Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Chribou
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 10164
Date d'inscription : 25/04/2008

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 13:49

Le problème c'est qu'il ne s'agissait pas de l'arbre de la connaissance tout court mais de la connaissance du bien et du mal.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33844
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 14:16

Chribou a écrit:
Le problème c'est qu'il ne s'agissait pas de l'arbre de la connaissance tout court mais de la connaissance du bien et du mal.

C'est pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 14:22

dan 26 a écrit:
Anaïs a écrit:
En réalité, être dans la vérité et évoluer a de l'importance pour moi seulement parce que je crois à la vie après la mort. Sinon... je ne vois pas trop l'importance finalement que toutes ces discussions auraient... Ce serait intéressant de savoir après quoi courent les personnes qui pensent qu'ils vont finir dans un trou..
Bravo tu as trouvé la réponse tout seul, tu crois parce que tu ne peux t'imaginer ta finitude . C'est la motivation de 100 % des croyants qui s'accrochent aux religion .
Pour ta question : face à l'angoisse naturelle que l'homme peut avoir de la mort, il n y a que 3 solutions naturelles .
Les religions  qui enseignent des croyances, eschatologiques différentes,
Une philo perso,
ou un bon psy .
toutes les méthodes sont efficaces .
amicalement i
Tu as vite fait d'emballer le tout. Allez hop ! On ne s'encombre pas des détails avec toi... Tu fais les réponses et les questions : "Tu crois que..." Non "je ne crois pas que"... C'est pénible cette façon de parler à la place des autres... Tu as faux en ce qui me concerne sur toute la ligne.

La vie continue après la vie. On le sait aujourd'hui avec certitude. Je pense que nous avons maintenant assez d'expériences sur le sujet pour pouvoir maintenant l'affirmer publiquement. Pourtant la société matérialiste bloque toujours devant l'évidence...D'ailleurs on peut comprendre qu'elle refuse de l'admettre. On imagine le bouleversement... la vision du monde serait complètement changée... et le pouvoir aussi... Heureusement que le pouvoir a ses fidèles...

Nous sommes assez bien équipés aujourd'hui pour avoir les moyens de trouver les informations à ce sujets. Il faut vraiment être conditionné pour ne pas voir.

Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10164
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 15:17

Bon enfin voilà la réplique que je rêvais de voir adressée à Dan 26! Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 307888 
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10164
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 15:57

florence_yvonne a écrit:
Chribou a écrit:
Le problème c'est qu'il ne s'agissait pas de l'arbre de la connaissance tout court mais de la connaissance du bien et du mal.

C'est pas mieux.

Pour le savoir il faudrait être dans le secret des dieux et voir ce qu'aurait été le devenir de l'Homme si Adam n'avait jamais mangé de ce fruit là.

Anaïs sur la page précédente a très bien exprimé cette fatalité

''nous ne pouvons comprendre le mal que si nous en faisons l'expérience.. Comme dans la nature tout opposé est indispensable. Le jour a besoin de la nuit pour exister.''

Mais aurait-il été possible à Dieu de nous faire connaître et ressentir le bien sans que nous n'ayons à  faire l'expérience du mal?

Autrement dit avait-il des fruits à nous proposer qui seraient issus d'un arbre n'apportant que la connaissance du bien?

J'espère que oui sinon pour savourer chaque goutte de bonheur il faudrait au préalable en avoir grimacé une de malheur ce qui ne me semble pas très productif.

Ou peut-être n'y avait-il qu'une souffrance nécessaire au départ pour ensuite être éternellement motivé à rechercher et tendre vers un bonheur toujours croissant mais dans tous les cas je pense qu'il faut accepter de reconnaître qu'il y a une Sagesse beaucoup plus grande que la nôtre et avoir envie de La trouver pour vibrer avec Elle.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33844
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 16:07

Ou alors, Dieu à mis cette interdiction sur l'arbre de la connaissance du bien et du mal sachant pertinemment que l'homme serait incapable d'obéir à ce commandement.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 16:18

florence_yvonne a écrit:
Si l'on se fie à la Bible, il est clair que Dieu voulait laisser l'homme dans l'ignorance, si ce n'était pas le cas il ne lui aurait pas interdit de manger le fruit de l'arbre de la connaissance. (qui au passage n'est pas une pomme)

Qu'Est-ce qui nous fait croire qu'il est interdit de manger le fruit défendu ?

On nous laisse le champs libre, le libre arbitre !! ... et les choix qu'on fait et les conséquences de ces choix sont des expériences qui nous rendent plus conscients... Ce serait plutôt ça le vrai sens de la vie à mon avis..
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 16:43

dan 26 a écrit:
Citation :
Anaïs a écrit:

Qu'Est-ce qui nous fait croire qu'il est interdit de manger le fruit défendu ?
Pour les  croyants Genèse 2-17, et les conséquences annoncées !!! Le fruit de l'arbre de la connaissance ne laisse aucun doute, se sacré dieu savait bien que si l'homme devenait instruit  il ne croirait plus en lui !!! Pas bête ce dieu !!!
Plus l'etre humain reste ignorant , plus il reste fidèle à ce que certains  l'hommes ont imaginé pour lui!!
amicalement
Moi je répond à une personne en fonction de ce qu'elle pense et en fonction de ce qu'elle écrit. Tu me parles d'un truc qui ne me concerne pas du tout.
Adresses ton message aux intéressés...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33844
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 17:43

dan 26 a écrit:
Citation :
Anaïs a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si l'on se fie à la Bible, il est clair que Dieu voulait laisser l'homme dans l'ignorance, si ce n'était pas le cas il ne lui aurait pas interdit de manger le fruit de l'arbre de la connaissance. (qui au passage n'est pas une pomme)
Qu'Est-ce qui nous fait croire qu'il est interdit de manger le fruit défendu ?
Pour les  croyants Genèse 2-17, et les conséquences annoncées !!! Le fruit de l'arbre de la connaissance ne laisse aucun doute, se sacré dieu savait bien que si l'homme devenait instruit  il ne croirait plus en lui !!! Pas bête ce dieu !!!
Plus l'etre humain reste ignorant , plus il reste fidèle à ce que certains  l'hommes ont imaginé pour lui!!
amicalement

Le savoir donne le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 17:45

Comme d'habitude Dan26 fait de fausses allégations, des travaux de neurologues mais qui ne constituent en aucun cas des preuves sur les NDE. Suffisamment d'expériences ont été menées mais systématiquement discréditées par des scientistes matérialistes.

Il y a des chercheurs qui proposent d'autres hypothèses que celles des matérialistes mais Dan26 est tellement de mauvaise foi qu'il refusera toujours de les prendre en compte.

Voir les travaux du professeur Charbonnier d'une part et les nouveaux concepts :  Il est évident qu'il existe de nombreuses dimensions au dessus que le plancher des vaches, désolé de te faire peur, mais tu t'accroches à de vieux schémas complètement dépassés.  

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/nde-near-death-experiences-du-105441
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyMer 19 Fév 2014 - 18:38

Réponse à : "Vas y, de quelles expériences fais tu mention, NDE, EMI, OBE, impression de conscience modifiée , etc etc , tout cela a été fort bien expliqué, strictement aucune preuve tangible de petite âme qui se replacerait au grès de nos désirs, et surtout de nos espérances !!!


Tu es très superficiel. Tu es bourré de certitudes.. Je pense que, quand on est honnêtement intéressé, la moindre des choses c'est d'intégrer au départ une chose entièrement, en oubliant ce qu'on sait déjà pour ensuite la rejeter éventuellement.

Toi apparemment, tu essaies de comprendre de loin un truc qui te paraît bizarre alors tu te dis "c'est trop bizarre" et tu te recouches.

Tu vis sans t'en rendre compte dans la croyance car tu attends que la société te donne le feu vert, tu attends que le GRAND scientifique matérialiste t'autorise à voir ce qui crève les yeux quand on n'est pas conditionné.

Je me dis que c'est peut être parce que tu as peur de te lancer à contre courant. Ce qu'on peut comprendre ce n'est pas forcément confortable pour tout le monde de n'être pas compris. Mais c'est également ça le plaisir de se sentir libre..Mais ce qui est grave par contre c'est de donner son avis quand on ne s'est pas donné la peine d'aller sérieusement chercher de l'information soi-même.

Tu te mets un bandeau sur les yeux et tu dis que tu veux voir... Ce n'est pas la meilleure méthode.

Les preuves il y en a. Mais comme tous les croyants conditionnés tu ne veux pas voir.
Toutes les preuves ne sont jamais assez "des preuves" pour ceux qui ne veulent pas voir.

Prenons simplement pour te tester :

Procédons par étape. Prenons les EMI puisque tu abordes le sujet.
Tu parles d'office des EMI. Sais-tu ce que c'est ? Je pense que tu devrais savoir si tu les mentionnes. Mais je constate que tu ne comprends pas très souvent ce que je te dis car tu réponds souvent à côté, et pourtant tu es persuadé que tu as tout compris, tu rejettes systématiquement les arguments proposés les uns après les autres sans jamais approfondir le sujet.

Juste une chose, n'oublie pas que nous sommes dans le domaine immatériel, il ne faut pas venir avec ta balance et tes poids, tu n'auras rien à peser... Il faut juste que tu lâches et que tu te déconditionnes d'abord...

Puisque tu abordes le sujet des EMI, avant de te répondre, je voudrais bien que tu apportes les arguments qui te font penser que les personnes ayant vécu des phénomènes mystérieux pendant leur mort (ou leur coma) ne sont pas crédibles, pour m'assurer que tu as bien travaillé le sujet avant (qu'on ne perde pas de temps et que je ne me fatigue pas inutilement). Après seulement nous échangerons sur le sujet. je te donnerai mes arguments.

(petite parenthèse, tu fais tout seul le lien entre la peur et la vie après la mort, ça n'engage que toi.. je penses que ce n'est pas parce qu'une personne a peur de la mort qu'elle va forcément s'inventer une vie après la mort... je ne sais pas quoi répondre à ton interprétation, rien sûrement...

Ensuite, je ne suis pas physicien et je ne connais pas grand chose à la science. Pourtant j'ai quand même voulu lire LA ROUTE DU TEMPS de Philippe GUILLEMANT qui parle de la physique quantique dans le quotidien. J'ai trouvé ça assez compliqué mais ce qui est bien c'est que je peux laisser la science aux physiciens mais la vivre quand même grâce à la spiritualité car la science quantique et la spiritualité se rejoignent.

Cette science n'est pas une science du pouvoir mais ouverte à tous. Nous pouvons tous faire l'expérience que l'invisible existe. Cette théorie démontre que nos intentions agissent comme par magie dans notre vie.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33844
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 13:42

Si vous pouviez éviter de vous apostropher de la sorte, cela aiderait le forum a avoir une ambiance plus sereine.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 14:24

Attention, le piège, c'est l'interprétation. Le ton qu'on y met en lisant appartient au lecteur. Celui de l'auteur ne peut pas être reproduit. Si l'on relis la plupart des messages avec un ton calme (bienveillant) mais ferme, le sens reste le même mais l'illusion de l'agressivité a disparu.

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33844
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 16:37

Si un membre me traite d'imbécile, même lu avec la plus grande tendresse, le message sera toujours aussi insultant.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 18:09

florence_yvonne a écrit:
Si un membre me traite d'imbécile, même lu avec la plus grande tendresse, le message sera toujours aussi insultant.
Oui, effectivement là, ça ne change rien.
Le sens du mot imbécile ne changera jamais... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 21:42

[quote="dan 26"][quote]
JR a écrit:
...expliquées par des scientifiques, spécialisés  rationalistes dans les domaines cognitifs


Mais expliqué comment ? Où sont les arguments ?
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 21:47


Pardon : Réponse à Dan 26 sur : "...expliquées par des scientifiques, spécialisés rationalistes dans les domaines cognitifs
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 22:07

Juste une question logique : Comment peut on voir sans ses yeux ?

Une malade pendant son coma s'est déplacée au fond du couloir de l'hôpital et a suivi une conversation des infirmières alors qu'elle était clouée sur une table d'opération. Elle a pu à son réveille répéter toute la conversation à la stupéfaction des infirmières.
Un aveugle qui n'avait jamais vu de sa vie a pu décrire qu'il s'est vu d'en haut (il avait du mal à décrire ce qu'il a vu puisque pour lui les formes et les couleurs il ne connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 22:31

Je répète ma question, comment peut on voir sans nos Yeux ?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10164
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyJeu 20 Fév 2014 - 22:50

Dan 26 a écrit:
C'est à se demander qui s’accroche !!
mais je doute que tu ais vraiment envie d'élargir ta zibeline ni ta belette des choses sur ce thème . C'est tellement bon de croire que 'l'on peut avoir une vie après.... hein!!!!! ha!! cette peur de la mot, il n'y a que l'espérance en une vie éternelle qui peut l’apaiser
amicalement

Pourquoi une croyance amenant la sérénité devrait-elle être discréditée?

Moi je ne suis pas dans le doute mais si quelqu'un se questionne sur Dieu il finira par comprendre que Dieu est Bon et ensuite si Dieu est Bon il est plus que logique de penser que ce Dieu accorde une vie après la mort si la mort existe réellement pour la personne concernée.

Donc si tu cheminais plus profondément dans la logique tu verrais que ton raisonnement ne tient pas la route.

Maintenant je vais revenir sur mon expérience:

Mon esprit était très clair,j'avais mangé très peu les jours précédents et sans trop savoir pourquoi je me suis mis à me questionner sur la vie après la mort et comment cela pouvait être possible et après un moment mon choix s'est arrêté sur la réincarnation mais sans preuve pour la soutenir.

Quelques minutes plus tard je deviens très excité et je sais d'avance qu'en allumant la radio j'allais obtenir les réponses au sujet de mon questionnement sur la réincarnation et là j'en reste scotché! Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 3752840762

Alors Dan 26 comment expliques-tu ce phénomène?Parfois il y a des phénomènes de synchronicité où par exemple on pense à une personne et à ce moment on reçoit un coup de fil de sa part ou l'année dernière par exemple je m'étais engagé à réparer un banc de parc et pour ça il me fallait trouver une pièce de métal j'en parle à mon frère et là immédiatement il me trouve non seulement la pièce mais en plus elle était trouée précisément aux endroits où je devais faire les trous sauf que dans mon expérience racontée plus haut c'est beaucoup plus mystérieux puisque le hasard ne peut plus suffire à l'expliquer étant donné que j'avais eu la prémonition de ce qui allait se produire quelques secondes plus tard alors ta sacro-sainte science comment se l'expliquerait-elle mon expérience?Est-elle seulement capable d'envisager qu'elle soit possible???  
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 8:06

Les personnes comme Dan se privent d'une aide qui peut tout à fait être expérimentée par tous.
Dan, tu peux sans trop d'efforts, faire une expérience, dans des situations où tu ne sais pas trop quoi choisir entre deux solutions. Tu essaies de respirer, de lâcher tout, ne plus essayer de penser, juste laisser aller ton intuition et tu prends un livre dans ta bibliothèque, n'importe lequel et tu mets le doigt sur une phrase . Si tu lâches et que tu fais intervenir ton intuition alors tu verras que la phrase te donnera la solution. Elle raisonnera vraiment en toi. Les synchronicités sont là pour toi. Tu ne le sais pas encore mais seule l'expérience te le montrera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 8:09

Je ne répondrai pas à la mauvaise foi de dan26 qui ne lit que les recherches qui vont dans le sens son athéisme comme pour tous les sujets qu'il commente, et bien sûr il rejette tous les travaux qui vont dans l'autre sens, ce n'est certainement pas un comportement scientifique, objectif.

Evidemment les scientistes n'ont pas de réponses. Comment peut-on voir ce qui se passe, ce qui se dit, dans une autre pièce, voire à de grandes distances alors que le corps est inconscient ou déclaré mort ! C'est tout simplement que la conscience ne dépend pas du cerveau et croire le contraire est tout simplement de l'ignorance, de l'obscurantisme.

Ensuite il faut savoir :
La peur de la mort est naturelle, elle a été programmée dans notre conscience physique, il n'y a rien là de surprenant, car nous sommes sur terre pour apprendre et sans la peur de la mort, si l'âme individuelle se souvenait de l'au-delà, les gens ne voudraient pas rester dans ce corps de misère, le plan serait contrarié. Il n'y a que les fous, et les sages, ceux qui savent, qui n'ont pas peur de la mort. Je voudrais voir dan26 se chier dessus quand l'ange de la mort se présentera  Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 316359454 
 
Idem pour le souvenir de l'au-delà, ou des autres vies, qui est effacé de notre conscience physique quand nous nous incarnons par le voile de l'illusion, du sommeil, qui nous fait penser que seul ce monde existe, et que nous sommes ce corps. En réalité ici-bas, nous sommes endormis mais certains le sont plus que d'autres, alors laissons-les dormir, la sagesse a tout prévu.

Voilà ce qu'est la vérité, et ceci dit, je ne vais pas perdre mon temps à discuter avec un endormi qui ne souhaite pas d'éveiller. Le problème est qu'il entraîne les autres dans ses fausses croyances.  Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Happyspo


Dernière édition par JR le Ven 21 Fév 2014 - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 10:53

C'est désespérant de voir tous ces "pygmées mentaux" retarder l'Eveil de l'humanité parce qu'ils se raccrochent désespérément à des dogmes scientistes et matérialistes aujourd'hui dépassés, ils ne font pas honneur à la vraie recherche scientifique.

Ca fait penser à l'époque de Galilée sauf que cette fois les rôles sont inversés, ce sont les scientistes matérialistes et dogmatiques qui ont pris la place de l'inquisition, et s'ils le pouvaient ils nous dresseraient des bûchers.

Il a fallu attendre...1822 pour que l'église reconnaisse que la terre tournait autour du soleil, combien faudra-t-il attendre pour que la recherche reconnaisse l'au-delà de la matière grossière, les autres dimensions, les NDE, et surtout que la conscience ne dépend pas du cerveau qui n'est qu'une interface.   

Les matérialistes, ces arriérés mentaux, n'ont que deux obsessions qui se résument ainsi : "vous avez des preuves ?" et "qu'est-ce ça rapporte ?"  Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 717651
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 11:57

Tu penses bien Dan, que des aveugles aussi on fait l'expérience des phénomènes de mort imminente. Ils étaient aveugles et ont vu pour la première fois leur image d'en haut. Ce n'est absolument pas avec leurs yeux qu'ils ont pu voir. Leur mémoire non plus n'a pas pu leur être d'un grand secours vu qu'ils n'avaient pas de référence, d'image en souvenir. Tout était nouveau pour eux.

Ils ont vu alors que leurs yeux étaient fermés et en plus leur cerveau étant paralysé, ils n'auraient jamais dû être aussi performant. Ce qui est troublant en plus pour tout les cas en général c'est qu'ils sont fragilisés, fatigués, bourrés de médicaments, choqués, malades mais dès qu'ils entrent dans cet état, ils retrouvent un état de lucidité incroyable qui ne colle pas avec un cerveau fatigué. Rien que quand j'ai la migraine, je n'arrive pas à me concentrer.

Cela confirme que le cerveau et le corps (les yeux) ne sont pas indispensables à l'esprit pour fonctionner. Cet état échappe au corps donc celà confirme que l'esprit peut vivre sans le corps.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 17:59

dan 26 a écrit:
Anaïs a écrit:
Je répète ma question, comment peut on voir sans nos Yeux ?
Quand tu rèves  as tu les yeux qui te servent ?
Désolé aucun aveugle n'a dit avoir vu lors d'une OBE.
amicalement  
Bien sûr qu'il a vu puisqu'il a décrit quelque chose qui ne connaissait pas avant. enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 18:01

dan 26 a écrit:
Anaïs a écrit:
Je répète ma question, comment peut on voir sans nos Yeux ?
Quand tu rèves  as tu les yeux qui te servent ?
Désolé aucun aveugle n'a dit avoir vu lors d'une OBE.
amicalement  

N'importe quoi ! encore de la désinformation.
Je ne vois pas pour quelles raisons les aveugles ne verraient pas durant les NDE puisque, étant hors du corps ils n'utilisent pas leurs organes physique, de même que n'importe quel handicapé peut faire une NDE.

Une recherche sur les NDE d'aveugles a été menée aux Etats Unis par Kenneth Ring (1) et Sharon Cooper, dont les résultats sont présentés dans le livre "Mindsight, Near-Death and Out of Body Experiences in the Blind".

Citation :
1) Est-ce que les aveugles vivent des NDE ? La réponse est oui.
2) Est-ce que ces NDE sont identiques ou différentes de celles des personnes voyantes ? Ces NDE sont en tous points identiques à celles des personnes qui bénéficient de la vue.

Les expérienceurs non-voyants ou mal-voyants voient exactement les mêmes choses que les expérienceurs voyants...
La description que les aveugles font du déroulement de la NDE dans l"autre dimension" est en tous points identique à celle des expérienceurs voyants. Les aveugles sont les premiers étonnés de voir pendant leur expérience de mort imminente comme l'exprime cette femme devenue entièrement aveugle à l'âge de 22 ans, suite à une maladie : "Je pouvais voir et pourtant j'étais supposée être aveugle ! Je pouvais tout voir. Quand j'étais en dehors de mon corps, tout était parfaitement clair. Je pouvais voir tous les détails".

http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre40660-chapitre255212.html
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 18:06

... Et le rêve est un souvenir... et de plus tu ne lis pas les messages correctement, tu es dans la précipitation de répondre pourvu que ce soit en opposé à l'argument qu'on te propose alors ce n'est pas très intéressant.

C'est quoi ton argument pour contrer le fait qu'on a pu constater que le malade à rapporter une conversation qui s'est passé au bout du couloir alors qu'il était allongé dans le coma sur une table d'opération, tu expliques ça comment sans le corps pour aller voir ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 19:45

dan 26 a écrit:
Anaïs a écrit:

C'est quoi ton argument pour contrer le fait qu'on a pu constater que le malade à rapporter une conversation qui s'est passé au bout du couloir alors qu'il était allongé dans le coma sur une table d'opération, tu expliques ça comment sans le corps pour aller voir ?

Les yeux n'entendent pas .  Es tu aller voir sur Google " explication OBE" tout y est ?
Mais aura tu vraiment envie de te renseigner? ........j'en doute fortement  
Amicalement
Le forum de discussion c'est ici pas ailleurs. Tu ne sais pas donner ton propre avis ? C'est un échange. Alors tu le donnes ton argument en quelques lignes ? Tu devrais pouvoir nous donner un aperçu de l'idée. Si cet argument est clair et net dans ton esprit, ça doit pouvoir se faire clairement avec tes propres mots simples et clairs. Ne va pas t'engager dans des explications brumeuses avec des mots qui ne sont pas les tiens pour embrouiller qui finalement ne sont que le reflet de l'incapacité de trouver un argument solide. Donne une réponse claire à une question claire.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10164
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 22:15

Dan 26 a écrit:
Ce n'est pas la croyance qui doit etre discréditée ,puisqu'elle agit comme un placebo, mais le fait de s'imaginer que "sa " croyance puisse servir à tous

Bon cette histoire de placebo ça pourrait très bien être une création divine alors encore ton argument ne prouve pas l'inexistence de Dieu.

Ensuite si Dieu il y a il concerne évidemment tout le monde que tu y crois ou que tu n'y crois pas car il serait tout-à-fait illogique d'imaginer que Dieu puisse être le Créateur de l'Univers (ou l'Univers Lui-Même) pour certains et pas pour d'autres.

Ce qui n'est pas recommandé c'est de vouloir imposer sa croyance aux autres mais ça c'est une autre histoire et toi avec ton athéisme tu peux tout aussi bien te laisser aller à vouloir l'imposer.

Citation :
Ce n'est pas une question de logique mais de réconfort !!! Cela apaise, et tranquillise . Pour la xeme fois, je le comprends fort bien , mais je trouve inqualifiable de vouloir imposer sa croyance aux autres, c'est tout

Tu ne sembles pas vouloir comprendre ce que j'essaie de t'expliquer:si tu me trouves un argument logique je suis bien prêt à le mettre dans la balance mais si tu dis que Dieu n'existe pas parce que ceux qui y croient pensent qu'il va nous apporter des choses merveilleuses ton raisonnement ne tient pas puisque c'est ce que l'on attend de Dieu qu'il nous conduise vers un état de plénitude absolue alors trouve autre chose si tu veux absolument discréditer la foi des croyants.

C'est un peu comme si tu te mettais à douter de l'honnêteté d'un employeur parce qu'il aurait versé tel que convenu un juste salaire à ses employés à la fin de leur première semaine de travail.Dis au moins qu'il a une face qui ne te revient pas ou n'importe quoi mais trouve autre chose si tu veux que j'appelle la police.

Citation :
Restons logique , toutes les religions font espérer des réponses eschatologiques différentes , la quelle est la véritable : résurrection des corps , vie éternelle, métempsychose , paradis , réincarnation, neant, retrouver ses ancêtres,
Un paradis avec rivière de parfum et de miel agrémentés de 70 vierges, le retour à la nature, etc etc il y a le choix
Réponse précise et impérative STP
Il y a des charlatans dans tous les domaines alors je ne verrais pas pourquoi certains n'auraient pas inventé du merveilleux pour faire vendre leurs religions mais ça n'empêche pas certaines religions ou certains courants spirituels d'être dans le vrai ou de s'approcher de la vérité à un niveau tout-à-fait convenable.

Citation :
Une coïncidence , que tu as plaisir à interpréter afin de te rassurer. j'ai eu l'occasion de me trouver devant ce type de hasard des dizaines de fois, (surtout , avec mon frère jumeaux!!!) , je n'ai jamais eu besoin d'attribuer cela à une action divine !!!
Non j'ai l'impression que c'est toi qui banalises pour te rassurer parce que l'expérience que je t'ai décrite est extrêmement moins probable qu'une simple coïncidence mais pour le comprendre il faudrait que tu fasses davantage appel à ta raison plutôt qu'à ta propension à bavarder sans trop réfléchir.

Par exemple si après avoir réfléchi à la réincarnation j'étais simplement allé allumer la radio pour découvrir qu'ils parlaient justement de réincarnation là ça aurait une amusante coïncidence mais sans plus et d'ailleurs dans cette période précise lors de mon éveil spirituel à 31 ans il s'en produisait très souvent de ce genre de coïncidences amusantes mais dans l'expérience que je t'ai décrite il y a aussi le facteur de prémonition qui est entré en jeu et là le hasard ou les probabilités mathématiques ne peuvent pas expliquer tout le côté mystérieux de mon expérience alors si tu as bien compris mon raisonnement et que c'est trop invraisemblable pour toi tu peux toujours penser que je mens pour me rendre intéressant ou je ne sais quoi mais ne mets pas ça sur le dos du hasard car il risquerait de crouler sous le poids.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 22:44

dan 26 a écrit:
Anaïs a écrit:

Le forum de discussion c'est ici pas ailleurs. Tu ne sais pas donner ton propre avis ?  C'est un échange. Alors tu le donnes ton argument en quelques lignes ? Tu devrais pouvoir nous donner un aperçu de l'idée. Si cet argument est clair et net dans ton esprit, ça doit pouvoir se faire clairement avec tes propres mots simples et clairs. Ne va pas t'engager dans des explications brumeuses avec des mots qui ne sont pas les tiens pour embrouiller qui finalement ne sont que le reflet de l'incapacité de trouver un argument solide. Donne une réponse claire à une question claire.
Cela fait 1000 fois que je l'explique en détail, voir les travaux des chercheurs Lopez, et Olaf blanke  qui dirigent le laboratoire de neurosciences cognitives de Genève.  
Ils ont en laboratoire par une stimulation electrique d'une zone du cerveau bien précise (le Girus angulaire, dans la jonction temporo-pariètale), engendré chez des patients des  impressions de sorite du  du corps .  
Voir également les effets collatéraux de la Kétamine sur le cerveau, (produit utilisé dans les salles de réanimations ), qui donnent aux accidentés,  ayant subit un comas cette impression .
Je vous fais un copié collé de l'explication qui est donné sur  les effets de ce produit  sur le net!!!Car je doute fort que vous ayez envie de chercher !!!

Les effets des produits dépendent non seulement de la dose, de la fréquence d'usage et du mode de consommation mais également des caractéristiques de chaque individu.
Si elle est sniffée, la kétamine est agit en quelque minute et l'effet dure de 10 à 40 minutes. . Lorsqu'on l'avale, les effets se font sentir moins rapidement et peuvent durer jusqu'à quatre heures.
Lorsque qu'elle est injecté un intra-veineuse, les effets surviennent au bout de quelques secondes et durent une dizaine de minutes En intramusculaire, les effets mettent entre 2 à 4 minutes pour se faire sentir et durent environ 1 heure.
La Kétamine peut produire de grande variétés d'effets selon le dosage.
A petite dose, l'effet de la kétamine est un fort sentiment d'apaisement, et une euphorie, ’une sensation de flottement.
A plus forte dose, la kétamine peut provoquer un état dissocié : soit l'usager perd la sensation de son corps (sensation de se « détacher de son corps ») soit la notion de réalité. Certains relatent des expériences de décorporation. Il semble y avoir une ligne cruciale où l'utilisateur perdra ses sens primaires qui est appelée la ligne de dose. Une autre ligne existe lorsque le patient perd totalement conscience.

Pour la plupart des types d'usage, les effets sont linéaires avec une dose, une bonne expérience peut être vécue avec de faibles doses. Pour la kétamine en injection, on arrive très vite à la perte de conscience.
« moi tout ce que je sais, c'est qu'il ne me viendrais jamais a l'idée d'injecter de la ké, j'en ais pris quelques fois en teuf, j'en avais troké contre de le meuh (héroïne), et çà fait vraiment bizarre d'avoir l'impression de quitter son corps puis de le réintégrer en reprenant conscience, enfin ca doit dépendre de la dose aussi, j'imagine, ne pas sous estimé la ké
Je rappelle que la Ketamine est utilisée en salle de réanimation dans les hopitaux!!!

Amicalement

Ta réponse est à côté de la plaque tu ne réponds pas à ma question !

Tu parles toi, des effets des médicaments sur le corps ; Sensation de se détacher de son corps, on n'a jamais douté que les médicaments dérèglent le comportement des gens. Ce n'est pas le problème. Ca ne répond pas à la question concernant les aveugles ! Je pense que cet argument est assez clair, il prouve bien que la mort n'existe pas. Que notre esprit peut exister sans notre corps.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptyVen 21 Fév 2014 - 23:45

dan 26 a écrit:
Anaïs a écrit:

Ta réponse est à côté de la plaque tu ne réponds pas à ma question !
Tu parles toi, des effets des médicaments sur le corps ; Sensation de se détacher de son corps, on n'a jamais douté que les médicaments dérèglent le comportement des gens. Ce n'est pas le problème. Ca ne répond pas à la question concernant les aveugles ! Je pense que cet argument est assez clair, il prouve bien que la mort n'existe pas. Que notre esprit peut exister sans notre corps.
Mais ce n'est pas possible tu ne m'as pas lu, effet de médicament et réaction d'une partie  précise du cerveau . Il faut arrêter de dire tout et n'importe quoi  désolé. Les illusions de soties du corps ne se sont produite seulement  sur 5 à 10 % de la population générale(chiffres de Lopez, et Blanke), et jamais sur des aveugles les aveugles ont eu l'impression de flotter pas de voir . Cela devient ridicule  ,


allez pour élargir tes connaissances dans ce domaine
Jean Pierre Changeux " du vrai du beau, du bien , une nouvelle approche neuronale".
Alain Berthoz" La décision"
Hecaen et Ajuriagiuerra " Méconnaissances et hallucinations corporelles"
S Laureys "La conscience après le coma"

Boveroux" Evaluation du pronostic neurologique après un coma  "
Et puis sur le net
WWW.coma.ulg.ac.be
WWW.alis.asso.Fr
et http//lecerveau.mcgill.ca/Voir al section qui est consacré à la conscience sur le site de l'université canadienne mc Gill . tu as quelques références si tu désires vraiment  rentrer dans le détail .
Mais sincèrement je doute de ta curiosité dans ce domaine !!!
amicalement

On ne te demande pas un rapport scientifique ! On te met devant une situation simple !  Les aveugles ne flottent pas dans l'illusion

Extrait : Non-voyants, malvoyants et voyants, tous égaux devant une NDE
Par Evelyne Elsaesser-Valarino

Depuis les années 80 déjà, une rumeur tenace circulait parmi les chercheurs explorant les expériences de mort imminente : cette rumeur disait que les aveugles voient pendant leur NDE[5], même les aveugles de naissance. Un frémissement parcourut la communauté des investigateurs impliqués dans l’étude de ce phénomène fascinant et passionnant. Tenaient-ils là enfin la preuve irréfutable que les expériences de mort imminente ne sont ni des hallucinations, ni des rêves, comme quelques sceptiques s’obstinaient encore à prétendre, mais qu’elles se produisent bien en dehors de tout système sensoriel, en-dehors du cerveau, en-dehors de la matière ? Écoutons ce que le psychiatre Stanislav GROF[6], grand spécialiste de la psychologie transpersonnelle et des états modifiés de conscience, a écrit en 1994 à ce sujet :

"Il existe des cas documentés décrivant des individus dont la cécité due à des lésions organiques de leur système optique a été établie médicalement et qui, pendant leur état de mort clinique, ont pu voir leur environnement. De tels événements, contrairement à presque tous les autres aspects de l’expérience de mort imminente, peuvent être soumis à des vérifications objectives. Ainsi, ces événements représentent la preuve la plus convaincante que ce qui se passe pendant une NDE est plus qu’une fantasmagorie hallucinatoire de cerveaux physiologiquement altérés"[7] [8].

l s’agit d’une vision sans perceptions visuelles. Ce que nous avons pris pour une perception visuelle au premier abord s’est révélé être tout autre chose : une conscience transcendantale. Cette conscience transcendantale fonctionne indépendamment du cerveau mais doit, pour être nommée, nécessairement être filtrée par lui et par un deuxième filtre qui est celui du langage.
Ainsi, jusqu’à ce que le vécu de l’expérienceur (non-voyant, malvoyant ou voyant) arrive chez nous, observateur, l’expérienceur l’a traduit en "perception visuelle". Mais, en fait, il s’agit de tout à fait autre chose, de quelque chose d’une essence si inhabituelle qu’il est excessivement difficile de le décrire avec nos mots de tous les jours.
La recherche sur la conscience, s’appuyant par exemple sur les découvertes de la physique quantique, est certainement une des clés capables d’ouvrir la porte de ce royaume si mystérieux et si fascinant.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4460
Age : 57
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptySam 22 Fév 2014 - 8:53

Bon bah on ne va aller plus loin... tu es de mauvaise foi.
J'apporte l'argument. Après, le reste ne m'appartient pas...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33844
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 EmptySam 22 Fév 2014 - 10:44

Je ne sais pas si Dieu est bon, je n'ai pas goutté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?   Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"? - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle approches pour répondre à "dieu existe-t-il"?
Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un astrophysicien renommé mondialement démontre que Dieu existe (Vidéo)
» Dieu existe t il ? par Einstein
» quelle est ma pierre pour m'aider dans mes reves ?
» Quelle section pour du 400 A ?
» Quelle habilitation pour des mesures de qualité d'énergie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire-
Sauter vers: