis favorable au fait de laisser profiter de la vie ceux qui le veulent, mais leur liberté ne doit pas mettre en danger les autres.
Oui, nous ne sommes plus en guerre et c'est pour cela que les réactions sont aussi incohérentes face à cette menace. Demandons à nos anciens comment ils réagissaient aux mesures imposées pendant la guerre et nus verrons que nous ne sommes pas vraiment inquiétés aujourd'hui.
Donc un peu de raison et de savoir-vivre ne peuvent pas nous faire de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 18:01

geveil a écrit:
Guilhem,
Alors, qu'on nous foute la paix, laissez faire le Covid, mourir de ça ou d'un AVC, d'un arrêt cardiaque , d'un accident de voiture, qu'importe.  Certes la mort fait souffrir les proches d'un malade, et je compatis, mais la mort fait partie de l'existence, alors!
J'espère que vous avez été logique avec votre vision des choses tout au long de la vie en refusant tout traitement chaque fois que vous avez été malade ou blessé !
Nous vivions dans un système d'interdépendance appelé société.
Or, je doute très fort que votre attitude soit majoritaire. Donc, le choix majoritaire étant de ne pas mourir de maladie quand on peut l'éviter, il est normal de mettre en place des dispositions pour lutter contre cette maladie. Certes, pour l'instant ce sont des mesures contraignantes, mais quand nous serons largement vaccinés, cela deviendra un problème comme un autre.
Je suis favorable au fait de laisser profiter de la vie ceux qui le veulent, mais leur liberté ne doit pas mettre en danger les autres.
Oui, nous ne sommes plus en guerre et c'est pour cela que les réactions sont aussi incohérentes face à cette menace. Demandons à nos anciens comment ils réagissaient aux mesures imposées pendant la guerre et nus verrons que nous ne sommes pas vraiment inquiétés aujourd'hui.
Donc un peu de raison et de savoir-vivre ne peuvent pas nous faire de mal.

PS : la dernière guerre que la France ait menée sur son territoire national est la guerre d'Algérie. En novembre 1959, le bilan officiel faisait état de 145 000 morts du côté des "rebelles" algériens et de 23 196 du côté "français". Avec nos 100 000 morts de la Covid aujourd'hui, vous voyez que les bilans sont comparables, surtout si on les ramènent à la durée.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux


Masculin Nombre de messages : 12964
Age : 96
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 18:02

geveil a écrit:
Guilhem,
Je suis d'accord avec Alby et Spin,  mais ne suis pas indifférent à la souffrance d'autrui, au contraire, je suis heureux de voir des gens heureux et triste de les voir malheureux.  j'ai 85 ans et j'ai toujours eu peur de la mort, plus que de la peur, de l'épouvante, mais c'est une réaction animale, programmée par la nature pour survivre, c'est du registre du cerveau reptilien et du cerveau limbique, or je suis un humain, et ce qui me caractérise, en tant que tel, c'est la raison, or celle-ci me dit que les épidémies du passé et les guerres ont fait et font mille fois plus de morts que le Covid.  Je trouve que le président ne manque pas d'air d'avoir qualifié de guerre la lutte contre le Covid. J'ai le sentiment que c'est le goût du pouvoir qui motive nos gouvernants, mesures, contre-mesures, quel pied!  Non seulement le Covid tue directement, mais les mesures gouvernementales nous empêchent de vivre, et conduisent des gens au suicide.

Alors, qu'on nous foute la paix, laissez faire le Covid, mourir de ça ou d'un AVC, d'un arrêt cardiaque , d'un accident de voiture, qu'importe.  Certes la mort fait souffrir les proches d'un malade, et je compatis, mais la mort fait partie de l'existence, alors!

Par contre, en hommage à la vie, il faut vivre, faire de la musique, aller au restau, du sport, du théâtre, , de la pétanque, etc, etc.  Et le bonus, c'est qu'en vivant on stimule nos défenses immunitaires et que le virus aurait beau muter, il finirait par s'épuiser.

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 307888 La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 3426640861 La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 18:08

Pour être honnête j'ai un gros handicap (en plus de mes problèmes physiques), j'ai travaillé dix ans réanimation, fait 20 ans de médecine d'urgence et 26 ans d'anesthésie.
Autant vous dire que j'ai croisé des tonnes de personnes qui avaient un discours avant d'être malades ou mourants (dont quelques personnalités qui s'en vantaient ouvertement) et un tout différent quand ils se trouvaient entre mes mains. Les plus honnêtes ont changé d'avis quand ils ont pu s'en remettre.
L'animal humain est animé par une volonté de vivre qui le pousse à tout accepter pour y parvenir. Mais en France on a besoin de toujours critiquer les autres et de porter aux nues avant de les ignorer ensuite ceux qui risquent leur propre vie pour nous sauver la nôtre. C'est tellement plus smart que d'aller se coltiner avec la mort au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
geveil
Professeur
Professeur
geveil


Masculin Nombre de messages : 973
Age : 88
Localisation : L'univers
Date d'inscription : 10/01/2013

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyVen 2 Avr 2021 - 22:24

Guilhem de Carcassonne a écrit:

J'espère que vous avez été logique avec votre vision des choses tout au long de la vie en refusant tout traitement chaque fois que vous avez été malade ou blessé !
Oui, j'ai été blessé ( jambe cassée) et malade ( Pneumonie, calculs rénaux, etc) et j'ai à chaque fois fait appel à la médecine, j'admire énormément les médecins et en particuliers les chirurgiens, mais s'ils sont de remarquables professionnels dans l'exercice de leur métier, ce sont aussi des humains qui ont des certitudes, des croyances, des problèmes familiaux, des peines de cœur, etc. Peut-être faites vous partie des centaines de millions d'humains qui ont des certitudes, qui sont calcifiés, fossilisés, incapables de se remettre en question et de se dire " Et s'il y avait du vrai dans ce que dit mon interlocuteur?"
Citation :
Nous vivons dans un système d'interdépendance appelé société.
Or, je doute très fort que votre attitude soit majoritaire. Donc, le choix majoritaire étant de ne pas mourir de maladie quand on peut l'éviter, il est normal de mettre en place des dispositions pour lutter contre cette maladie.
Ce n'est pas parce qu'elle est majoritaire qu'elle est juste.
Bien entendu que nous sommes interdépendants, je ne mangerais pas tous les jours s'il n'y avait des cultivateurs, etc, etc. Mais notre société est une société de consommation qui croit mettre le bonheur dans la consommation et rend les humains individualistes et égoïstes, si bien qu'ils ne sont jamais satisfaits de ce qu'ils ont, attendent toujours plus et donc voudraient ne jamais mourir, mais ils oublient de vivre, ont peur de la mort et pour assurer leur pouvoir, les gouvernants jouent sur cette peur.
Revenir en haut Aller en bas
http://lanedeburidan.wordpress.com
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: comme quoi un labsus même de conjugaison peut -si des âmes attentivent le relèvent-en dire "long" sur un moral en hausse ! ;-)   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 2:21

florence_yvonne a écrit:
geveil a écrit:
Guilhem,
Je suis d'accord avec Alby et Spin,  mais ne suis pas indifférent à la souffrance d'autrui, au contraire, je suis heureux de voir des gens heureux et triste de les voir malheureux.  j'ai 85 ans et j'ai toujours eu peur de la mort, plus que de la peur, de l'épouvante, mais c'est une réaction animale, programmée par la nature pour survivre, c'est du registre du cerveau reptilien et du cerveau limbique, or je suis un humain, et ce qui me caractérise, en tant que tel, c'est la raison, or celle-ci me dit que les épidémies du passé et les guerres ont fait et font mille fois plus de morts que le Covid.  Je trouve que le président ne manque pas d'air d'avoir qualifié de guerre la lutte contre le Covid. J'ai le sentiment que c'est le goût du pouvoir qui motive nos gouvernants, mesures, contre-mesures, quel pied!  Non seulement le Covid tue directement, mais les mesures gouvernementales nous empêchent de vivre, et conduisent des gens au suicide.

Alors, qu'on nous foute la paix, laissez faire le Covid, mourir de ça ou d'un AVC, d'un arrêt cardiaque , d'un accident de voiture, qu'importe.  Certes la mort fait souffrir les proches d'un malade, et je compatis, mais la mort fait partie de l'existence, alors!

Par contre, en hommage à la vie, il faut vivre, faire de la musique, aller au restau, du sport, du théâtre, , de la pétanque, etc, etc.  Et le bonus, c'est qu'en vivant on stimule nos défenses immunitaires et que le virus aurait beau muter, il finirait par s'épuiser.

Je n'ai pas peur de la mort, j'ai peur de la souffrance, je la connais bien j'ai eu l'occasion de la subir et il n'est pas question que cela recommence.

Et c'est pour cela que un jour je ferais le nécessaire pour bénéficier de l'euthanasie.

Florence un beau labsus : je ferais ... tu utilises un conditionnel ! Ha ! Ha ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 6:38

geveil a écrit:
Oui, j'ai été blessé ( jambe cassée) et malade ( Pneumonie, calculs rénaux, etc) et j'ai à chaque fois fait appel à la médecine, j'admire énormément les médecins et en particuliers les chirurgiens, mais s'ils sont de remarquables professionnels dans l'exercice de leur métier, ce sont aussi des humains qui ont des certitudes, des croyances, des problèmes familiaux, des peines de cœur, etc.
La question n'est pas de savoir si les professionnels de santé sont remarquables, mais si vous vous êtes appliqué à vous-même ce que vous préconisez pour les autres, c'est-à-dire refuser les soins et la prévention au risque que cela puisse être une gêne au droit des autres à profiter de la vie et de ses plaisirs. Votre réponse est clairement non. Donc, ce que vous demandez pour les autres, vous ne l'avez pas appliqué à vous-même. En fait on pourrait penser qu'à chaque instant de votre vie, vous avez mis en premier ce qui vous arrangeait sans tenir compte de l'intérêt des autres. Dommage.
geveil a écrit:
Peut-être faites vous partie des centaines de millions d'humains qui ont des certitudes, qui sont calcifiés, fossilisés, incapables de se remettre en question et de se dire " Et s'il y avait du vrai dans ce que dit mon interlocuteur?"
Non seulement je me remets sans cesse en question, mais je considère que la vérité n'existe pas en ce monde du Mal et je suis convaincu que pour être pécheur il faut avoir une connaissance approfondie du Bien, ce qui fait que je me considère comme un plus grand pécheur que les autres.  
geveil a écrit:
 Ce n'est pas parce qu'elle est majoritaire qu'elle est juste.
Bien entendu que nous sommes interdépendants, je ne mangerais pas tous les jours s'il n'y avait des cultivateurs, etc, etc. Mais notre société est une société de consommation qui croit mettre le bonheur dans la consommation et rend les humains individualistes et égoïstes, si bien qu'ils ne sont jamais satisfaits de ce qu'ils ont, attendent toujours plus et donc voudraient ne jamais mourir, mais ils oublient de vivre, ont peur de la mort et pour assurer leur pouvoir, les gouvernants jouent sur cette peur.
Là encore ce n'est pas la question. La question est que quand on veut bénéficier des avantages que nous procure le choix de vie en société on doit accepter de se plier aux mesures décidées pour l'intérêt général. Sinon, le bon choix est d'aller s'isoler de la société et d'en refuser les avantages comme on en refuse les contraintes.
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Exégète
Exégète
tchar


Masculin Nombre de messages : 7210
Age : 72
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 8:31

Guilhem de Carcassonne a écrit:
La question n'est pas de savoir si les professionnels de santé sont remarquables, mais si vous vous êtes appliqué à vous-même ce que vous préconisez pour les autres, c'est-à-dire refuser les soins et la prévention au risque que cela puisse être une gêne au droit des autres à profiter de la vie et de ses plaisirs.
Il arrive un moment, on n'en est pas forcément très loin, où trop de prévention devient pire que le mal (avec même beaucoup plus de morts si une crise économique et sociale grave en résulte). On n'en est pas forcément très loin. Il me semble que c'est surtout que Geveil voulait dire.
Revenir en haut Aller en bas
geveil
Professeur
Professeur
geveil


Masculin Nombre de messages : 973
Age : 88
Localisation : L'univers
Date d'inscription : 10/01/2013

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 8:52

Bon, Tchar a très bien saisi le noyau de mon message, du coup, la question est de savoir si vous êtes sous l'empire de votre ego et cherchez à avoir raison à tous prix ou si vous cherchez à comprendre comment le monde fonctionne
Guilhem de Carcassonne a écrit:
En fait on pourrait penser qu'à chaque instant de votre vie, vous avez mis en premier ce qui vous arrangeait sans tenir compte de l'intérêt des autres. Dommage.
On pourrait le penser, en effet, et pouvez-vous penser que ces arguments je les connais et y ai longuement réfléchi?

Citation :
Non seulement je me remets sans cesse en question,
Exemples, SVP.
Citation :
Là encore ce n'est pas la question. La question est que quand on veut bénéficier des avantages que nous procure le choix de vie en société on doit accepter de se plier aux mesures décidées pour l'intérêt général.
Quand les mesures visent à l'intérêt général, je m'y plie, par exemple au code de la route, ou au port du masque, mais les mesures prises par le gouvernement actuel visent elles l'intérêt général ou à se faire plaisir par l'exercice du pouvoir, ou pire, à enrichir certains big-labos?
Revenir en haut Aller en bas
http://lanedeburidan.wordpress.com
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 9:39

tchar a écrit:
Il arrive un moment, on n'en est pas forcément très loin, où trop de prévention devient pire que le mal (avec même beaucoup plus de morts si une crise économique et sociale grave en résulte). On n'en est pas forcément très loin. Il me semble que c'est surtout que Geveil voulait dire.
La prévention, quel que soit son domaine d'application est systématiquement largement plus économe que le traitement et le traitement est plus économe que la maladie. C'est pour cela que l'on choisit la prévention chaque fois que cela est possible. Il va y avoir des conséquences économiques, sociales et humaines à ces mesures, mais elles seront sans commune mesure avec ce que nous avons déjà subi en mettant en œuvre la prévention et je vous laisse imaginer ce qu'elles auraient été sans aucune mesure, comme ce fut le cas dans la première phase pour le Royaume-Uni. Ils en sont à plus de 2 fois plus de morts que nous.
Les entreprises qui vont couler seront celles qui ont été maintenues à flots grâce aux mesures financières exceptionnelles que notre pays, déjà souvent généreux dans le domaine du travail,. Il faudra donc faire un décompte comparatif et non un décompte sec.
Sur le plan social, dans un premier temps il y aura de la casse, car beaucoup perdront leur emploi et tomberont dans la précarité. Mais malheureusement si j'ose dire, la reprise sera forte à la fois parce que les gens voudront profiter à nouveau de la vie, mais surtout parce que les besoins de production vont être décuplés par la nécessité de ne pas retomber dans les erreurs passées en terme de production industrielle notamment.
Donc, il va y avoir une ou deux années difficiles pour beaucoup suivies d'une embellie qu'il ne faudra pas confondre avec les trente glorieuses vu que les dégâts ne seront pas du même niveau. Au final, en comptant les décès liés au manque de soins, à la précarité et aux suicides, je vous garantis qu'on restera très loin des 100 000 morts actuels et à des années-lumières des 300 ou 400 000 qu'une totale passivité aurait engendrée.
geveil a écrit:
On pourrait le penser, en effet, et pouvez-vous penser que ces arguments je les connais et y ai longuement réfléchi?
J'en doute sinon, vu que comme moi vous n'êtes pas un perdreau de l'année, vous auriez pris la peine d'étudier des événements comparables du passé et en auriez tiré des conclusions proches, ce qui n'est pas votre cas.
La remise en question est une discipline qui m'a été imposée par mon activité professionnelle. Si vous savez ce qu'est la médecine d'urgence, la réanimation médicale et chirurgicale et l'anesthésie, vous savez que la remise en question, tout comme l'étude, l'analyse protocolaire, le doute et la crainte de se tromper sont notre quotidien.
J'ai encore en tête, plus de quinze après, les cas de certains malades particulièrement difficiles pour lesquels nous avons fait des choix dont je ne sais toujours pas aujourd'hui s'ils étaient les meilleurs possibles. il faut vivre avec cela, même après cinq ans de retraite. Et je ne connais pas énormément de professions qui ont l'obligation de traîner tels boulets.
Les mesures de précautions ont un seul objectif : réduire autant que faire se peut les contacts entre les personnes afin de limiter la capacité du virus à se transmettre et à se répliquer tout en s'adaptant aux conditions par l'émission de nouveaux variants. Cela est loin de rendre service à big pharma qui gagne beaucoup plus d'argent dans les traitements que dans les vaccins. Vacciner une fois par ans ou tous les ans est bien moins rentable que de fournir médicaments et matériels pour soigner des mois durant des centaines de milliers de malades. Maintenant, je ne fis pas d'illusions, les entreprises de la santé vont sortir de la crises très largement enrichies. La seule différence sera le nombre de morts.
Je suis à votre disposition pour parler santé, mais ne comptez pas sur moi pour surenchérir dans le domaine de la psychologie de comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
geveil
Professeur
Professeur
geveil


Masculin Nombre de messages : 973
Age : 88
Localisation : L'univers
Date d'inscription : 10/01/2013

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 10:07

Citation :
La remise en question est une discipline qui m'a été imposée par mon activité professionnelle. Si vous savez ce qu'est la médecine d'urgence, la réanimation médicale et chirurgicale et l'anesthésie, vous savez que la remise en question, tout comme l'étude, l'analyse protocolaire, le doute et la crainte de se tromper sont notre quotidien.
J'ai encore en tête, plus de quinze après, les cas de certains malades particulièrement difficiles pour lesquels nous avons fait des choix dont je ne sais toujours pas aujourd'hui s'ils étaient les meilleurs possibles. il faut vivre avec cela, même après cinq ans de retraite. Et je ne connais pas énormément de professions qui ont l'obligation de traîner tels boulets.
Je ne parle pas de cela, que je ne mets pas en doute, mais de convictions métaphysiques ou idéologiques. Vous savez aussi bien que moi, si ce n'est mieux que pendant des millénaires la femme était considérée comme inférieure à l'homme, des croyances meilleures que les autres, les animaux insensibles, même les nourrissons, je crois ont été longtemps considérés comme tels. Je me souviens qu'un temps, la médecine pédiatrique préconisait de coucher les nourrissons sur le ventre. Bref, le corps médical a des préjugés, souvenez-vous de l'opposition d'une grande partie de ce corps à la vaccination, du temps de Pasteur. Mais, à la longue, les faits l'emportent sur les croyances. C'est donc sur l'importance de la pandémie que je vous interpelle, elle occupe les infos du matin au soir, a-t-on fait autant d'histoires avec la grippe, avec le sida, en fait-on avec la paludisme, les accidents de la route, l'obésité, etc?
Revenir en haut Aller en bas
http://lanedeburidan.wordpress.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
tchar
Exégète
Exégète
tchar


Masculin Nombre de messages : 7210
Age : 72
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 10:15

Guilhem de Carcassonne a écrit:
La prévention, quel que soit son domaine d'application est systématiquement largement plus économe que le traitement et le traitement est plus économe que la maladie.
Sauf qu'il y a toujours un compromis entre les nécessités de la prévention et les autres. En l'occurrence, la prévention la plus efficace serait on arrête absolument tout, on reste chez soi 24h/24 7j/7, avec des patrouilles de partout, en tenue de protection NBC, chargées de tirer à vue sur quiconque sort de son domicile. Entre ça et rien du tout, il doit y avoir un juste milieu quelque part.

On s'aperçoit à présent que par exemple la sécurité des centrales nucléaires, autre prévention, déjà de moins en moins assurée depuis pas mal d'années, a encore souffert des contrecoups du confinement.

Alors est-ce que le pouvoir actuel, qui n'en finit pas de tergiverser, a trouvé le bon compromis ? Ca doit pouvoir au moins se discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 10:27

Geveil, la médecine a toujours évolué selon le principe d'essai-analyse. Effectivement, ayant travaillé en pédiatrie, j'ai pu voir ces changements s'opérer. Mais ce ne sont pas des préjugés. C'est simplement le résultat d'études limitées par les capacités que nous offre la science. Par exemple, faute de pouvoir explorer finement la maturation neurologique des nouveaux-nés, on a pensé qu'ils ne ressentaient pas la douleur. Comme en plus l'anesthésie était très risquée avant le premier anniversaire, les chirurgiens opéraient à vif, notamment pour la sténose du pylore, geste simple et rapide. Maintenant, cela ferait bondir. Avant que l'on n'invente le gaz anesthésique rapide, non tachycardisant qui était nécessaire, j'ai moi-même dû perfuser à cru des nouveaux-nés qu'il fallait opérer urgemment à cœur ouvert, alors que cette pathologie leur causait un risque énorme de tachycardie sévère et d'arrêt cardio-circulatoire. Faute de mieux, j'ai joué sur le critère que je pouvais maîtriser, ma dextérité à poser une perfusion en moins de trente seconde sur des veines filiformes et un bébé hurlant et gigotant afin de pouvoir lui injecter l'anesthésique et le beta-bloquant aptes à le calmer et à lui sauver la vie. Et je faisais cela deux fois par jour.
L'opposition à la vaccination du temps de Pasteur pouvait se comprendre par la nouveauté de la pratique et ses dangers réels. Il y a eu de la casse, comme d'ailleurs dans la greffe cardiaque en France notamment.
La pandémie actuelle est importante, mais la science nous offre une solution très rapide qui n'impose que peu de contraintes comparé à des situations semblables dans le passé.
Par exemple, quand la polio s'est déclarée en Europe, alors que nous n'avions pas de vaccin, c'est la technologie du respirateur artificiel qui a permis d'éviter un grand nombre morts — tout en enrichissant Drager le fabricant des premiers respirateurs modernes — en attendant le vaccin. Alors oui, il n'y a jamais de situation idéale. Aujourd'hui, plus que le masque qui est loin de protéger correctement, c'est la distanciation sociale qui peut limiter les risques. Pensez-vous que la société peut tenir longtemps en imposant une distance entre individus d'au moins 2 mètres en toutes circonstances ? J'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 10:30

tchar a écrit:
Sauf qu'il y a toujours un compromis entre les nécessités de la prévention et les autres. En l'occurrence, la prévention la plus efficace serait on arrête absolument tout, on reste chez soi 24h/24 7j/7, avec des patrouilles de partout, en tenue de protection NBC, chargées de tirer à vue sur quiconque sort de son domicile. Entre ça et rien du tout, il doit y avoir un juste milieu quelque part.

On s'aperçoit à présent que par exemple la sécurité des centrales nucléaires, autre prévention, déjà de moins en moins assurée depuis pas mal d'années, a encore souffert des contrecoups du confinement.

Alors est-ce que le pouvoir actuel, qui n'en finit pas de tergiverser, a trouvé le bon compromis ? Ca doit pouvoir au moins se discuter.
Absolument, mais on debrieffe pas dans le feu de l'action. Soyons unis dans la lutte et nous ferons la bilan ensuite. Nous en tirerons des enseignements que nous essaierons de mettre en œuvre. Par exemple, financer correctement la santé, embaucher et valoriser les professions de santé et pas seulement la profession médicale, mettre en place des moyens permettant d'encaisser un premier choc au lieu de faire travailler le personnel à flux tendu au motif que moins de lits = moins de malades !
Revenir en haut Aller en bas
geveil
Professeur
Professeur
geveil


Masculin Nombre de messages : 973
Age : 88
Localisation : L'univers
Date d'inscription : 10/01/2013

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 13:28

Spoiler:
Veuillez nous épargner vos considérations sur la personnalité supposée des intervenants.
Les membres du forum ne sont pas le sujet de ce fil de conversation.
Sentinelle.

Guilhem,

Citation :
faute de pouvoir explorer finement la maturation neurologique des nouveaux-nés, on a pensé qu'ils ne ressentaient pas la douleur. Comme en plus l'anesthésie était très risquée avant le premier anniversaire, les chirurgiens opéraient à vif, notamment pour la sténose du pylore, geste simple et rapide.
L'opposition à la vaccination du temps de Pasteur pouvait se comprendre par la nouveauté de la pratique et ses dangers réels. Il y a eu de la casse, comme d'ailleurs dans la greffe cardiaque en France notamment.
Merci des ces informations, elles permettent d'être moins manichéen,
Citation :
Mais ce ne sont pas des préjugés.
Je pense que si, j'ai moi-même sévi dans l'enseignement, c'est un sujet qui me tient à cœur et les punitions humiliantes, comme le bonnet d'âne qui ont sévi pendant des millénaires n'avaient rien à voir avec une approche scientifique de la pédagogie et tenaient à mon avis à des croyances religieuses ou philosophiques.  Pensez-vous sérieusement que les humains peuvent se passer de croyances?

Vous avez prononcé le serment d'Hippocrate, vous avez combattu 40 ans contre la mort et je comprends que vous vous scandalisiez sur l'indifférence à l'égard de plus de 100 000 morts en France par le Covid,  Je suis moi-même scandalisé par la mort individuelle, mais cette réaction est purement émotive, or en tant qu'humain, je suis doué d'une raison et voici ce qu'elle me dit:  d'après l'INSEE, 610 000 personnes sont décédées en France en 2018 et 667000 depuis mai 2020 — Ce n'est pas catastrophique, et c'est le catastrophique que je dénonce, on ne parle que de cela dans les media, ce que je peux comprendre aussi, car ils doivent faire de l'audimat pour gagner leur vie, et j'ai appris récemment que le cerveau est cinq fois plus sensible aux mauvaises nouvelles qu'aux bonnes, alors!.

Les maladies cardiovasculaires et les suicides, sont les deux premières causes de mortalité : les maladies cardiovasculaires sont responsables de 36 décès sur la période, soit 13,7% des morts maternelles et le suicide devient la deuxième cause de mortalité maternelle, avec 35 suicides, environ 1 par mois, soit 13,4% ...6 janv. 2021
Revenir en haut Aller en bas
http://lanedeburidan.wordpress.com
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 14:01

La foi n'est un obstacle à la pratique des soins de santé tant qu'elle ne prétend pas les remplacer.
Elle sert le soignant à garder le champ nécessaire à une bonne et saine pratique. L'empathie oui, la compassion non.
Effectivement je suis choqué que l'on mette en balance des morts évitables et des considérations de confort, de plaisir et d'un certain niveau d'égocentrisme qui oublie que nous sommes tous interdépendant. Il y a peu on considérait la mort d'une personne âgée comme une perte irrémédiable pour les plus jeune, aujourd'hui on en fait un préalable à un retour à la vie de plaisir.
Il y a suffisamment de causes de mortalité inévitable pour ne pas y ajouter celles qui sont évitables.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 14:35

Guilhem de Carcassonne a écrit:
geveil a écrit:
Guilhem,
Alors, qu'on nous foute la paix, laissez faire le Covid, mourir de ça ou d'un AVC, d'un arrêt cardiaque , d'un accident de voiture, qu'importe.  Certes la mort fait souffrir les proches d'un malade, et je compatis, mais la mort fait partie de l'existence, alors!
J'espère que vous avez été logique avec votre vision des choses tout au long de la vie en refusant tout traitement chaque fois que vous avez été malade ou blessé !
Nous vivions dans un système d'interdépendance appelé société.
Or, je doute très fort que votre attitude soit majoritaire. Donc, le choix majoritaire étant de ne pas mourir de maladie quand on peut l'éviter, il est normal de mettre en place des dispositions pour lutter contre cette maladie. Certes, pour l'instant ce sont des mesures contraignantes, mais quand nous serons largement vaccinés, cela deviendra un problème comme un autre.
Je suis favorable au fait de laisser profiter de la vie ceux qui le veulent, mais leur liberté ne doit pas mettre en danger les autres.
Oui, nous ne sommes plus en guerre et c'est pour cela que les réactions sont aussi incohérentes face à cette menace. Demandons à nos anciens comment ils réagissaient aux mesures imposées pendant la guerre et nus verrons que nous ne sommes pas vraiment inquiétés aujourd'hui.
Donc un peu de raison et de savoir-vivre ne peuvent pas nous faire de mal.

PS : la dernière guerre que la France ait menée sur son territoire national est la guerre d'Algérie. En novembre 1959, le bilan officiel faisait état de 145 000 morts du côté des "rebelles" algériens et de 23 196 du côté "français". Avec nos 100 000 morts de la Covid aujourd'hui, vous voyez que les bilans sont comparables, surtout si on les ramènent à la durée.

Nous avons tous nos peur et ce n'est pas forcément la peur de mourir.

Je n'ai pas peur de mourir j'ai peur des escaliers, j'ai peur de tomber dans les escalier, cela ne s'explique pas.

L'Algérie n'a jamais fait partie du territoire national, c'était une colonie, ce n'est pas la même chose, l'Indochine faisait-elle partie du territoire français ? non, c'était une colonie.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 14:46

Hannah a écrit:
florence_yvonne a écrit:
geveil a écrit:
Guilhem,
Je suis d'accord avec Alby et Spin,  mais ne suis pas indifférent à la souffrance d'autrui, au contraire, je suis heureux de voir des gens heureux et triste de les voir malheureux.  j'ai 85 ans et j'ai toujours eu peur de la mort, plus que de la peur, de l'épouvante, mais c'est une réaction animale, programmée par la nature pour survivre, c'est du registre du cerveau reptilien et du cerveau limbique, or je suis un humain, et ce qui me caractérise, en tant que tel, c'est la raison, or celle-ci me dit que les épidémies du passé et les guerres ont fait et font mille fois plus de morts que le Covid.  Je trouve que le président ne manque pas d'air d'avoir qualifié de guerre la lutte contre le Covid. J'ai le sentiment que c'est le goût du pouvoir qui motive nos gouvernants, mesures, contre-mesures, quel pied!  Non seulement le Covid tue directement, mais les mesures gouvernementales nous empêchent de vivre, et conduisent des gens au suicide.

Alors, qu'on nous foute la paix, laissez faire le Covid, mourir de ça ou d'un AVC, d'un arrêt cardiaque , d'un accident de voiture, qu'importe.  Certes la mort fait souffrir les proches d'un malade, et je compatis, mais la mort fait partie de l'existence, alors!

Par contre, en hommage à la vie, il faut vivre, faire de la musique, aller au restau, du sport, du théâtre, , de la pétanque, etc, etc.  Et le bonus, c'est qu'en vivant on stimule nos défenses immunitaires et que le virus aurait beau muter, il finirait par s'épuiser.

Je n'ai pas peur de la mort, j'ai peur de la souffrance, je la connais bien j'ai eu l'occasion de la subir et il n'est pas question que cela recommence.

Et c'est pour cela que un jour je ferais le nécessaire pour bénéficier de l'euthanasie.

Florence un beau labsus : je ferais ... tu utilises un conditionnel ! Ha ! Ha ! Wink

Le futur du verbe faire à la première personne du singulier, tu le conjugues comment ?
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
tchar
Exégète
Exégète
tchar


Masculin Nombre de messages : 7210
Age : 72
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 14:55

florence_yvonne a écrit:
Le futur du verbe faire à la première personne du singulier, tu le conjugues comment ?
Je ferai, tiens ! Dommage, le lapsus était en effet remarquable.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:02

Ul y a dix sept j'ai été renversée par un taureau, j'ai eu le poignet fracassé j'ai été opérée et plâtrée. J'ai attrapé un staphylocoque dorée dans le poigné, je passais mon temps aux urgences comme j'étais j'étais plâtrée, aux urgences, ils refusaient de m'enlever le plâtre en me disant "mais c'est normal que vous ayez mal madame, vous avez le poignet cassé. la douleur était intolérable et je l'ai enduré un mois.
Quand enfin grâce à l'intervention de mon médecin on m'a retiré le plâtre, un geyser de pu a jailli de mon poignet, je n'avais plus de poignet, il a fallut au total sept importantes opérations pour essayer de reconstruire mon poignet (avec un morceau de l'os de la hanche)

Une douleur similaire, j'ai du mal à imaginer. si les médecins n'avaient pas pu me soulager, j'aurais sans doute préférer mourir que de continuer à souffrir comme cela.

Alors, comparé à cela, le Covid-19 est du pipi de chat.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:04

Guilhem de Carcassonne a écrit:
Il faut se renseigner avant de parler, surtout quand c'est simple. L'Algérie n'était pas une colonie, mais un territoire annexé à la France à la fin du 19e siècle et aussitôt divisé en deux zones : une militaire au Sud et trois départements au Nord (Alger, Oran et Constantine). Elle fait donc partie du territoire français au même titre que la Corse.

Ferai.

Donc, j'ai juste mis un S là où il ne fallait pas, mais je suis fâchée avec les S.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:27

La douleur doit être un symptôme, pas un état stable.
Quand j'enseignais la douleur en IFSI et en réanimation, je reprenais cette phrase du grand chirurgien René Leriche : «La seule douleur supportable, c'est celle de l'autre.»
C'est en partie cela (avec le SAMU quand même) qui m'a donné envie de faire de l'anesthésie.
PS : Je n'ai pas prêté le serment d'Hippocrate, même si je suis soumis aux mêmes obligations, car je ne suis pas médecin, mais infirmier anesthésiste D.E.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:35

Ma douleur était le symptôme du staphylocoque doré hospitalier qui rongeait l'intérieur de mon poignet, ne laissant que du pu à la place.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:42

quand ça démange mais que la raison voudrait que l'on évite de se gratter mais qu'on se gratte et que ça soulage : a-t'on eu raison ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:44

florence_yvonne a écrit:
Ma douleur était le symptôme du staphylocoque doré hospitalier qui rongeait l'intérieur de mon poignet, ne laissant que du pu à la place.
Tu es vraiment fâchée avec les S.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:45

Non, parce que, plus on se gratte et plus cela démange.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:47

Guilhem de Carcassonne a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Ma douleur était le symptôme du staphylocoque doré hospitalier qui rongeait l'intérieur de mon poignet, ne laissant que du pu à la place.
Tu es vraiment fâchée avec les S.

C'est peu de le dire La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 279563
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:48

Et surtout, plus on se gratte, plus on aggrave les lésions jusqu'à les infecter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:52

vous n'avez pas répondu à la question.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle


Féminin Nombre de messages : 14014
Age : 60
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:56

La confusion futur simple et conditionnel à la 1ère pers.sg. est courante en France, parce que la plupart des Français ne font pas la différence à l'oral.
Chez nous, ça se prononce différemment : je ferai =é, je ferais =è
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:56

Hannah a écrit:
vous n'avez pas répondu à la question.
Sans doute parce qu'elle était mal posée. La raison n'a rien à voir dans l'histoire. C'est la santé du malade qui est concernée. Si on vous dit de ne pas vous gratter, c'est que les conséquences du grattage sont connues. Si vous le faîtes quand même, ce n'était pas la peine de consulter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptySam 3 Avr 2021 - 15:57

lhirondelle a écrit:
La confusion futur simple et conditionnel à la 1ère pers.sg. est courante en France, parce que la plupart des Français ne font pas la différence à l'oral.
Chez nous, ça se prononce différemment : je ferai =é, je ferais  =è
Oui, en France on compte sur la capacité du locuteur à comprendre le sens de la phrase. Très mauvaise idée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyMer 7 Avr 2021 - 15:50

Nous sommes actuellement parvenus à la fin d'un cycle (et non du monde) et la covid fait partie du karma qui doit être vécu par l'Humanité mais expérimenté individuellement de manières très différentes.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne


Féminin Nombre de messages : 47353
Age : 63
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 EmptyMer 7 Avr 2021 - 16:01

C'est marrant cette manie des adeptes des diverses religions qui voudraient que tout le monde respecte des préceptes qui n'appartiennent qu'a eux, qui leur sont spécifiques.
Revenir en haut Aller en bas
https://mourir-dignement.forumactif.com/
Contenu sponsorisé





La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?   La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La COVID-19 est-elle l'annonce de notre fin ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ELLE DIT LA VERITé...ELLE DOIT ETRE EXéCUTéE...?!
» t ce que la voix de la femme est une "awrah"(chose qu'elle doit cacher)? et l'explication du fait qu'elle a été créée à partir d'une côte incurvée
» L'influence du son sur notre corps et notre esprit
» Vidéo Covid
» Vaccin anti-Covid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: Débat de société :: Santé-
Sauter vers: